Les utilisateurs des services de messagerie de BlackBerry n'ont pas pu communiquer pendant trois jours à la suite d'un problème sur un commutateur au Royaume-Uni. RIM devra rembourser les opérateurs qui auront dédommagé leurs clients et pourrait trainer ce boulet très longtemps.

Les possesseurs de BlackBerry ont dû se passer de certains services habituellement offerts par leurs téléphones durant trois jours à cause d’une panne sur un commutateur au Royaume-Uni. Si le PDG de la firme s’est excusé dans une vidéo publiée sur YouTube et si le service est aujourd’hui de nouveau opérationnel, les ennuis ne sont pas terminés pour RIM, le constructeur des BlackBerry.

La majorité des opérateurs vont, en effet, devoir rembourser leurs clients. Le problème étant totalement indépendant de leurs infrastructures, RIM les remboursera à son tour et Rod Hall, analyste pour JPMorgan Chase and Co, estime cette compensation à 100 millions de dollars.

Si le fabricant des BlackBerry a déjà été confronté à ce genre de problèmes dans le passé et à déjà dû rembourser les opérateurs, sa réputation a, ici, grandement été affectée. Reconquérir le coeur et les faveurs de ses utilisateurs et convaincre de nouveaux clients sera peut être ce qui demandera le plus de temps, d’énergie et d’argent à la firme canadienne.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés