Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 15 Février 2012

Twitter copie les contacts de votre mobile sur ses serveurs

Après la découverte d'un procédé similaire sur l'application Path, qui a fait scandale, voilà que Twitter est lui aussi au coeur d'une controverse sur l'utilisation qu'il fait des données des utilisateurs de sa version mobile. Le réseau social importe sur ses serveurs l'ensemble du carnet d'adresses des utilisateurs qui demandent à "trouver leurs amis" sur Twitter, et stocke ces données pendant un an et demi.

Soyez prévenu, si vous utilisez l'application officielle de Twitter sur votre téléphone mobile. Le Los Angeles Times révèle que la société lui a confirmé qu'elle stockait sur ses serveurs l'ensemble des contacts de l'utilisateur, lorsqu'il se sert de la fonctionnalité "trouver des amis". Le quotidien américain se focalise sur l'application iPhone de Twitter, mais l'application Android est strictement identique dans son fonctionnement.

Lorsque l'utilisateur veut retrouver ses contacts sur Twitter pour les ajouter facilement, l'ensemble du carnet d'adresses est envoyé sur les serveurs de Twitter, avec les noms, adresses e-mail, et numéros de téléphone de chaque contact. Les données sont alors conservées pendant 18 mois, sans que ça ne semble choquer l'éditeur du réseau social. Il indique simplement son intention de clarifier l'outil pour préciser à l'utilisateur que les données sont transmises et stockées à distance.

Plutôt que "Parcourez votre carnet d'adresses", le texte d'explication dira "Envoyez vos contacts" (sur iPhone) ou "Importez vos contacts" (sur Android). Caroline Penner, la porte-parole de Twitter, indique par ailleurs que les utilisateurs peuvent demander manuellement la suppression immédiate des contacts, en cliquant sur le lien approprié sur cette page.

Dans sa politique de vie privée, Twitter fait bien état d'une durée de conservation de certaines "données de logs" pour 18 mois, mais sans jamais parler des données de contacts : "Nos serveurs enregistrent automatiquement des informations ("Données de Journaux") créées par votre utilisation des Services. Les Données de Journaux peuvent inclure des informations telles que votre adresse IP, type de navigateur, le nom de domaine référant, les pages visitées, votre opérateur mobile, les IDs des appareils et applications, et les termes de recherche. D'autres actions, comme les interactions avec notre site web, les applications et les publicités, peuvent aussi être inclues dans les Données de Journaux. Si nous n'avons pas déjà supprimé les Données de Journaux plus tôt, nous supprimerons ou retirerons tous identifiants, tels que votre nom d'utilisateur, adresse IP complète, ou adresse e-mail, après 18 mois".

Publié par Guillaume Champeau, le 15 Février 2012 à 14h25
 
7
Commentaires à propos de «Twitter copie les contacts de votre mobile sur ses serveurs»
Inscrit le 08/04/2011
21 messages publiés
Mon pare-feu (LBE Privacy Guard) me signale régulièrement que les applications Facebook et Twitter (pour Android) tentent d'accéder à med contacts ; donc ce n'est pas limité à ceux qui appuient sur ce bouton !
Fort heureusement, LBE permet de bloquer ces accès.
Inscrit le 30/09/2008
68 messages publiés
C'est le moment de switcher pour http://identi.ca/
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
ProgVal, le 15/02/2012 - 14:31
Mon pare-feu (LBE Privacy Guard) me signale régulièrement que les applications Facebook et Twitter (pour Android) tentent d'accéder à med contacts ; donc ce n'est pas limité à ceux qui appuient sur ce bouton !

Ben de toute façon, à partir du moment où une appli demande une autorisation, on peut raisonnablement penser qu'elle va utiliser les fonctionnalités qui en découlent. Et si c'est une appli proprio, j'aurais tendance à dire qu'il faut être bien naïf pour croire l'auteur qui vous dit "oui mais c'est seulement quand [insérez n'importe quoi ici]".
Donc perso, une application de type microblogging qui me dirait qu'elle a besoin de fouiller dans mes contacts, ce serait niet.
[message édité par milord le 15/02/2012 à 16:29 ]
Inscrit le 17/04/2009
858 messages publiés
Je n'utilise jamais les applis Android. Mon smartphone a un écran suffisamment grand pour que le navigateur m'affiche le site bien mieux que l'appli. Derrière pas mal d'applis se cachent des choses pas très catholiques. Celle de twitter m'a paru suspecte tout de suite.

En plus, Sarko vient de s'y mettre. Une raison de plus pour laisser tomber, surtout que l'UMP (et pas qu'eux) n'arrête pas de faire marcher leur bots pour tricher avec leurs multis. Bon vent, twitter..
Inscrit le 03/10/2011
6103 messages publiés
milord, le 15/02/2012 - 14:43
ProgVal, le 15/02/2012 - 14:31
Mon pare-feu (LBE Privacy Guard) me signale régulièrement que les applications Facebook et Twitter (pour Android) tentent d'accéder à med contacts ; donc ce n'est pas limité à ceux qui appuient sur ce bouton !

Ben de toute façon, à partir du moment où une appli demande une autorisation, on peut raisonnablement penser qu'elle va utiliser les fonctionnalités qui en découlent. Et si c'est une appli proprio, j'aurais tendance à dire qu'il faut être bien naïf pour croire l'auteur qui vous dit "oui mais c'est seulement quand [insérez n'importe quoi ici]".
Donc perso, une application de type microblogging qui me dirait qu'elle a besoin de fouiller dans mes contacts, ce serait niet.
Ou en tout petit, en bas de la licence d'utilisation (vous acceptez implicitement de vous faire baiser en utilisant notre produit, par contre si il y a un bug dans notre produit, on n'est pas responsable et vous ne pourrez recourir en justice si votre ordinateur a explosé suite à l'utilisation normale de notre produit).
ça doit être pour ça que la majorité des utilisateurs ne les lisent jamais, si tu utilises un logiciel, tu peux être pendu au mât de misaine si l'éditeur a envie, mais si tu as perdu toutes tes données parce que les mecs ont programmé ça avec les pieds, t'as juste à fermer ta gueule.
Inscrit le 05/09/2002
2530 messages publiés
C'est ça l'utilité de rooter son tel... après on peut utiliser des trucs genre LBE et PDroid qui permettent de supprimer certaines autorisations des applis... ce qui fait qu'elles ne peuvent plus faire ce genre de trucs.


(ou de les freeze, parce que bon, ça me fait chier que ces merdes d'appli Facebook/Twitter se lancent d'elles-même toutes les 5 mins sur mon tel... alors que je m'en sers pas).
Inscrit le 02/04/2010
1041 messages publiés
Faudrait verifier avec Facebook, je le soupconne d'avoir un comportement similaire...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11