Google s'est finalement résolu à mettre au point une version de son navigateur web pour iOS. Google Chrome est désormais présent sur les principaux systèmes d'exploitation et en profite pour étendre aux iPad, iPod touch et autres iPhone la guerre des navigateurs.

Du 27 au 29 juin se déroule à San Francisco la conférence annuelle Google I/O. Si des annonces importantes ont eu lieu dès le premier jour, avec la présentation d’Android 4.1 (Jelly Bean), la tablette tactile Nexus 7, la sphère multimédia Nexus Q et les lunettes de réalité augmentée Google Glass, l’entreprise américaine en a gardé d’autres sous le coude.

Jeudi, l’entreprise a dévoilé une version de son navigateur fétiche spécialement conçue pour iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple. Responsable du programme Google Chrome, Brian Rakowski a justifié ce lancement par la forte demande des utilisateurs, qui voulaient pouvoir continuer d’utiliser le navigateur sur les appareils nomades de la firme de Cupertino.

Avec cette sortie, Google ouvre un nouveau front en s’invitant sur les terres d’Apple. En effet, les iPad, iPod touch et iPhone avaient jusqu’à présent été relativement épargnés par la guerre des navigateurs. Il y a certes Opera Software qui propose sa propre solution depuis quelques années, mais son succès demeure confidentiel par rapport à l’omniprésent Safari, le navigateur maison d’Apple.

Google Chrome est aujourd’hui présent sur les principaux systèmes d’exploitation, à savoir Windows, Mac OS et Linux pour les ordinateurs, et Android et iOS pour les plates-formes mobiles.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos