Patrick Le Lay a exprimé sa défiance à l'égard de la télévision mobile lors d'une conférence organisée par l'AACC, l'association des agences de conseils en communication. Le groupe TF1 qu'il préside mise davantage sur l'interaction de la télévision avec des programmes internet haut-débit.

« Si vous voulez regarder la télévision, ce n’est pas pour la consommer en 20 secondes. Si vous la regardez dix minutes par jour, cela coûte dejà 5 euros (50 centimes d’euros par minute), soit 150 euros par mois. Cela fait cher pour regarder la télévision. Sans compter le fait que, en dix minutes, vous avez vidé vos batteries.« . Le commentaire est sec pour Orange, Bouygues (pourtant de la même famille) et SFR, qui se battent désormais pour conquérir le marché de la 3G et de la télévision mobile. Patrick Le Lay croit beaucoup plus en l’avenir de la télévision par ADSL.

« C’est le modèle gagnant« , affirme Le Lay qui constate que « la consommation de télévision sur l’accès internet haut débit par la ligne téléphonique, ne consomme pas de batterie et vous ne payez pas grand chose dessus« .

Début 2006, TF1 devrait débuter des programmes réalisés en interactivité avec Internet. Le groupe conçoit actuellement des produits « qui seront d’abord et avant tout des produits qu’on regarde sur un écran d’ordinateur« . Mais, assure-t-il par ailleurs, « on va concevoir des produits nouveaux qui vont amener l’internaute à s’habituer à la télévision sur un téléviseur, qu’il finira d’ailleurs par utiliser indifféremment pour les deux fonctions« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés