Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 09 Novembre 2011
BRÈVE

Comprendre et contourner la censure sur Internet (infographie)

Comment faire comprendre au grand public comment fonctionne la censure sur Internet, et quels outils utiliser pour la contourner ? En guise de réponse, le site Hardabud.com nous propose de découvrir cette infographie qui évite d'entrer dans des détails techniques trop complexes, et qui a pour avantage de faire comprendre l'essentiel des méthodes de filtrage et de blocage et les moyens qui peuvent être employés pour les détourner. L'infographie est publiée sous licence Creative Commons By, qui autorise sa reproduction à la seule condition d'en citer l'auteur.

Infographie : la censure sur Internet

Publié par Guillaume Champeau, le 9 Novembre 2011 à 12h18
 
26
Commentaires à propos de «Comprendre et contourner la censure sur Internet (infographie)»
Inscrit le 18/08/2009
242 messages publiés
Assez claire, pédagogique et bien foutue cette "infographie"...

Mais j'en profite pour vous rappeler une petite chose:
Le jeu du chat et de la souris auquel se livrent les citoyens et les censeurs, vire à la course à l'armement qui finira en faveur de celui qui à la plus grosse artillerie... c'est à dire les censeurs (à plus forte raison s'il s'agit de grandes instances internationales telles que l'ACTA).

Le jour du déluge, il sera vain d'espérer encore pouvoir passer entre les gouttes (indépendamment du caractère égoïste de la démarche, que je réprouve)...

Alors, retenez bien ceci les enfants: il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*.
Je répète: "il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*"

Je dis ça, parce que je commence en avoir marre de lire des conneries du genre: "ACTA too naze un VPm et c'est réglé lol" ou "hadopic mdr trop epic fail, j'utilise tor"...
Inscrit le 12/04/2010
14 messages publiés
Cette infographie me parait relativement accessible pour des utilisateur ayant une vision non technique de l'internet mais un usage habituel.
Juste une erreur sur IPV4 : 4.7 Milliards serait plus approprié.
Inscrit le 12/04/2010
14 messages publiés
untel, le 09/11/2011 - 12:56
Assez claire, pédagogique et bien foutue cette "infographie"...

Mais j'en profite pour vous rappeler une petite chose:
Le jeu du chat et de la souris auquel se livrent les citoyens et les censeurs, vire à la course à l'armement qui finira en faveur de celui qui à la plus grosse artillerie... c'est à dire les censeurs (à plus forte raison s'il s'agit de grandes instances internationales telles que l'ACTA).

Le jour du déluge, il sera vain d'espérer encore pouvoir passer entre les gouttes (indépendamment du caractère égoïste de la démarche, que je réprouve)...

Alors, retenez bien ceci les enfants: il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*.
Je répète: "il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*"

Je dis ça, parce que je commence en avoir marre de lire des conneries du genre: "ACTA too naze un VPm et c'est réglé lol" ou "hadopic mdr trop epic fail, j'utilise tor"...


Exact !
Pour ACTA le mal est plus profond qu'on ne le pense car la majeur partie de éléments contenus sont plus ou moins préexistants dans le droit Européen et ne demandent qu'à être appliqués.
Heureusement, il y aurait à priori des échappatoires devant la cours de justice Européenne pour certains des points traités.
Inscrit le 09/11/2011
1 messages publiés
Juste pour dire que chez moi IPv4 est stocké sur 4 octets et donc sur 32 bits et que sur 32 bits cela donne 2 exp 32 max IP possibles et donc un peu mois de 4,3 Giga IP max.
4294967296 IP exactement.
De plus toutes ces IP ne sont pas publiques loin de la. Il y a donc en realité bien mois que ca d'IP publiques sur le net. Voir les classes d'addresses pour plus d'info.

Phil
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
untel, le 09/11/2011 - 12:56
Assez claire, pédagogique et bien foutue cette "infographie"...

Mais j'en profite pour vous rappeler une petite chose:
Le jeu du chat et de la souris auquel se livrent les citoyens et les censeurs, vire à la course à l'armement qui finira en faveur de celui qui à la plus grosse artillerie... c'est à dire les censeurs (à plus forte raison s'il s'agit de grandes instances internationales telles que l'ACTA).

Le jour du déluge, il sera vain d'espérer encore pouvoir passer entre les gouttes (indépendamment du caractère égoïste de la démarche, que je réprouve)...

Alors, retenez bien ceci les enfants: il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*.
Je répète: "il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*"

Je dis ça, parce que je commence en avoir marre de lire des conneries du genre: "ACTA too naze un VPm et c'est réglé lol" ou "hadopic mdr trop epic fail, j'utilise tor"...


c'est la que tu te trompe justement, la plus grosse artillerie, en matière d'internet, n'est jamais du coté des états.

ce n'est pas faute d'avoir prévenu, entre autres lors des débats HADOPI lorsque le DPI a été évoqué par exemple.

le temps de réaction des internautes via la mise a jour de protocole (ou l'élaboration de nouveau protocoles) est extrêmement rapide, de l'ordre de quelques heures ou au pire quelques jours.

et c'est implementable en quelques secondes coté "client".

alors qu'adapter les filtres, et ensuite les déployer, demande plus de travail, ne serais-ce que pour trouver une méthode d'interception fiable, puis de le déployer.

on le voit bien, les exemples ne manquent d'ailleurs pas:

DRM / protections de jeux vidéos / DVD / BR ou encore HADOPI.

les différentes loi / recherches n'étaient même pas encore terminées que les contournement existaient déjà.

en matière d'internet, la course a l'armement n'est pas a l'avantage des états, et ils l'ont pourtant "déclenchée".


le seul et unique moyen de censurer internet, c'est de déconnecter un pays d'internet.

cela tiens tout simplement a la conception même des protocoles de base d'internet, conçus avec l'idée principale de transmettre et de maintenir l'accès en toute circonstance a n'importe quelle machine du réseau, même en cas de défaillance sévère de l'infrastructure physique du système.

et il faut avouer que des années après, et malgré une évolution plutôt conséquente en taille et un nombre de protocoles et technologies en hausse constante et de plus en plus rapide, cet objectif est toujours maintenu avec succes aujourd'hui
Inscrit le 03/10/2009
56 messages publiés
Inscrit le 11/01/2011
139 messages publiés
Puissiez vous avoir raison, mais je pense comme untel, que les censeurs vont gagner si politiquement rien n'est fait.

Internet peut être un grand lieu de liberté mais il peut aussi permettre d'assurer un contrôle et un asservissement des citoyens comme jamais on ne l'a vu auparavant.
Et lorsque tout sera cadenassé il n'y aura plus grand chose à faire.

Regardez Hadopi. Ils font les gentils bisounours mais en fait ils préparent et rodent leur techniques pour fliquer et traquer tous les échanges de tous les citoyens. En douceur et progressivement.

Ils détournent les gens de l'échange et du peer to peer
Tout le monde se rue sur le streaming et de download ...
Sauf que le streaming en 24h ils le coupent quand ils veulent et plus personne n'a plus rien. Pas de copie locale rien.
Meme coupure possible en 24h pour le download.
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
dronarg, le 09/11/2011 - 15:42
Puissiez vous avoir raison, mais je pense comme untel, que les censeurs vont gagner si politiquement rien n'est fait.

Internet peut être un grand lieu de liberté mais il peut aussi permettre d'assurer un contrôle et un asservissement des citoyens comme jamais on ne l'a vu auparavant.
Et lorsque tout sera cadenassé il n'y aura plus grand chose à faire.

Regardez Hadopi. Ils font les gentils bisounours mais en fait ils préparent et rodent leur techniques pour fliquer et traquer tous les échanges de tous les citoyens. En douceur et progressivement.

Ils détournent les gens de l'échange et du peer to peer
Tout le monde se rue sur le streaming et de download ...
Sauf que le streaming en 24h ils le coupent quand ils veulent et plus personne n'a plus rien. Pas de copie locale rien.
Meme coupure possible en 24h pour le download.


si tu coupe le "download" comme tu dit, tu coupe internet, puisque quand tu charge une page web, to "download" le contenue de cette page, puis tu l'affiches

les trames sont identiques, que tu charge une page web ou un fichier, la destination change, le contenu change, mais sur le réseau, c'est la même chose.

ensuite, ils peuvent, comme indiqué,utiliser diverse techniques pour tenter de restreindre l'acces aux sites, mais:

1- ils ne peuvent pas tous les lister.
2- les sites filtrés peuvent changer d'adresses rendant le filtrage inutile (il faut du temps entre la détection et le filtrage effectif, alors que changer d'adresse / en créer un supplémentaire e fais en 2 ou 3 MINUTES).
3- les proxys / VPN permettent de passer outre le filtrage.

c'est perdu d'avance, je ne comprend même pas que l'on puisse ne serais-ce que se poser la question de filtrer des contenus en particuliers sur internet, une connaissance des plus basique du fonctionnement d'internet suffit a savoir que ce n'est juste pas possible.

mais a priori, les gouvernants sont restés bloqué a l'époque ou les médias se résument a la TV et a la Radio, et on écoute de la musique sur des vinyle ou des cassettes 8 pistes.

le pire est de voir la réaction face aux experts => dénis de leur compétence ou carrément on les passe sous silence et on les ignores.

alors certes, on ne peut pas demander a un politique dont ce n'est pas le métier de savoir ce genre de choses, c'est pour cela qu'il chargent les experts de faire des études de cas, mais choisir 'ignorer les conseils de ces experts, c'est la que ça devient grave.

ça reviens a ça:

un politique sait pas éteindre le feu, il demande a un groupe de pompier.

ce groupe lui dit: mettez de l'eau.

ce que le politique dit: ok, surtout ne pas mettre d'eau, les pompiers ont tord, versez de l'essence

c'est exactement a cela que se résument systématiquement les réflexions du gvt vis a vis d'internet.
Inscrit le 17/09/2010
20 messages publiés
Disons surtout que meme si les "connaisseurs" sauront contourner la censure, qu'en sera-t-il pour votre fameuse Mmme Michou ? On aura au mieux 10% de la population qui disposera donc du web que l'on connait aujourd'hui ?
Meme si je ne pense pas que les censeurs gagneront sur la plan technique, leur objectif peut tout de même être atteint. D'ou la nécessité d'un action politique.
[message édité par Meursault le 09/11/2011 à 16:21 ]
Inscrit le 31/12/2010
207 messages publiés
Je ne suis pas vraiment d'accord avec Nikon56, et beaucoup plus avec Untel.

Et j'y vois deux raisons principales :

- La nature même d'internet. Qu'est-ce que différencie, en dehors des considérations techniques et architecturales, Internet au sens large et le petit réseau privé de ma boite ? Le nombre d'utilisateurs et le contenu disponible. Ce qui Nikon préconise sera certes possible, mais uniquement à une petite élite de gens qui ont soit eu la formation nécessaire pour éviter la censure, soit qui prennent le temps de intéresser et de s'auto former. Or, comme je l'ai déjà fait remarquer plusieurs fois, cela concerne 0.1% de la population mondiale.
Quand vous aurez un "Internet" libre pour 10,000 pékins, bah ça vous fera une belle jambe, parce que la plupart des autres seront dans la zone contrôlée, ou en taule. Et la réponse "bah bouges toi le cul et apprend LOL" est une non réponse, chaque personne ne peut qu'apprendre à la mesure de ses moyens. Certaines personnes n'ont simplement pas les capacité à apprendre tout ça, et d'autre, comme moi, ont déjà des métiers qui fonts qu'ils doivent apprendre en permanence d'autres choses que tu trouverais probablement très chiantes et qui ne laissent aucune place à un apprentissage supplémentaire.

- La nature du contrôle exercé. Pour ce que j'ai compris d'ACTA et de ce qui a été mis en place jusque ici, ça va completement changer la donne. On passe d'un tier qui t'espionne pour te foutre en taule (HADOPI, les flics, l'état, ect), à ton FAI qui t'espionne pour pas aller en taule avec toi. Et, n'étant pas un expert, j'ai quand même tendance à penser qu'on peut jouer avec les rigolos de TMG, mais que si Free ou Orange se met un coup de pression, ça risque d'être vachement moins drôle, directement.
Inscrit le 18/08/2009
242 messages publiés
@nikon56:
Comme le disait Lao-Tseu: "Celui qui s'endort avec le cul qui le démange, se réveille avec les doigts qui puent..."
Inscrit le 18/08/2009
242 messages publiés
nikon56, le 09/11/2011 - 16:20

c'est perdu d'avance, je ne comprend même pas que l'on puisse ne serais-ce que se poser la question de filtrer des contenus en particuliers sur internet, une connaissance des plus basique du fonctionnement d'internet suffit a savoir que ce n'est juste pas possible.


Si tu ne comprends pas comment on peut toucher à Saint Internet, je comprends mieux ta réponse.

Mais si je ne m'abuse, l'existence de l'Internet ne remonte pas à l'ère pré-cambrienne.
Ce qu a été fait de main d'homme, peut être défait de la même manière...
Inscrit le 11/02/2009
264 messages publiés
nikon56, le 09/11/2011 - 15:04
untel, le 09/11/2011 - 12:56
Assez claire, pédagogique et bien foutue cette "infographie"...

Mais j'en profite pour vous rappeler une petite chose:
Le jeu du chat et de la souris auquel se livrent les citoyens et les censeurs, vire à la course à l'armement qui finira en faveur de celui qui à la plus grosse artillerie... c'est à dire les censeurs (à plus forte raison s'il s'agit de grandes instances internationales telles que l'ACTA).

Le jour du déluge, il sera vain d'espérer encore pouvoir passer entre les gouttes (indépendamment du caractère égoïste de la démarche, que je réprouve)...

Alors, retenez bien ceci les enfants: il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*.
Je répète: "il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*"

Je dis ça, parce que je commence en avoir marre de lire des conneries du genre: "ACTA too naze un VPm et c'est réglé lol" ou "hadopic mdr trop epic fail, j'utilise tor"...


c'est la que tu te trompe justement, la plus grosse artillerie, en matière d'internet, n'est jamais du coté des états.

ce n'est pas faute d'avoir prévenu, entre autres lors des débats HADOPI lorsque le DPI a été évoqué par exemple.

le temps de réaction des internautes via la mise a jour de protocole (ou l'élaboration de nouveau protocoles) est extrêmement rapide, de l'ordre de quelques heures ou au pire quelques jours.

et c'est implementable en quelques secondes coté "client".

alors qu'adapter les filtres, et ensuite les déployer, demande plus de travail, ne serais-ce que pour trouver une méthode d'interception fiable, puis de le déployer.

on le voit bien, les exemples ne manquent d'ailleurs pas:

DRM / protections de jeux vidéos / DVD / BR ou encore HADOPI.

les différentes loi / recherches n'étaient même pas encore terminées que les contournement existaient déjà.

en matière d'internet, la course a l'armement n'est pas a l'avantage des états, et ils l'ont pourtant "déclenchée".


le seul et unique moyen de censurer internet, c'est de déconnecter un pays d'internet.

cela tiens tout simplement a la conception même des protocoles de base d'internet, conçus avec l'idée principale de transmettre et de maintenir l'accès en toute circonstance a n'importe quelle machine du réseau, même en cas de défaillance sévère de l'infrastructure physique du système.

et il faut avouer que des années après, et malgré une évolution plutôt conséquente en taille et un nombre de protocoles et technologies en hausse constante et de plus en plus rapide, cet objectif est toujours maintenu avec succes aujourd'hui


Pour etre technicien dans le metier, pas mal de choses dites ici sont vrai... aujourd'hui. Pas forcement demain!

Aujourd'hui il y a encore des barrieres legislative qui freines les etats. J'ai envie de montrer la chine comme exemple d'un pays qui a vraiment decider de censurer... bah c'est efficace! et pour avoir du gerer l'informatique d'une filliale en chine justement, je vous promet que rien que pour mettre en place un vpn avec voie ip qui revient en france, ça se fait pas tout seul loin de la(et c'est cher).

Les equipementiers comme Cisco sont pret a se prostituer pour plus de fric, et quand un etat demande un trucs ils le mettent au point.

La guerre a l'armement, ils finiront par la gagner. Alors oui, il y aura surement toujours des irreductibles, des informaticiens qui contournent le systeme. Mais le mal sera fait pour le reste de la population et c'est la le probleme.

Je citerais Arthur, dans Kaamelott, parlant du Saint Graal, "Apporter la lumiere, c'est pour que tout le monde y voit! si c'est juste pour ma gueule, j'en vois pas l'interet!"
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
Thrawninioub, le 09/11/2011 - 16:24
Je ne suis pas vraiment d'accord avec Nikon56, et beaucoup plus avec Untel.

Et j'y vois deux raisons principales :

- La nature même d'internet. Qu'est-ce que différencie, en dehors des considérations techniques et architecturales, Internet au sens large et le petit réseau privé de ma boite ? Le nombre d'utilisateurs et le contenu disponible. Ce qui Nikon préconise sera certes possible, mais uniquement à une petite élite de gens qui ont soit eu la formation nécessaire pour éviter la censure, soit qui prennent le temps de intéresser et de s'auto former. Or, comme je l'ai déjà fait remarquer plusieurs fois, cela concerne 0.1% de la population mondiale.
Quand vous aurez un "Internet" libre pour 10,000 pékins, bah ça vous fera une belle jambe, parce que la plupart des autres seront dans la zone contrôlée, ou en taule. Et la réponse "bah bouges toi le cul et apprend LOL" est une non réponse, chaque personne ne peut qu'apprendre à la mesure de ses moyens. Certaines personnes n'ont simplement pas les capacité à apprendre tout ça, et d'autre, comme moi, ont déjà des métiers qui fonts qu'ils doivent apprendre en permanence d'autres choses que tu trouverais probablement très chiantes et qui ne laissent aucune place à un apprentissage supplémentaire.

- La nature du contrôle exercé. Pour ce que j'ai compris d'ACTA et de ce qui a été mis en place jusque ici, ça va completement changer la donne. On passe d'un tier qui t'espionne pour te foutre en taule (HADOPI, les flics, l'état, ect), à ton FAI qui t'espionne pour pas aller en taule avec toi. Et, n'étant pas un expert, j'ai quand même tendance à penser qu'on peut jouer avec les rigolos de TMG, mais que si Free ou Orange se met un coup de pression, ça risque d'être vachement moins drôle, directement.


oui et non, sur le principe je comprend ton point de vue.

seulement il y a une variable a prendre en compte, c'est la facon de faire.

en effet, avant d'en arriver a filtrer des choses relatives a la vie politique, aux opinions etc..., ont commence par filtrer sur les telechargement de video / musique.

et tu serais surpris de voir avec quelle vitesse Mr et Mme michu sont capable de changer de logiciel / protocole pour passer sur un VPN ou autre afin de continuer a télécharger.

rien qu'autour de moi, je vois des non-technophiles faire des recherche et mettre en place de telles solution, juste pour échapper aux radars de la HADOPI.

donc ce qui se passe, c'est qu'en faisant la chasse aux telechargeurs, l'État est en train de pousser malgré lui les gens (une partie tout le moins) a se "former" sur ces techniques afin de continuer a accéder a l'information.

et le nombre de personnes a utiliser ce genre de contournement ne cesse d'augmenter, quand a ton FAI, le jour ou il décide (ou est astreint) de filtrer, tout dépend la encore du système, mais il ne peut rien sur le HTTPS, ou sur les VPN, sauf a les interdire.

et ce n'est pas réalisable, ça veut dire plus de services d'états en ligne, plus de banque en ligne, plus de VPN pour les entreprises etc... et ca c'est pas gérable.

je ne sais pas si tu es capable de mettre en place une connexion VPN, mais c'est vraiment simple, cela prend a peine 2 minutes (en comptant l'inscription si il est payant) et les tutos fournis par les opérateurs VPN sont d'une simplicité telle qu'un gamin qui sait juste lire en est capable, ca se fait en quelques secondes a peine!!

exemple:


1. Go to the Control Panel
2. Choose Network and Sharing Center
3. Choose Set up a new connection or network
4. Choose Connect to a Workplace
5. Choose Use my Internet connection VPN
6. In the Field Internet address: you write "vpn.[...].net" and in the field Destination name: write "VPN Connection". Also make sure to check Don't connect now;... and then press Next
7. Provide username and password in the fields User name: and Password: also check Remember this password (optional) and leave out the field Domain. Then press Create
8. Press Connect now

et d'autres sont encore plus simple, tu DL un .exe, tu cliques et c'est tout

quand ont dit qu'il est simple de contourner ces filtrages, c'est pas "simple pour un informaticien", c'est vraiment SIMPLE
[message édité par nikon56 le 09/11/2011 à 17:19 ]
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
Draak, le 09/11/2011 - 16:44
nikon56, le 09/11/2011 - 15:04
untel, le 09/11/2011 - 12:56
Assez claire, pédagogique et bien foutue cette "infographie"...

Mais j'en profite pour vous rappeler une petite chose:
Le jeu du chat et de la souris auquel se livrent les citoyens et les censeurs, vire à la course à l'armement qui finira en faveur de celui qui à la plus grosse artillerie... c'est à dire les censeurs (à plus forte raison s'il s'agit de grandes instances internationales telles que l'ACTA).

Le jour du déluge, il sera vain d'espérer encore pouvoir passer entre les gouttes (indépendamment du caractère égoïste de la démarche, que je réprouve)...

Alors, retenez bien ceci les enfants: il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*.
Je répète: "il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*"

Je dis ça, parce que je commence en avoir marre de lire des conneries du genre: "ACTA too naze un VPm et c'est réglé lol" ou "hadopic mdr trop epic fail, j'utilise tor"...


c'est la que tu te trompe justement, la plus grosse artillerie, en matière d'internet, n'est jamais du coté des états.

ce n'est pas faute d'avoir prévenu, entre autres lors des débats HADOPI lorsque le DPI a été évoqué par exemple.

le temps de réaction des internautes via la mise a jour de protocole (ou l'élaboration de nouveau protocoles) est extrêmement rapide, de l'ordre de quelques heures ou au pire quelques jours.

et c'est implementable en quelques secondes coté "client".

alors qu'adapter les filtres, et ensuite les déployer, demande plus de travail, ne serais-ce que pour trouver une méthode d'interception fiable, puis de le déployer.

on le voit bien, les exemples ne manquent d'ailleurs pas:

DRM / protections de jeux vidéos / DVD / BR ou encore HADOPI.

les différentes loi / recherches n'étaient même pas encore terminées que les contournement existaient déjà.

en matière d'internet, la course a l'armement n'est pas a l'avantage des états, et ils l'ont pourtant "déclenchée".


le seul et unique moyen de censurer internet, c'est de déconnecter un pays d'internet.

cela tiens tout simplement a la conception même des protocoles de base d'internet, conçus avec l'idée principale de transmettre et de maintenir l'accès en toute circonstance a n'importe quelle machine du réseau, même en cas de défaillance sévère de l'infrastructure physique du système.

et il faut avouer que des années après, et malgré une évolution plutôt conséquente en taille et un nombre de protocoles et technologies en hausse constante et de plus en plus rapide, cet objectif est toujours maintenu avec succes aujourd'hui


Pour etre technicien dans le metier, pas mal de choses dites ici sont vrai... aujourd'hui. Pas forcement demain!

Aujourd'hui il y a encore des barrieres legislative qui freines les etats. J'ai envie de montrer la chine comme exemple d'un pays qui a vraiment decider de censurer... bah c'est efficace! et pour avoir du gerer l'informatique d'une filliale en chine justement, je vous promet que rien que pour mettre en place un vpn avec voie ip qui revient en france, ça se fait pas tout seul loin de la(et c'est cher).

Les equipementiers comme Cisco sont pret a se prostituer pour plus de fric, et quand un etat demande un trucs ils le mettent au point.

La guerre a l'armement, ils finiront par la gagner. Alors oui, il y aura surement toujours des irreductibles, des informaticiens qui contournent le systeme. Mais le mal sera fait pour le reste de la population et c'est la le probleme.

Je citerais Arthur, dans Kaamelott, parlant du Saint Graal, "Apporter la lumiere, c'est pour que tout le monde y voit! si c'est juste pour ma gueule, j'en vois pas l'interet!"



la situation de la chine est techniquement particuliere, et se prette particulierement au filtrage, car en realité la chine est un gigantesque LAN, et non une partie d'internet.

la topographie reseau de la chine permet justement de controler plus aisement les point d'interconnexion entre le LAN chinois et Internet (et encore, cela demande des ressources monumentales, pour un resultats que l'on sait imparfait).

un pays européen comme la France n'est absolument pas dans la même situation, puisque un certains nombre de nœuds et de dorsales passent par la France, et que l’interconnexion est faite au niveau européen et non de façon a être contrôlable pays par pays.

donc mettre en place un système a la chinoise en France reviendrais a filtrer également le trafic de transit sur lequel nous n'avons pas légitimité a intervenir, et donc ont finirais par censurer des flux qui ne font que passer.

exemple, lorsque l'on a une connexion dans certaines régions frontalières, ont a une IP attribuée par l’Allemagne par exemple alors que physiquement ont se trouve en France (l'inverse est vrai également).


dans ce cas, des français échapperaient a la censure quand certains allemands la subiraient.

je parle ici de la situation a la frontière allemande, mais c'est le cas sur le long de toutes les frontières administrative en Europe
[message édité par nikon56 le 09/11/2011 à 17:21 ]
Inscrit le 31/12/2010
207 messages publiés
Oui, j'ai des VPN, j'en ai même plusieurs. Je ne suis pas un débutant total, parceque quand j'étais étudiant, j'avais le temps. Maintenant, en expert comptable, je l'ai plus, j'ai déjà assez de bordel à gérer avec ces IFRS à la mord moi l'noeud qui changent tous les trois jours. Et c'est valable pour un paquet d'autres métiers. Donc quand ces techniques vont évoluer, Mme Michu et moi-même allons avoir quelques heures à consacrer à ces problèmes ("T1, je veux vraiment la suite de BBT, ou HYMYM, ou NCIS, whatever"). Mais on sera aussi les premiers à se faire chopper parce qu'on se sera pas complètement formés, et qu'il va y avoir une petite subtilité qu'on aurait raté.
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
untel, le 09/11/2011 - 16:40
nikon56, le 09/11/2011 - 16:20

c'est perdu d'avance, je ne comprend même pas que l'on puisse ne serais-ce que se poser la question de filtrer des contenus en particuliers sur internet, une connaissance des plus basique du fonctionnement d'internet suffit a savoir que ce n'est juste pas possible.


Si tu ne comprends pas comment on peut toucher à Saint Internet, je comprends mieux ta réponse.

Mais si je ne m'abuse, l'existence de l'Internet ne remonte pas à l'ère pré-cambrienne.
Ce qu a été fait de main d'homme, peut être défait de la même manière...


je comprend que, dans l'absolu, on puisse.

en revanche, j'ai également connaissance de la réalité de comment fonctionne Internet a l'heure actuelle, et des implications techniques (et limitations)qui font que, aujourd'hui, ce n'est pas réalisable sauf a un cout astronomique ou en impactant sévèrement nos voisins, cf. mon message précédent.

changer les protocoles de base => deja qu'on galère a passer en IPv6 alors que le monde entier est d'accord, je vois mal la France toute seule imposer un changement a ce niveau.

isoler la France, il faut recréer un LAN français que l'ont connecterais sur les dorsales qui passent chez nous, cela implique de redéployer en partie le réseau français, et de mettre des gros filtres, c'est techniquement faisable, n'impacterais pas nos voisins, mais le cout serai énorme, pour arriver a une situation a la chinoise (situation technique s'entend), qui n'est pas parfaitement étanche.

si tu vois d'autres solution potentielles, je serais ravis d'en débattre avec toi
[message édité par nikon56 le 09/11/2011 à 17:15 ]
Inscrit le 18/08/2009
242 messages publiés
nikon56, le 09/11/2011 - 17:13

isoler la France, il faut recréer un LAN français que l'ont connecterais sur les dorsales qui passent chez nous, cela implique de redéployer en partie le réseau français, et de mettre des gros filtres, c'est techniquement faisable, n'impacterais pas nos voisins, mais le cout serai énorme, pour arriver a une situation a la chinoise (situation technique s'entend), qui n'est pas parfaitement étanche.

si tu vois d'autres solution potentielles, je serais ravis d'en débattre avec toi


Oui, je sais que pour l'instant ce n'est pas "techniquement faisable".
Mais tu vois, ma grosse crainte du moment, c'est que le jour (que je pressent assez proche) où "on" décide de refermer définitivement la parenthèse humaniste et démocratique (qui dans l'histoire de l'humanité n'aura été qu'une singularité très limitée dans le temps et dans l'espace), crois-moi, il trouverons le fric pour le faire , crise ou pas crise...

Je sais... je déprime un peu en ce moment :-(
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
untel, le 09/11/2011 - 17:22

nikon56, le 09/11/2011 - 17:13

isoler la France, il faut recréer un LAN français que l'ont connecterais sur les dorsales qui passent chez nous, cela implique de redéployer en partie le réseau français, et de mettre des gros filtres, c'est techniquement faisable, n'impacterais pas nos voisins, mais le cout serai énorme, pour arriver a une situation a la chinoise (situation technique s'entend), qui n'est pas parfaitement étanche.

si tu vois d'autres solution potentielles, je serais ravis d'en débattre avec toi


Oui, je sais que pour l'instant ce n'est pas "techniquement faisable".
Mais tu vois, ma grosse crainte du moment, c'est que le jour (que je pressent assez proche) où "on" décide de refermer définitivement la parenthèse humaniste et démocratique (qui dans l'histoire de l'humanité n'aura été qu'une singularité très limitée dans le temps et dans l'espace), crois-moi, il trouverons le fric pour le faire , crise ou pas crise...

Je sais... je déprime un peu en ce moment :-(


le jour ou un gouvernement européen en arrive la pour internet, il y aura d'autre priorité, et ce sera un sacré boxon dans les rues
Inscrit le 31/12/2010
207 messages publiés
nikon56, le 09/11/2011 - 17:24
untel, le 09/11/2011 - 17:22

nikon56, le 09/11/2011 - 17:13

isoler la France, il faut recréer un LAN français que l'ont connecterais sur les dorsales qui passent chez nous, cela implique de redéployer en partie le réseau français, et de mettre des gros filtres, c'est techniquement faisable, n'impacterais pas nos voisins, mais le cout serai énorme, pour arriver a une situation a la chinoise (situation technique s'entend), qui n'est pas parfaitement étanche.

si tu vois d'autres solution potentielles, je serais ravis d'en débattre avec toi


Oui, je sais que pour l'instant ce n'est pas "techniquement faisable".
Mais tu vois, ma grosse crainte du moment, c'est que le jour (que je pressent assez proche) où "on" décide de refermer définitivement la parenthèse humaniste et démocratique (qui dans l'histoire de l'humanité n'aura été qu'une singularité très limitée dans le temps et dans l'espace), crois-moi, il trouverons le fric pour le faire , crise ou pas crise...

Je sais... je déprime un peu en ce moment :-(


le jour ou un gouvernement européen en arrive la pour internet, il y aura d'autre priorité, et ce sera un sacré boxon dans les rues



Malheureusement, je ne suis pas convaincu que ce sera le boxon dans les rues. Le français moyen étant un idiot inculte, tant que sa télé et Masterchef/secret story marchera, le reste n'aura aucune importance.

Pis d'ici là y'aura bien un attentat/guerre quelque part qui justifiera le contrôle "un tout petit peu plus strict de l'internet qui est le refuge des pédo-nazi-islamistes"
Inscrit le 27/02/2009
565 messages publiés
@nikon56: t'as entendu parler des liste blanches ?

Pour le moment on peut "gagner" car ils respecte les regles du jeu. Sauf que justement ces regles, c'est eux qui les ecrivent. Donc le jour ou on pourra ouvrir une connexion uniquement vers les IP gouvernement certified, on l'aura bien profond...
Inscrit le 11/02/2009
264 messages publiés

...


On est d'accord, aujourd'hui, c'est pas le cas, mais c'est tout a fait techniquement faisable. Il faut pas oublier qu'on est en France, que le gouvernement aime les trucs franco-francais. Et que demain si l'occasion se presente de verouiller notre reseau petit a petit pour priviligier des services maisons (a commencer par les operateurs), simplement en bridant la vitesse d'acces des autres(c'est ce que j'ai vecu avec la chine depuis l'interieur, le debit vers l'europe avec certains protocoles n'est pas bloqué, mais extremement bridé(quelques kilo octet secondes), il faut passé par des proxi Hong Kongais, ça augmente encore la latence, mais debloque le debit, et en plus c'est cher) et ça pour le mettre en place pas besoin de modification du reseau, seulement l'imposer aux FAI. Et appliquer du filtrage efficace sur un debit extremement reduit, c'est deja plus faisable.


De fait, je citerais untel: "il n'existe pas de solutions *techniques* à des problèmes *politiques*"

Ou encore, ce n'est pas en soignant certains symptomes qu'on guerrira d'une maladie.
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
Iste, le 09/11/2011 - 17:39
@nikon56: t'as entendu parler des liste blanches ?

Pour le moment on peut "gagner" car ils respecte les regles du jeu. Sauf que justement ces regles, c'est eux qui les ecrivent. Donc le jour ou on pourra ouvrir une connexion uniquement vers les IP gouvernement certified, on l'aura bien profond...


la théorie c'est bien, mais la mise en pratique, c'est autre chose.

passe en système liste blanche demains => comment font les 3/4 des entreprises pour communiquer avec l'étranger, elles demande une autorisation express au ministère de l'intérieur?

et puis, les ip changent, et une adresse particuliere ne pointe pas forcement toujours sur le meme serveur, entre les mises a jour, le load balancing, les changements d'hebergement etc....

tu imagine devoir gerer cette liste, le systeme necessaire?

meme en chine ou a cuba, ou ils sont quand meme bien plus prompt a censurer, ces solutions n'ont pas été retenues, c'est qu'il y a des raisons.

administrer un LAN Francais, c'est pas administrer votre petit lan perso a la maison ou votre "petit" lan dans l'entreprise (meme si c'est plusieurs centaines de machines) ont parle la de +- 22 millions de connexions, ca demande de la puissance de traitement, aussi bien materielle qu'humaine.
de plus cela necessite, encore une fois, de repenser le reseau francais.

si jamais c'était mis en place, toutes les entreprises francaises qui ont besoin d'internet risquent d'avoir un serieu probleme, et de fermer ou se barrer ailleur.

et oui, il n'existe pas de solution technique a un problème politique, ca marche dans les deux sens!
[message édité par nikon56 le 09/11/2011 à 17:59 ]
Inscrit le 17/03/2008
2594 messages publiés
untel, le 09/11/2011 - 17:22
nikon56, le 09/11/2011 - 17:13

isoler la France, il faut recréer un LAN français que l'ont connecterais sur les dorsales qui passent chez nous, cela implique de redéployer en partie le réseau français, et de mettre des gros filtres, c'est techniquement faisable, n'impacterais pas nos voisins, mais le cout serai énorme, pour arriver a une situation a la chinoise (situation technique s'entend), qui n'est pas parfaitement étanche.

si tu vois d'autres solution potentielles, je serais ravis d'en débattre avec toi


Oui, je sais que pour l'instant ce n'est pas "techniquement faisable".
Mais tu vois, ma grosse crainte du moment, c'est que le jour (que je pressent assez proche) où "on" décide de refermer définitivement la parenthèse humaniste et démocratique (qui dans l'histoire de l'humanité n'aura été qu'une singularité très limitée dans le temps et dans l'espace), crois-moi, il trouverons le fric pour le faire , crise ou pas crise...

Je sais... je déprime un peu en ce moment :-(


Après, l'autre question, c'est est-ce que les gens vont continuer à payer 30 ou 35€/mois pour un LAN ?

Je sais pas vous, mais moi, le jour ou vraiment, ya un site sur 2 ou je peux plus aller (peu importe qu'il soit sur la liste blanche du gouvernement ou pas), ben j'arrête simplement mon abonnement....
Si c'est pour avoir la TV, la TNT suffit.... Pour envoyer des mails, un n° RTC gratuit suffit !

Non ?

Après, si les FAI préfèrent proposer uniquement de la TV (comme il semble que ce soit de plus en plus le cas), libre à chacun de décider de continuer à s'abonner.
Inscrit le 28/06/2006
86 messages publiés
obcd, le 09/11/2011 - 23:13
untel, le 09/11/2011 - 17:22
nikon56, le 09/11/2011 - 17:13

isoler la France, il faut recréer un LAN français que l'ont connecterais sur les dorsales qui passent chez nous, cela implique de redéployer en partie le réseau français, et de mettre des gros filtres, c'est techniquement faisable, n'impacterais pas nos voisins, mais le cout serai énorme, pour arriver a une situation a la chinoise (situation technique s'entend), qui n'est pas parfaitement étanche.

si tu vois d'autres solution potentielles, je serais ravis d'en débattre avec toi


Oui, je sais que pour l'instant ce n'est pas "techniquement faisable".
Mais tu vois, ma grosse crainte du moment, c'est que le jour (que je pressent assez proche) où "on" décide de refermer définitivement la parenthèse humaniste et démocratique (qui dans l'histoire de l'humanité n'aura été qu'une singularité très limitée dans le temps et dans l'espace), crois-moi, il trouverons le fric pour le faire , crise ou pas crise...

Je sais... je déprime un peu en ce moment :-(


Après, l'autre question, c'est est-ce que les gens vont continuer à payer 30 ou 35€/mois pour un LAN ?

Je sais pas vous, mais moi, le jour ou vraiment, ya un site sur 2 ou je peux plus aller (peu importe qu'il soit sur la liste blanche du gouvernement ou pas), ben j'arrête simplement mon abonnement....
Si c'est pour avoir la TV, la TNT suffit.... Pour envoyer des mails, un n° RTC gratuit suffit !

Non ?

Après, si les FAI préfèrent proposer uniquement de la TV (comme il semble que ce soit de plus en plus le cas), libre à chacun de décider de continuer à s'abonner.


Le fond du problème est l'"individu". L"individu a déjà "tacitement" donné son accord à tout. Sera-t-il prêt à financer sa propre censure? Je pense que oui. J'espère me tromper...
Inscrit le 29/03/2013
1 messages publiés
En attendant, un outil qui fonctionne bien dans dans beaucoup de pays contre la censure sur internet
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11