Le hack consistant à installer Siri sur son iPhone 4 ou son iPod Touch, dont nous parlions ce matin, s'avère être dangereux. Les données personnelles stockées sur l'appareil, dont les SMS, e-mails ou calendriers sont envoyés à des serveurs chinois.

Nous le disions ce matin, Siri a été porté par un groupe de hackers sur iPhone 4 et iPod Touch. C’est pour le moment, la seule façon d’avoir Siri sur ces appareils. Mais, comme le signale Jowy en commentaire de notre article, il est extrêmement déconseillé d’installer cette application.

En effet, il semblerait que le hack n’était pas destiné à être publié et qu’il se soit retrouvé sur Cydia suite à une fuite, ce à quoi nous avons du mal à croire puisque le hack a été plusieurs fois mis à jour depuis sa publication. Dans tous les cas, toutes les informations transitent donc par les serveurs des développeurs, situés en Chine. Et il semblerait qu’ils aient fait du zèle puisque Siri leur envoie les e-mails, SMS, calendriers, contacts et données de localisation présents sur le téléphone.

Depuis ce matin, de nombreux retours d’utilisateurs font également écho de dysfonctionnements dans le reste du téléphone : redémarrages intempestifs, téléphone bloqué, paramètres modifiés… Les problèmes sont nombreux. De plus, le hack utilise du code propriétaire appartenant à Apple ce qui le rend donc totalement illégal, ce qui n’est cependant qu’anecdotique pour la plupart des utilisateurs, contrairement au fonctionnement-même de l’application.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés