Nous n'attendions pas France Télévisions comme acteur important de la vidéo à la demande (VoD) sur Internet, mais force est de constater que le service public a de véritables ambitions dans ce domaine. Les épisodes de sa grande saga "les rois maudits" profitent en effet d'une diffusion en VoD dès le lendemain de leur diffusion. Sur les réseaux P2P, les épisodes non diffusés circulent déjà.

Contrairement à Canal+ et TF1, France Télévisions Interactive n’a pas souhaité reproduire en ligne le modèle traditionnel du « vidéo club » et des magasins spécialisés où les DVD s’alignent sur plusieurs étages de linéaires. Au contraire, les vidéos ne sont proposées que dans le cadre d’évènements médiatiques, comme cette semaine la diffusion des Rois Maudits sur France 2. C’est en effet directement sur le site officiel de la saga que l’œuvre est proposée en streaming à la demande, moyennant le versement d’une somme allant de 1,69 euros pour 30 minutes d’extraits à 11 euros pour l’intégralité des 5 épisodes. Chaque volet est accessible en streaming le lendemain de la diffusion, et les premières vidéos pourront être téléchargées à partir du 15 novembre, accompagnant ainsi la sortie en DVD. Le prix pour le téléchargement n’est pas encore connu mais selon 01net il devrait se situer autour de 6 ou 7 euros. Fausse note cependant, « les épisodes téléchargés pourront être gravés sur CD ou DVD, mais ne seront lisibles que sur PC (et jusque sur deux ordinateurs différents) et non sur platine de salon« , ajoutent nos confrères. De quoi induire en erreur un certain nombre de consommateurs…

Le choix de France Télévisions de ne pas créer de boutique centralisée avec un large choix de vidéos comme l’ont fait Canal+ et TF1 peut paraître étrange. Mas compter plutôt sur des opérations ciblées et isolées est sans doute le choix le plus juste dans la conjoncture actuelle. Contrairement à ces concurrents, le groupe n’a pas à compenser artificiellement par la quantité la pauvreté d’un catalogue composé en grande partie de vidéos de piètre qualité ou d’un intérêt très discutable. Pour le moment les ayant droits de l’audiovisuel restent extrêmement frileux face à la VoD et aucun service en ligne ne peut rivaliser en qualité avec l’offre d’un grand magasin. Or comment justifier auprès de la clientèle que les dernières sorties DVD ne sont pas proposées sur le service ? Au moins lorsque l’on se rend sur le site des Rois Maudits, on ne s’attend pas à y trouver le dernier Star Wars…
De plus ce choix stratégique est peut-être celle qui répond le mieux à la réalité de la consommation sur Internet. Si tout le monde pense à aller à la Fnac ou chez Carrefour pour trouver le dernier DVD à la mode, qui pense à se rendre sur un site de VoD pour acheter une vidéo en ligne ? C’est en cherchant des informations sur les Rois Maudits et en « tombant » sur le site officiel que l’internaute se laissera tenté par l’invitation au téléchargement payant. France Télévisions Interactive promet de faire de même avec ses grandes productions passées et à venir, qu’il s’agisse de téléfilms ou de documentaires.

Mais comme l’industrie du disque, le diffuseur devra lui aussi faire face au piratage et à ses problèmes de fuites en interne. Alors qu’ils n’ont pas encore été tous diffusés sur les réseaux, les cinq épisodes des Rois Maudits sont déjà en train de circuler sur les réseaux P2P !

Maudits jusqu’au bout.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés