Publié par Guillaume Champeau, le Jeudi 23 Février 2012

Hadopi : la sécurisation passera par du filtrage local standardisé (MàJ)

Les Labs Hadopi ont publié mardi un "appel à expérimentations" à destination des concepteurs de logiciels de sécurisation, pour établir les standards des futurs moyens de filtrage mis à disposition des internautes, sur leur réseau local. Les travaux s'achèveront fin juin 2012.

Mise à jour : Jean-Michel Planche, nommé expert-pilote du Lab Réseaux & Techniques qui chapeaute ces travaux, a annoncé jeudi qu'il n'avait pas renouvelé son contrat avec l'Hadopi. Il estime "injustes" les critiques reçues depuis sa nomination et claque la porte, pris entre les feux des ayants droit (qui estiment que les travaux sur le filtrage ne vont pas assez vite) et ceux des plus farouches adversaires de l'Hadopi (qui estiment que tout projet de filtrage, même sous le contrôle de l'utilisateur, reste inacceptable). "Je n'ai plus ni le temps, ni la patience d'entendre autant d'inepties et de mauvaise foi, grâce à la fibre, à la vitesse de la lumière maintenant. Et je dis cela pour tous les camps, ceux que j'appelle les talibans du numérique et qui aiment à se provoquer et s'affronter, pendant que d'autres construisent et se développent, ailleurs. Le travail du Lab est suffisamment avancé pour qu'il puisse se passer de moi. Des gens de talents travaillent patiemment, encaissent et tentent de tirer du sens en faisant fi de l'hystérie générale. Je leur souhaite le meilleur".

Article du 21 février 2012 -

C'est l'arlésienne de l'Hadopi. Alors que la loi impose à la Haute Autorité de joindre à ses avertissements une information sur les moyens de sécurisation mis à la disposition des abonnés (puisqu'ils sont avertis pour ne pas avoir respecté leur obligation de sécurisation), et alors qu'elle doit labelliser les moyens de sécurisation réputés efficaces, l'autorité administrative pédale dans la semoule. Elle ne parvient toujours pas à sortir le moindre projet viable de spécifications fonctionnelles depuis le tout premier brouillon révélé dans nos colonnes en juillet 2010, conçu par le professeur Michel Riguidel.

Depuis, l'Hadopi a publié une seconde version du projet Riguidel en avril 2011, qui proposait un filtrage au coeur des box et un système véritablement diabolique de journalisation, qui faisait que pour prouver son innocence en justice, l'internaute devait abandonner toute vie privée devant le juge.

La consultation publique qu'avait lancé la Haute Autorité sur ce second brouillon a été un véritable flop, avec seulement trois réponses reçues. Michel Riguidel ayant achevé sa mission, sans réussir à convaincre, le projet a été repris en main par le Lab Réseaux & Techniques mis en place par l'Hadopi, et dirigé par Jean-Michel Planche.

Mais le Lab lui-même, après des mois de travaux, ne parvient pas à publier un document clair de fonctionnalités pertinentes. En lieu et place, il a publié ce mardi un "appel à expérimentations" qui fixe les grandes lignes des futurs systèmes à labelliser, et qui demande aux "expérimenteurs" (en fait les concepteurs de logiciels de filtrage et de sécurité) de "prouver la faisabilité de la réalisation d'un moyen de sécurisation". On voudrait renvoyer la patate chaude qu'on ne s'y prendrait pas autrement. D'autant que le Lab Réseaux & Techniques fait preuve d'une grande honnêteté lorsqu'il indique qu'il a abandonné la voie de "la séparation et le triage entre les flux légaux et illégaux", qui était pourtant la seule propre à trouver l'équilibre entre le respect de la liberté de communication et le respect du droit d'auteur.

L'objectif, désormais, n'est plus simplement de prévenir le piratage d'œuvres depuis l'accès à Internet, mais de "s'attaquer à la question plus globale de la sécurisation de l'accès privé ou personnel à Internet", notamment pour "permettre de protéger les informations privées circulant au sein du réseau local (LAN) d'une famille ou d'un foyer et de s'assurer que de telles informations ne se retrouvent pas exposées involontairement sur Internet". Une dimension généraliste que nous avions déjà vue à travers les fiches pratiques publiées par l'Hadopi.

Le cahier des charges publié fixe donc les lignes directrices des moyens de sécurisation (voir page 4 et suivantes ci-dessous). Ils devront être sous le contrôle de l'utilisateur final, installés sur le réseau local (après la box) et non au coeur du FAI, et respecter un écosystème de modules ouverts qui demanderont la définition de standards communs entre tous les moyens de sécurisation (MS). Il devra par exemple être possible de publier un module "filtrage de BitTorrent" ou "filtrage des contenus pornographiques" qui soit compatible avec tous les MS certifiés Hadopi. "Il sera nécessaire de définir un standard d'implémentation (machine virtuelle, langage de script, etc.) pour les modules optionnels et un standard pour l'environnement d'exécution de ces modules pour les MS", indique le document. De même, les fichiers de configurations (ou "profils") devront être compatibles d'un MS à l'autre pour faciliter les migrations d'un système à l'autre.

"Le Lab encourage le développement de solutions de type " open source " permettant le libre accès et la libre participation de tous à l'évolution du dispositif et la vérification aisée par tout un chacun de la qualité du code, tant au niveau de sa performance que de sa sécurité. En plus de cette volonté de transparence, le Lab R&T encouragera le choix d'une licence qui permettra l'émergence d'une communauté de développeurs la plus active possible", ajoute l'appel à expérimentations.

En revanche, le "cahier des charges minimal" produit par le Lab Réseaux & Techniques ne dit rien des exigences de journalisation, qui étaient la clé de voûte du projet Riguidel. Sans journalisation, l'internaute ne peut pas démontrer que le moyen de sécurisation installé était bien actif au moment du piratage allégué.

Les expérimentations sont programmées entre le 1er mars 2012 (ouverture de l'enregistrement des expérimenteurs) et le 29 juin 2012, date où seront présentés les travaux finaux. Entre deux, deux rencontres auront été programmées entre les expérimenteurs, en avril et juin.

Une fois ces travaux achevés, c'est le Collège de l'Hadopi qui aura le dernier mot, en décidant (ou non) de publier le résultat en tant que publication officielle des fonctionnalités pertinentes, comme le prévoit l'article L331-26 du code de la propriété intellectuelle. Viendra alors l'étape du développement des logiciels, puis de leur labellisation, qui se fera via une procédure coûteuse qui ne donne aucun pouvoir d'appréciation ou de contrôle à l'Hadopi. D'ici là, les premières condamnations pour défaut de sécurisation pourraient être tombées.

Publié par Guillaume Champeau, le 23 Février 2012 à 17h10
 
70
Commentaires à propos de «Hadopi : la sécurisation passera par du filtrage local standardisé (MàJ)»
Inscrit le 11/03/2009
3539 messages publiés
J'ai eu l'impression de lire numé en étant passé par la wayback machine , on se croirait il y a 3 ans , ça a pas avancé d'un iota , ahh le bourbier
Inscrit le 03/10/2011
5856 messages publiés
Moi, j'en ai un qui coûte rien et super facile à mettre en place, il suffit d'une paire de ciseaux et de couper le fil entre la prise téléphonique et la box.

Plus sérieusement, un moyen de sécurisation après la box, c'est déjà plus un système qui peut servir de preuve si j'ai 2 PC en Ethernet et 2 par Wifi, sauf si ça suffit pour Hadopi, 1 PC qui télécharge comme un goret et l'autre avec le MS.
Inscrit le 08/04/2008
172 messages publiés
Quelle démagogie de parler des "moyens de sécurisation mis à la disposition des abonnés" alors qu'on sait très bien que ce n'est pas un problème de sécurisation mais de téléchargement illégal clair et net.

Ce ne sont pas les méchants voisins qui piratent la connexion wifi mais bien l'internaute qui le fait en toute connaissance de cause.
Inscrit le 04/10/2005
1096 messages publiés
mais quel vaste fumisterie... 15 millions d'euros pour ça ....après tout c'est nous qui payons.
Inscrit le 28/06/2006
2713 messages publiés
Petite coquille dans l'introduction : "Les travaux s'achèteront fin juin 2012."
[message édité par Croux le 21/02/2012 à 15:52 ]
Inscrit le 11/03/2009
3539 messages publiés
Centaurien, le 21/02/2012 - 15:48
c'est déjà plus un système qui peut servir de preuve si j'ai 2 PC en Ethernet et 2 par Wifi, sauf si ça suffit pour Hadopi, 1 PC qui télécharge comme un goret et l'autre avec le MS.


Et quand le PC est eteint , pas de logs prouvant l'innocence etc etc .Exactement les genres de commentaires que l'on avait ici il y a 3 ans ,l'époque où l'on suivait live l'hadopi à l'assemblée , et qu'on essayait de prévenir de l'infaisabilité du truc .
afffff


Hadopi :Toujours plein pot en klaxonnant
[message édité par speed le 21/02/2012 à 15:56 ]
Inscrit le 25/08/2008
760 messages publiés
Ce truc est un vrai cheval de Troie. Car une fois installé chez tout le monde, il sera très facile de modifier la loi pour dire "toute personne qui utilise un réseau P2P est condamnable". Et comme la solution sera déjà en place dans tous les foyers, on ne pourra pas dire que c'est impossible à filtrer. C'est un outil de censure limite pire que le pare-feu gouvernemental chinois car on donne l'illusion aux citoyens qu'ils seront libres alors qu'ils risquent de se retrouver avec un défaut de sécurisation bien plus fort dans le futur qu'aujourd'hui.

"Vous n'avez pas filtré la totalité des flux P2P, vous êtes donc condamnables.". Ce n'est qu'un exemple. On peut aussi imaginer "On a repéré votre IP sur un site de streaming, vous êtes coupable puisque vous n'avez pas installé de module de filtrage anti-streaming.".

Je vous laisse le soin d'imaginer les conséquences si après on étend ça à la politique, aux blogs,... à tout ce qui peut déranger le pouvoir en place.

On donne le choix au citoyen, mais s'il ne fait pas ce que le gouvernement veut, il est condamnable par défaut. Ou comment inverser la charge de la preuve.
Inscrit le 06/04/2011
3797 messages publiés
donc , c 'est l 'abonné qui déciderait en dernier ressort d 'activer ce truc ? si j ' ai bien compris

un peu comme donner les clefs de la banque au voleur , en lui disant de ne pas se servir LOL
Inscrit le 28/05/2009
1276 messages publiés
Sous contrôle utilisateur, libre de droit et capable de filtrer des protocole ?
Il existe Layer7Filter pour ça.

Moui bon d'accord il faut patch un (noyau) Linux et IPTables pour que ça fonctionne... Image IPB
Inscrit le 04/04/2008
1492 messages publiés
Si c'est un logiciel libre ... je peux le modifier ... si je le modifie je peux assurer que je l'avais bien installé et utilisé mais que je pourrais en fait faire ce que je veux ...

C'est à dire le logiciel signalera bien que j'étais protégé mais miracle je peux télécharger derrière comme un goret ...

àa prouve que ce sont des tanches à l'Hadopi ...

Epic Fail pour la n-ième fois
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Centaurien, le 21/02/2012 - 15:48

Plus sérieusement, un moyen de sécurisation après la box, c'est déjà plus un système qui peut servir de preuve si j'ai 2 PC en Ethernet et 2 par Wifi, sauf si ça suffit pour Hadopi, 1 PC qui télécharge comme un goret et l'autre avec le MS.


Et ça t'avance à quoi ?
Inscrit le 03/10/2011
5856 messages publiés
Ben : "Mais si, j'ai installé votre merde, donc j'ai sécurisé ma connexion."
Inscrit le 26/02/2009
517 messages publiés
zig, le 21/02/2012 - 16:16
Centaurien, le 21/02/2012 - 15:48

Plus sérieusement, un moyen de sécurisation après la box, c'est déjà plus un système qui peut servir de preuve si j'ai 2 PC en Ethernet et 2 par Wifi, sauf si ça suffit pour Hadopi, 1 PC qui télécharge comme un goret et l'autre avec le MS.


Et ça t'avance à quoi ?


Pas de défaut de sécurisation et tu dis haut et fort que tu n'as pas télécharger et la procédure d'Hadopi s'arrête ou passe à l'enquête policière pour prouver que tu télécharge.

toute la clef de voute de la riposte graduée est le défaut de sécurisation...

Cela m'étonne que pointilleux comme tu l'es tu ne soit pas d'accord avec cette faille
Inscrit le 07/04/2009
20 messages publiés
Mais je croyais qu'il suffisait d'installer OpenOffice pour être protégé ! On m'aurait menti ?
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Centaurien, le 21/02/2012 - 16:23
Ben : "Mais si, j'ai installé votre merde, donc j'ai sécurisé ma connexion."

Et tu penses que ça va suffire ? Tu penses vraiment qu'ils n'ont pas du tout pensé au coup des deux PC ?
Inscrit le 02/10/2006
210 messages publiés
Non seulement on paye la facture d'Hadopi avec nos impôts, mais en plus faudrait lui fournir une solutions.

EPIC FAIL
Inscrit le 03/10/2011
5856 messages publiés
zig, le 21/02/2012 - 16:28
Centaurien, le 21/02/2012 - 16:23
Ben : "Mais si, j'ai installé votre merde, donc j'ai sécurisé ma connexion."

Et tu penses que ça va suffire ? Tu penses vraiment qu'ils n'ont pas du tout pensé au coup des deux PC ?
Je ne dis pas ça, mais il n'y a que 2 cas possibles.
- Soit ils considèrent que le MS qu'ils proposent est fiable et qu'il vaut pour preuve, et donc tu peux télécharger tranquillement.
- Soit ce n'est pas le cas et donc ça ne sert à rien d'installer ce MS.
Inscrit le 29/05/2006
709 messages publiés
Je sais que je ne suis pas doué en informatique (quoique ...)
mais y'a des choses qui me paraissent bancales :
Exemple : pour le plug-in dédié au filtrage d'un protocole pair
-à-pair sur la base des hash de fichiers, le titulaire pourrait décider d'utiliser :
une liste de hash de fichiers pornographiques
une liste de hash de fichiers protégés de droit

Bonjour la taille de la base des hash
Qui va la mettre à jour ?
Qui va vérifier la non-présence de faux positifs ?

De plus, vu que le système est entre le point d'accès et le poste, comment le système va savoir quel est l'utilisateur connecté sur le poste :
interdiction du p0rn pour les enfants, mais autorisé aux parents après 23h
streaming interdit pour les films sur youtube, mais autorisé pour les lolcats.
Quand j'ai les potes/famille/autre qui viennent et se connecte chez moi, je doit créer autant de règles que de personnes ?

Tout les flux doivent passer par le MS. A moins de désactiver le wifi de la box, mettre le MS en filaire et c'est ce dernier qui fait point d'accès wifi, je voit pas comment, le biniou peut forcer les flux à passer par lui. Ca veux dire aussi que le wifi communautaire doit être déactivé.
Quid des failles de sécurités sur le MS ? Hadopi responsable ?

Et je ne parle pas du fait que l'usine à gaz ne doit pas plomber les perfs quand je suis en train de jouer ...

Bref, les spécifications c'est bien, mais quand ca donne un truc irréalisable/inutilisable/inmaintenable, ca me rappelle le boulot
Inscrit le 10/07/2008
2936 messages publiés
Ca va, HADOPI, on a compris la manoeuvre. Tu veux nous la jouer "je suis votre ami, je vous protège des pédophiles, de la malaria et de l'érythème fesier, faites moi confiaaaaance". Oui Mère-Grand (slurp), je te promet (slurp) de ne pas te dévorer, disait-il avec les crocs qui dépassaient.
Inscrit le 11/03/2009
1638 messages publiés
Bha 29 juin ?
L'hadopi sera démantelée par Hollande ou Bayrou d'ici là
Inscrit le 20/08/2010
872 messages publiés
petitsurfeur, le 21/02/2012 - 15:50
Quelle démagogie de parler des "moyens de sécurisation mis à la disposition des abonnés" alors qu'on sait très bien que ce n'est pas un problème de sécurisation mais de téléchargement illégal clair et net.

Ce ne sont pas les méchants voisins qui piratent la connexion wifi mais bien l'internaute qui le fait en toute connaissance de cause.


Et ils n'en ont pas fini avec ça... heureusement. http://owni.fr/2012/...u-peer-to-peer/
Inscrit le 09/10/2008
413 messages publiés
Il devra par exemple être possible de publier un module "filtrage de BitTorrent" ou "filtrage des contenus pornographiques" qui soit compatible avec tous les MS certifiés Hadopi.

Hadopi est là pour protéger les pauv nartistes et veiller à la rémunération de la création (sous couvert de la sécurisation de sa ligne internet), ou pour nous dire ce que l'on doit faire (ou pas) avec notre cul ?!
C'est en train de devenir l'outil de propagande et de surveillance de nos moeurs, bientôt sous contrôle du ministère de la pensée.
C'est en train de dériver grave.
Inscrit le 21/02/2012
1 messages publiés
Je suis pas forcément au courant des toutes dernières actualités, mais si je ne me trompe, le système même de repérage des ips n'est pas fiable (le gouvernement l'ayant reconnu officiellement après qu'une de leurs ips ai été repérée en train de télécharger illégalement), il ferait pas mieux de se pencher la dessus avant la sécurisation même du réseau ? (car comme le dit petitsurfeur : "Ce ne sont pas les méchants voisins qui piratent la connexion wifi mais bien l'internaute qui le fait en toute connaissance de cause.")
Inscrit le 14/05/2010
97 messages publiés
Internet est très bien comme il est, ne changez rien, mais ça vous dérange messieurs les ripoux et les puissants.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Centaurien, le 21/02/2012 - 16:33
zig, le 21/02/2012 - 16:28
Centaurien, le 21/02/2012 - 16:23
Ben : "Mais si, j'ai installé votre merde, donc j'ai sécurisé ma connexion."

Et tu penses que ça va suffire ? Tu penses vraiment qu'ils n'ont pas du tout pensé au coup des deux PC ?
Je ne dis pas ça, mais il n'y a que 2 cas possibles.
- Soit ils considèrent que le MS qu'ils proposent est fiable et qu'il vaut pour preuve, et donc tu peux télécharger tranquillement.
- Soit ce n'est pas le cas et donc ça ne sert à rien d'installer ce MS.

Soit ils vont t'expliquer qu'installer la sécurisation sur une machine et utiliser une autre machine, c'est jouer au con et tu en prendras plein la gueule.

Quand j'ai les potes/famille/autre qui viennent et se connecte chez moi, je doit créer autant de règles que de personnes ?

Tout les flux doivent passer par le MS. A moins de désactiver le wifi de la box, mettre le MS en filaire et c'est ce dernier qui fait point d'accès wifi, je voit pas comment, le biniou peut forcer les flux à passer par lui. Ca veux dire aussi que le wifi communautaire doit être déactivé.

Je te rappelle que l'Hadopi ne cible que les gros téléchargeurs et qu'en plus, s'agissant d'une riposte graduée, il faut se faire choper plusieurs fois de suite pour commencer à avoir des ennuis.
Donc les "amis" qui viennent chez toi régulièrement pour télécharger en utilisant ton IP et te foutre dans la merde, je te propose de leur expliquer gentiment que ce n'est pas une attitude très amicale.
Quand au wifi, je pense qu'on a déjà expliqué en long, en large et en travers que le protocole WPA2 est parfaitement sûr. Donc à moins d'écrire ton mot de passe wifi sur ta porte d'entrée, je ne vois pas trop où est ton problème.
Inscrit le 04/09/2002
2671 messages publiés
pour bien faire et rassurer ceux qui n'y connaissent rien, il faudrait obliger les FAI à proposer une option de filtrage automatique sur les box paramétrée par leur soin et sous leur responsabilité, libre à l'abonné de la demander ou non.
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
zig, le 21/02/2012 - 18:54

Je te rappelle que l'Hadopi ne cible que les gros téléchargeurs

C'est totalement injuste.
Obélix et moi sommes révoltés par cette injustice.

Je comprends pourquoi F.Hollande a fait un régime : c'est pour télécharger tranquillement la discographie de Carla.
Inscrit le 03/10/2011
5856 messages publiés
zig, le 21/02/2012 - 18:54

Centaurien, le 21/02/2012 - 16:33

zig, le 21/02/2012 - 16:28

Centaurien, le 21/02/2012 - 16:23
Ben : "Mais si, j'ai installé votre merde, donc j'ai sécurisé ma connexion."


Et tu penses que ça va suffire ? Tu penses vraiment qu'ils n'ont pas du tout pensé au coup des deux PC ?

Je ne dis pas ça, mais il n'y a que 2 cas possibles.
- Soit ils considèrent que le MS qu'ils proposent est fiable et qu'il vaut pour preuve, et donc tu peux télécharger tranquillement.
- Soit ce n'est pas le cas et donc ça ne sert à rien d'installer ce MS.


Soit ils vont t'expliquer qu'installer la sécurisation sur une machine et utiliser une autre machine, c'est jouer au con et tu en prendras plein la gueule.


Ok, donc, c'est le choix 2, car dans tous les cas où un téléchargement aurait lieu depuis ton adresse IP et que tu disposes du MS, ils pourront dire, prouvez-nous que vous n'utilisiez pas un autre ordinateur à ce moment là.
Ce qui pose un problème pour ceux qui effectivement n'ont pas de second ordinateur.
Le MS ne sert donc à rien, puisqu'il ne permet pas à l'usager de se disculper, autant continuer comme aujourd'hui.
Inscrit le 15/07/2011
589 messages publiés
zig, le 21/02/2012 - 16:28
Centaurien, le 21/02/2012 - 16:23
Ben : "Mais si, j'ai installé votre merde, donc j'ai sécurisé ma connexion."

Et tu penses que ça va suffire ? Tu penses vraiment qu'ils n'ont pas du tout pensé au coup des deux PC ?


Au vu de la tournure de cette sinistre blague, on peut se demander à quoi ils pensent.
Inscrit le 06/08/2010
48 messages publiés
Ils pensent que la majorité des utilisateurs d'internet ne sont pas des petits génies de l'informatique comme vous et que certains veulent comprendre et *maitriser* ce qui se passe dans leur bazar sans y passer leurs nuits.

Il n'est pas destiné à prouver quoi que ce soit à qui que ce soit ni a empêcher les gens de faire des choses interdites par la loi contre leur gré.

S'il fallait le comparer à quelque chose, ce serait un bidule qui dit "attention, tu roule à 110 alors que la voie sur laquelle tu te trouve est théoriquement limitée à 90". Pas un limitateur de vitesse, pas un avertisseur de radar. Juste la fonction "attention, la, pas dans les clous".
Inscrit le 21/09/2008
29 messages publiés
Excellent ! Lol ! Je vais me faire des sous à hacker et circuitbender des filtres hardwares après une petite formation anon! Bon trèves de plaisanteries... il serait bon de penser à un Internet 2, décentralisé maintenant que les ordinateurs sont sur-puissants pour ce qu'on en fait, je parle pas du web2.0, ni de le crypté, mais carrément d'Internet ce réseau de merde qui est tout centralisé et appartient de toutes façon à tout ces lobbies de merde qui suicident l'humanité pour le $$$ et ce depuis le départ. On éteint les 12 serveurs DNS dans le monde et c'est fini et ça l'US ARMY peut le faire.
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Le cahier des charges publié fixe donc les lignes directrices des moyens de sécurisation (voir page 4 et suivantes ci-dessous). Ils devront être sous le contrôle de l'utilisateur final, installés sur le réseau local (après la box) et non au coeur du FAI, et respecter un écosystème de modules ouverts qui demanderont la définition de standards communs entre tous les moyens de sécurisation (MS). Il devra par exemple être possible de publier un module "filtrage de BitTorrent" ou "filtrage des contenus pornographiques" qui soit compatible avec tous les MS certifiés Hadopi. "Il sera nécessaire de définir un standard d'implémentation (machine virtuelle, langage de script, etc.) pour les modules optionnels et un standard pour l'environnement d'exécution de ces modules pour les MS", indique le document. De même, les fichiers de configurations (ou "profils") devront être compatibles d'un MS à l'autre pour faciliter les migrations d'un système à l'autre.

Faites lire ça à Mme Michu, histoire de voir sa tête...

Pédaler dans la s'moule ? C'est le moins que l'on puisse dire !
[message édité par TotoRhino le 21/02/2012 à 21:41 ]
Inscrit le 20/09/2009
6106 messages publiés
Ju4n1t0, le 21/02/2012 - 16:29
Non seulement on paye la facture d'Hadopi avec nos impôts, mais en plus faudrait lui fournir une solutions.

EPIC FAIL

Je dirais même PUR FAIL.
Inscrit le 04/01/2012
299 messages publiés
Pour ma part, la faille, je la vois surtout par le fait que le verou est après la box.

Bah oui, suffit de pirater la box du voisin, finalement, le MS tu t'en fous, voir même pas besoin de pirater la box du tout, juste de tirer un câble jusqu'à chez toi à partir de sa propre ligne sans oublier de lui piquer ses logs avant, je parle même pas des hotspot aussi dans ce cas.

C'est des solutions extrêmes mais rien est impossible.
Inscrit le 24/07/2009
45 messages publiés
la loi demande de "sécuriser" l'accès internet... ils nous proposent de "sécuriser" le réseau local : l'hadopi se met donc hors la loi.

De plus normalement les réseaux locaux sont sécurisés : ne sort que ce que l'utilisateur a désigné. Les MS sont donc morts d'avance car interdit d'aller raconter la vie des autres ou de simplement se connecter sur internet. (Rappel la loi demande de "sécuriser" donc aussi de sécuriser les MS).
Centaurien, le 21/02/2012 - 16:33
Je ne dis pas ça, mais il n'y a que 2 cas possibles.
- Soit ils considèrent que le MS qu'ils proposent est fiable et qu'il vaut pour preuve, et donc tu peux télécharger tranquillement.
- Soit ce n'est pas le cas et donc ça ne sert à rien d'installer ce MS.

Oui, on en revient toujours à ce point.
En dehors de la box (enfin, à supposer qu'on ait une box) ou du FAI, il n'existe pas de logiciel qui puisse être efficace en local.

Cela dit, si on installe ce logiciel tout en piratant volontairement à coté... on a intérêt à se montrer particulièrement discret parce que c'est un coup à passer directement en procédure "contrefaçon" si on est détecté...
Inscrit le 21/08/2008
513 messages publiés
En France on n'a pas de pétrole mais de belles usines à gaz ....
Inscrit le 30/08/2004
784 messages publiés
Ils essaient de réinventer la roue ? les bon firewall existent déja depuis des années...Ce n'est pas quelques plug-in en plus qui vont changer quoique ce soit...
Inscrit le 29/05/2006
709 messages publiés
zig, le 21/02/2012 - 18:54

Quand j'ai les potes/famille/autre qui viennent et se connecte chez moi, je doit créer autant de règles que de personnes ?

Tout les flux doivent passer par le MS. A moins de désactiver le wifi de la box, mettre le MS en filaire et c'est ce dernier qui fait point d'accès wifi, je voit pas comment, le biniou peut forcer les flux à passer par lui. Ca veux dire aussi que le wifi communautaire doit être déactivé.

Je te rappelle que l'Hadopi ne cible que les gros téléchargeurs et qu'en plus, s'agissant d'une riposte graduée, il faut se faire choper plusieurs fois de suite pour commencer à avoir des ennuis.
Donc les "amis" qui viennent chez toi régulièrement pour télécharger en utilisant ton IP et te foutre dans la merde, je te propose de leur expliquer gentiment que ce n'est pas une attitude très amicale.
Quand au wifi, je pense qu'on a déjà expliqué en long, en large et en travers que le protocole WPA2 est parfaitement sûr. Donc à moins d'écrire ton mot de passe wifi sur ta porte d'entrée, je ne vois pas trop où est ton problème.

Je ne parle nul part que mes potes télécharge depuis mon accès.
Je dis juste que si j'ai "sécurisé" à fond mon réseau (cad deny all, allow selon mes règles précises) et que des potes viennent, ils n'ont le droit à rien, et donc que je dois faire des règles au cas par cas selon mes potes, pour leur autoriser le web, les mail, les ports pour jouer, etc. Et ceci par potes/machine.

Quand à la sécurité du wpa2, je ne parle pas de me faire pirater mon accès, juste que l'accès communautaire se fait depuis le wifi de la box, donc avant les MS quelconques qui aient pu être installée, donc aucun filtrage/règles en place depuis le MS NE PEUX s'appliquer.
Que le seul moyen est de désactiver l'accès communautaire. Ce qui revient à le supprimer vu que le MS ne me semble pas prévu pour fournir ce genre de service (sécurisé ou pas).
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Zyami, le 21/02/2012 - 22:58
Pour ma part, la faille, je la vois surtout par le fait que le verou est après la box.

Bah oui, suffit de pirater la box du voisin, finalement, le MS tu t'en fous, voir même pas besoin de pirater la box du tout, juste de tirer un câble jusqu'à chez toi à partir de sa propre ligne sans oublier de lui piquer ses logs avant, je parle même pas des hotspot aussi dans ce cas.

C'est des solutions extrêmes mais rien est impossible.


Voire même aller s'installer directement dans le salon du voisin.

Franchement, tu penses qu'il y a des gens qui vont aller tirer un câble à partir de la ligne du voisin juste pour pouvoir télécharger Florent Pagny ?

Quant aux hotspots, en général il te demande de t'enregistrer et à ce moment-là, tu n'es pas anonyme. Donc si tu t'amuses à faire des trucs pas nets, le proprio du hotspot a tes coordonnées.

Je dis juste que si j'ai "sécurisé" à fond mon réseau (cad deny all, allow selon mes règles précises) et que des potes viennent, ils n'ont le droit à rien, et donc que je dois faire des règles au cas par cas selon mes potes, pour leur autoriser le web, les mail, les ports pour jouer, etc. Et ceci par potes/machine.

Et donc quel est le problème ? Tu ne sais pas faire du copier/coller ?

Que le seul moyen est de désactiver l'accès communautaire.

Et donc ? Si tu estimes ne pas pouvoir faire confiance aux gens pour utiliser un accès communautaire sans te foutre dans la merde, tu supprimes l'accès communautaire. Je ne vois pas où est le problème.
Moi, j'ai supprimé l'accès communautaire à ma voiture : j'ai enlevé les clés du contact.
Cela dit, au niveau des box, tu as quand même pas mal de possibilité de filtrages.
Inscrit le 10/11/2008
3853 messages publiés
(mode fromage qui pu)

Caprice d'un dieu, caprice d'un neunue

(fin mode fromage qui pu)

Pardon c'est lourd mais j'ai pas trouvé mieux.
Inscrit le 04/06/2010
2564 messages publiés
zig, le 22/02/2012 - 13:14


Quant aux hotspots, en général il te demande de t'enregistrer et à ce moment-là, tu n'es pas anonyme. Donc si tu t'amuses à faire des trucs pas nets, le proprio du hotspot a tes coordonnées.



hum... les hotspots que je pratique, le McDo par exemple, ne demande rien du tout... les cafés avec accès wifi que je connais, la serveuse te donne tout simplement la clé de la livebox...

chez Paul par exemple, on demande nom et mail, je m'appelle TOTO...
Inscrit le 14/07/2004
7670 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 22/02/2012 à 15:19
marinebis, le 22/02/2012 - 14:46
hum... les hotspots que je pratique, le McDo par exemple, ne demande rien du tout... les cafés avec accès wifi que je connais, la serveuse te donne tout simplement la clé de la livebox...

chez Paul par exemple, on demande nom et mail, je m'appelle TOTO...

J'avais vu une fois, à Vélizy2 (centre commercial à coté de Paris) il fallait t'enregistrer avec ta CI (numero), nom,
prenon, ..
Inscrit le 03/10/2011
5856 messages publiés
@flob : c'était le wifi du commissariat ?
Inscrit le 31/03/2009
501 messages publiés
ceux que j'appelle les talibans du numérique
Qui est hystérique ?
[message édité par Morigan le 23/02/2012 à 17:36 ]
Inscrit le 14/07/2004
7670 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 23/02/2012 à 17:36
Centaurien, le 22/02/2012 - 20:48
@flob : c'était le wifi du commissariat ?

non non, celui du centre commercial
Inscrit le 24/12/2011
2271 messages publiés
Je crois que je suis un taliban du numérique
Inscrit le 09/08/2010
598 messages publiés
Les travaux avancent ? Mais à quelle vitesse ?

reflets.info/hadopi-genese-failware/
Inscrit le 10/11/2008
3853 messages publiés
Suite a cette mise a jour je vais donner un avis plus constriuctif que le post sur le caprice d'un dieu.

Ce qui est contester c'est l'idée d'un filtrage IMOPOSE PAR LA FORCE OU LA MENACE DE SENCTION CIVIL OU PIENAL AU NOM D'UN INTERET INDUSTRIEL celui de l'industrie du divertissement! ou au nom d'une soit disant morale public incarné par les dispositions de la loi LOPPSI2! ou encore la débilité ARJEL qui confond établissement exercent EN FRANCE et établissement exercent LEGALEMENT dans un autre pays! et/ou toute les autres débilités du mêmes styles! en attentes ou a venir! que il soit en local ou plus loint le concept même du surveille les autres ou sinon tu sera puni est a rejeter!

Ce qui n'est pas la même chose que un contrôle parental ou un proxy filtrant dans une entreprise ou un établissement scolere.
Inscrit le 21/02/2005
372 messages publiés
Je crois que je suis un taliban du numérique


+1
Inscrit le 10/11/2008
3853 messages publiés
thb, le 23/02/2012 - 18:03
Je crois que je suis un taliban du numérique


Et bien je préfère être un taliban du numérique que un taliban "du droit d'être stupide" car contrairement aux autres "d'en face" le soir j'ai la conscience tranquille.
Inscrit le 22/12/2009
464 messages publiés
jbsorba, le 23/02/2012 - 18:33
Et bien je préfère être un taliban du numérique que un taliban "du droit d'être stupide" car contrairement aux autres "d'en face" le soir j'ai la conscience tranquille.


parce que tu crois que leur conscience les travaille....
[message édité par laclape le 23/02/2012 à 18:49 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
thb, le 23/02/2012 - 18:03
Je crois que je suis un taliban du numérique


De toute façon, il y a deux populations qui se goinfrent sur le dos des artistes : d'une part les grandes maisons de production qui leur imposent des contrats draconiens ; de l'autre les internautes qui trouvent normal de ne pas rémunérer les artistes et qui inventent des excuses toutes plus bidons les unes que les autres pour se donner bonne conscience.

Le jour où tout le monde se rendra compte que le travail d'un artiste mérite un minimum de respect, cela ira un peu mieux. Tant qu'on considèrera qu'il est normal de s'approprier gratuitement le travail de gens que l'on est censé aimer, alors il y aura un problème. Tant que l'on considèrera que c'est à l'internaute de décider quels doivent être les contrats entre les artistes et leurs producteurs, alors il y aura un problème.

Je milite ardemment pour que l'on respecte la décision des artistes : que ceux qui veulent distribuer gratuitement le puissent, que ceux qui veulent distribuer avec des contributions volontaires le puissent, que ceux qui veulent faire des levées de fonds auprès du public pour s'auto-produire le puissent. Et que ceux qui veulent passer par des maisons de production le puissent.
Et que leur choix soit respecté.
Inscrit le 29/04/2010
393 messages publiés
zig, le 23/02/2012 - 19:00
thb, le 23/02/2012 - 18:03
Je crois que je suis un taliban du numérique


Je milite ardemment pour que l'on respecte la décision des artistes : que ceux qui veulent distribuer gratuitement le puissent, que ceux qui veulent distribuer avec des contributions volontaires le puissent, que ceux qui veulent faire des levées de fonds auprès du public pour s'auto-produire le puissent. Et que ceux qui veulent passer par des maisons de production le puissent.
Et que leur choix soit respecté.


Complétement d'accord avec toi.

Question :
On peut se désinscrire des organismes type SACEM ?
Inscrit le 10/11/2008
3853 messages publiés
jbsorba, le 23/02/2012 - 18:33
Et bien je préfère être un taliban du numérique que un taliban "du droit d'être stupide" car contrairement aux autres "d'en face" le soir j'ai la conscience tranquille.


parce que tu crois que leur conscience les travaille....


ça c'est leur affaire pas la mienne.
[message édité par jbsorba le 23/02/2012 à 20:34 ]
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
zig, le 22/02/2012 - 13:14

Zyami, le 21/02/2012 - 22:58
X



Quant aux hotspots, en général il te demande de t'enregistrer et à ce moment-là, tu n'es pas anonyme. Donc si tu t'amuses à faire des trucs pas nets, le proprio du hotspot a tes coordonnées.


Sauf la Mairie de Paris : il suffit d'aller dans un jardin public, d'allumer son portable, de rechercher le bon SSID, de se connecter, de choisir un mot de passe en remplissant un formulaire bidon... et hop on surfe gratos pendant deux heures. ----< Paris Wifi

Dans l'image exemple sur le site de la mairie le nom est "cxxxx", le prénom est "sfsfsfff" et le mail "toto@toto.fr"
Si ce n'est pas de l'incitation à rentrer n'importe quoi...
Inscrit le 13/08/2010
7064 messages publiés
Conseil de Bluetouff :
"il ne faudra jamais, jamaisâ€.jamais l'installer sur votre machine."

reflets.info/hadopi-genese-failware/
[message édité par mosquito33 le 23/02/2012 à 21:52 ]
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
un de moins , SUIVENT !!!!
[message édité par golem le 23/02/2012 à 23:25 ]
Inscrit le 23/09/2008
1745 messages publiés

De toute façon, il y a deux populations qui se goinfrent sur le dos des artistes : d'une part les grandes maisons de production qui leur imposent des contrats draconiens ; de l'autre les internautes qui trouvent normal de ne pas rémunérer les artistes et qui inventent des excuses toutes plus bidons les unes que les autres pour se donner bonne conscience.


Le jour où tout le monde se rendra compte que le travail d'un artiste mérite un minimum de respect, cela ira un peu mieux. Tant qu'on considèrera qu'il est normal de s'approprier gratuitement le travail de gens que l'on est censé aimer, alors il y aura un problème. Tant que l'on considèrera que c'est à l'internaute de décider quels doivent être les contrats entre les artistes et leurs producteurs, alors il y aura un problème.

Je milite ardemment pour que l'on respecte la décision des artistes : que ceux qui veulent distribuer gratuitement le puissent, que ceux qui veulent distribuer avec des contributions volontaires le puissent, que ceux qui veulent faire des levées de fonds auprès du public pour s'auto-produire le puissent. Et que ceux qui veulent passer par des maisons de production le puissent.
Et que leur choix soit respecté.


C'est tout à votre honneur, cependant je ne sais pas si pour percer un musicien peu fortuné a vraiment d'autre choix que de signer avec une multinationale un contrat lui faisant céder au passage ses droits (légère distortion de la propriété intellectuelle qui est pourtant à la base de tout ce dont nous débattons ici).

Pour choisir une autre voie il faut déjà avoir un peu réfléchi à la gestion d'une éventuelle carrière, or comme vous le dites, réaliser des oeuvres c'est déjà un boulot à plein temps alors généralement on préfère déléguer.

Signez en bas de la page et la grosse machine s'occupe de tout, c'est ce qu'il y a de plus simple. Plus facile, plus rapide ;-)

http://art-rock.over...e-30252395.html

Si par bonheur vous devenez connu tant mieux, mais vivre de votre art ça va quand même être dur car c'est la major et ses actionnaires qui profiteront de la rente dès le départ et jusqu'à 70 ans après votre mort.

Après les autres solutions c'est de la réflexion, du temps et des compétences dans des domaines qui ne sont normalement pas les vôtres. Pas facile de savoir vraiment où on va.

Donc je ne sais pas si les artistes on réellement le choix. Des témoignages ?

Peut-être faudrait-il modifier la loi de façon à rendre impossible tout cession des droits d'une oeuvre par son auteur. Cela obligerait les majors à être plus respectueuses des ch'tits jeunes sous peine de les voir claquer la porte et de s'en aller voir ailleurs avec leurs oeuvres sous le bras. Enfin je dis ça, c'est peut-être une piste mais ça créerait certainement d'autres problèmes auxquels je n'ai pas réfléchi.
[message édité par anomail2 le 24/02/2012 à 00:15 ]
Inscrit le 28/09/2011
180 messages publiés
Dell, le 21/02/2012 - 20:49
zig, le 21/02/2012 - 16:28
Centaurien, le 21/02/2012 - 16:23
Ben : "Mais si, j'ai installé votre merde, donc j'ai sécurisé ma connexion."

Et tu penses que ça va suffire ? Tu penses vraiment qu'ils n'ont pas du tout pensé au coup des deux PC ?


Au vu de la tournure de cette sinistre blague, on peut se demander à quoi ils pensent.


Ah! Parce qu'en plus ils pensent?
Inscrit le 21/12/2005
1363 messages publiés
thb, le 23/02/2012 - 18:03
Je crois que je suis un taliban du numérique


De toute façon, il y a deux populations qui se goinfrent sur le dos des artistes : d'une part les grandes maisons de production .... bla bla bla ... de l'autre les internautes


Sauf que les "grandes maisons de productions" font du fric , les internautes eux n'en font pas.
Inscrit le 28/01/2011
20 messages publiés
Moi, j'en ai un qui coûte rien et super facile à mettre en place, il suffit d'une paire de ciseaux et de couper le fil entre la prise téléphonique et la box.

moi j'en ai un autre interdire a la famille darty (beaux parents du fils sarko)
de vendre des ordis disques durs etc... tout ce qui facilite le piratage
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
fourden, le 24/02/2012 - 01:29
thb, le 23/02/2012 - 18:03
Je crois que je suis un taliban du numérique


De toute façon, il y a deux populations qui se goinfrent sur le dos des artistes : d'une part les grandes maisons de production .... bla bla bla ... de l'autre les internautes


Sauf que les "grandes maisons de productions" font du fric , les internautes eux n'en font pas.


c quoi un internaute ? pascal negre est un internaute aussi quand il va sur twitter, non ?

donc il n'y a bien QUE les internautes qui se goinfrent, soit 50 à 60 % des francais !!!!

pauvre artistes ils sont bien a plaindre... snif snif ouin
et l'etat ??? il se goinfre pas aussi ?
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
Centaurien, le 21/02/2012 - 15:48
Moi, j'en ai un qui coûte rien et super facile à mettre en place, il suffit d'une paire de ciseaux et de couper le fil entre la prise téléphonique et la box.

Plus sérieusement, un moyen de sécurisation après la box, c'est déjà plus un système qui peut servir de preuve si j'ai 2 PC en Ethernet et 2 par Wifi, sauf si ça suffit pour Hadopi, 1 PC qui télécharge comme un goret et l'autre avec le MS.


Oui, c'est curieux les obligations listées dans le document ne spécifient pas un système placé en coupure.
db
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
zig, le 23/02/2012 - 19:00
thb, le 23/02/2012 - 18:03
Je crois que je suis un taliban du numérique


De toute façon, il y a deux populations qui se goinfrent sur le dos des artistes : d'une part les grandes maisons de production qui leur imposent des contrats draconiens ; de l'autre les internautes qui trouvent normal de ne pas rémunérer les artistes et qui inventent des excuses toutes plus bidons les unes que les autres pour se donner bonne conscience.

Le jour où tout le monde se rendra compte que le travail d'un artiste mérite un minimum de respect, cela ira un peu mieux. Tant qu'on considèrera qu'il est normal de s'approprier gratuitement le travail de gens que l'on est censé aimer, alors il y aura un problème. Tant que l'on considèrera que c'est à l'internaute de décider quels doivent être les contrats entre les artistes et leurs producteurs, alors il y aura un problème.

Je milite ardemment pour que l'on respecte la décision des artistes : que ceux qui veulent distribuer gratuitement le puissent, que ceux qui veulent distribuer avec des contributions volontaires le puissent, que ceux qui veulent faire des levées de fonds auprès du public pour s'auto-produire le puissent. Et que ceux qui veulent passer par des maisons de production le puissent.
Et que leur choix soit respecté.


mon sujet du bac F12 (arts appliqués) en philo : l'art découle t'il nécessairement du travail ?

ma réponse (que j'argumentais sur 4 pages, alors) : non. l'art et le travail sont deux choses indépendantes. une oeuvre artistique ne demande pas nécessairement beaucoup de "travail" (temps d'éxecution) et une oeuvre très travaillée n'est pas forcément artistique (cf je sais pas moi, une machine à coudre).

raymond loewy, fondateur du design a commencé le premier à formaliser le rapport entre l'ingénérie et la qualité graphique et il donna naissance au design, mais depuis toujours les humains entretiennent des rapports artistiques avec les produits manufacturés.

mais bien avant encore, des objets furent crées pour répondre à un besoin purement spirituel et sans fonction "utile".

sans parler des chants ou de la poésie, qui furent utilisés dans les premiers temps comme un moyen mnémotechnique (cf stiegler dans ses cours).

etc etc etc.

c'est un sujet passionnant mais il faut arrêter de parler d'artiste pour désigner des professionnels du divertissement qui PRODUISENT des choses et espèrent un retour financier sur leur investissement personnel...

un artiste crée... point barre. vinci a fait de la commande toute sa vie et ca l'a pas empeché de s'éclater et de revolutionner la vision du monde.

idem, nous autres, nous sommes des artisans au service de l'industrie du divertissement et ca nous empeche pas de glisser de tps en tps des ptites touches perso dans ce qu'on produit (c'est ce qui fait d'ailleurs notre spécificité au sein de cet univers industriel et hyper standardisé).
Inscrit le 29/08/2008
1057 messages publiés
Peut-être faudrait-il modifier la loi de façon à rendre impossible tout cession des droits d'une oeuvre par son auteur. Cela obligerait les majors à être plus respectueuses des ch'tits jeunes sous peine de les voir claquer la porte et de s'en aller voir ailleurs avec leurs oeuvres sous le bras. Enfin je dis ça, c'est peut-être une piste mais ça créerait certainement d'autres problèmes auxquels je n'ai pas réfléchi.


Source ? C'est le droit d'exploitation qui est cédé pas celui de propriété il me semble.

Une question avait été posée à Eric Walter sur un chat un jour (avant que sa connec ne tombe ):

"Mr. Walter, si demain je veux créer une société de droits d'auteur, est ce que la Hadopi m'aidera."

La réponse avait surpris tout le monde. Tout ça pour dire que la loi ne changera jamais (le temps que tlm soit ok) car c'est une convention internationale (celle de berne avec une partie de celle de paris) il faut donc qu'un intermédiaire ait une nouvelle vision de la chose d'où une nouvelle société de droits d'auteur.
[message édité par golgo2017 le 24/02/2012 à 09:58 ]
Inscrit le 10/07/2008
2936 messages publiés
Jean-Michel Planche est partisan d'un filtrage à la box ou en tête de LAN, "avec l'accord explicite et la participation de l'usager". Raison:

Avec la multiplication des écrans " connectés " à la maison (Télévision, ordinateurs, consoles de jeu, smartphones †voir demain quasiment tout objet ayant un intérêt à remonter de l'information ou que l'on doit " actionner "), il devient totalement illusoire de penser " contrôle parental " comme avant.

http://www.jmp.net/2...i-dit/#more-506

C'est trés vrai sauf qu'il lie contrôle parental, sécurité (virus/spam/fishing/ menaces diverses sont les exemples qu'il donne) et usage illicite sur le réseau (par exemple, d'empêcher le téléchargement d'oeuvres protégées sur un site de direct download).

Je n'ai rien contre le fait que des prestataires proposent un filtrage parental en tête de LAN, mais ça n'a rien à voir avec HADOPI. Quand à lui confier la sécurité informatique proprement dite, il faudrait être inconscient. Ce n'est clairement ni sa mission, ni sa compétence.


PS: Bien sûr, le système est pensé "en coupure". Il ponte en Ethernet avec la box et c'est lui la borne wi-fi. C'est explicite sur le croquis.
Inscrit le 02/07/2011
477 messages publiés
lol, JM Planche fait vraiment tout à l'envers (comme hadopi d'ailleurs), pas étonnant qu'il m'ait bloqué sur twitter !!
On en arriverait presque à penser qu'il veut vendre du witbe, déformation professionnelle en tout cas c'est certain.

Il est bien évident que les principes de base contre le piratage doivent être :
- contre les centres, les utilisateurs on s'en fout
- aucune approche monitoring flux utilisateurs à tout va et encore moins softs obligatoires (obligation d'être geek aussi ?)
- le piratage zéro aucune importance

http://iiscn.wordpre...age-hadopi-etc/
[message édité par yt75 le 24/02/2012 à 18:40 ]
Inscrit le 23/09/2008
1745 messages publiés
Peut-être faudrait-il modifier la loi de façon à rendre impossible tout cession des droits d'une oeuvre par son auteur. Cela obligerait les majors à être plus respectueuses des ch'tits jeunes sous peine de les voir claquer la porte et de s'en aller voir ailleurs avec leurs oeuvres sous le bras. Enfin je dis ça, c'est peut-être une piste mais ça créerait certainement d'autres problèmes auxquels je n'ai pas réfléchi.


Source ? C'est le droit d'exploitation qui est cédé pas celui de propriété il me semble.

Une question avait été posée à Eric Walter sur un chat un jour (avant que sa connec ne tombe ):

"Mr. Walter, si demain je veux créer une société de droits d'auteur, est ce que la Hadopi m'aidera."

La réponse avait surpris tout le monde. Tout ça pour dire que la loi ne changera jamais (le temps que tlm soit ok) car c'est une convention internationale (celle de berne avec une partie de celle de paris) il faut donc qu'un intermédiaire ait une nouvelle vision de la chose d'où une nouvelle société de droits d'auteur.


Réponse intéressante, merci.
Inscrit le 31/12/2004
951 messages publiés
post à effacer
[message édité par Breizh 29 le 24/02/2012 à 19:53 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11