Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 28 Septembre 2011

Un député UMP veut imposer un filtrage par défaut chez les FAI

Le député UMP Patrice Calméjane demande que les FAI et opérateurs mobiles aient l'obligation de filtrer par défaut les contenus auxquels ne devraient pas accéder les mineurs, et de ne permettre leur accès que si le majeur titulaire de l'abonnement le demande explicitement. Une proposition excessivement dangereuse

Le député Patrice Calméjane (UMP) a une brillante idée. Le député demande au ministère de l'économie, des finances et de l'industrie s'il "ne pourrait pas être envisagé que les logiciels de contrôle parental soient automatiquement installés par les fournisseurs afin que des mineurs ne soient confrontés à des sites réservés aux majeurs". L'élu de Seine-Saint-Denis veut en effet mettre l'accent sur "l'importance de la mise en place des logiciels de contrôle parental sur les smart phone et ordinateurs pour permettre aux parents de filtrer l'accès à internet", et s'inquiète du fait que "les parents ne pensent pas systématiquement à l'activer".

L'idée brillante est donc de donner aux opérateurs mobiles et aux fournisseurs d'accès à internet le soin, non seulement de proposer le filtrage directement au niveau de leurs infrastructures réseau, mais aussi de l'activer par défaut. "En inversant ainsi la mise en fonctionnement du logiciel, et en rendant possible sa désactivation sur simple demande de la personne majeure titulaire de l'abonnement, les précautions sont prises en amont", se félicite le député.

Mais son idée est excessivement dangereuse pour la liberté d'expression et de communication, et la vie privée.

Quels seront les sites ou les contenus inaccessibles par défaut ? Se limitera-t-on aux seuls sites pornographiques, ou aussi à des contenus d'autre nature ? Quelle sera la liberté réelle de l'utilisateur qui devra téléphoner à son opérateur pour dire qu'il souhaite accéder à un site pornographique, nazi, ou d'incitation à la violence, même s'il en a des motifs parfaitement légitimes ? Les FAI se contenteront-ils d'un bouton "on/off", ou devront-ils aller dans le détail pour libérer l'accès catégorie de sites par catégorie de sites ? Les autorités pourront-elles connaître la liste de tous les utilisateurs qui ont demandé à accéder à telle ou telle catégorie de sites ? Le CSA, qui rêve de réguler Internet, saura-t-il sur un tel dispositif en interdisant la désactivation de certains filtrages ? Quelles seront les méthodes technologiques employées pour vérifier la nature du contenu consulté par l'internaute, et décider de son blocage ?

L'idée n'est pas nouvelle. En juillet dernier, le député Christian Vanneste (UMP) avait lui aussi proposé que les FAI filtrent la pornographie par défaut. De son côté, même s'il se montre prudent sur le filtrage imposé au niveau des fournisseurs d'accès, le gouvernement a annoncé cet été qu'il travaillait avec l'AFNOR sur une notation des logiciels de contrôle parental des FAI. Ces derniers doivent obligatoirement être proposés par les FAI, mais sous forme de logiciels installés sur le poste de travail de l'internaute, et non sous forme de services contrôlés directement par le FAI au niveau des infrastructures.

La proposition du député Calméjade démontre aussi toute la dangerosité potentielle de l'Hadopi, qui impose la sécurisation de l'accès à Internet sous peine de suspension. L'abonné qui demande la désactivation du contrôle parental activé par défaut par son FAI sera-t-il considéré comme coupable de négligence caractérisée si son adresse IP est utilisée pour pirater ?

Sur ce point, la Haute Autorité qui a conscience de marcher sur des oeufs s'est montrée très prudente. "La plus grande prudence s'impose s'agissant de l'usage de techniques de reconnaissance de contenus et de filtrage qui ne seraient pas imposées par des contraintes techniques de gestion des réseaux", disait-elle en avril dernier, en réponse à une consultation lancée par Bruxelles. Néanmoins, ses travaux préparatoires à la publication des "spécifications fonctionnelles" des moyens de sécurisation n'excluent pas que le FAI proposent le filtrage sous forme de service.

Publié par Guillaume Champeau, le 28 Septembre 2011 à 10h47
 
74
Commentaires à propos de «Un député UMP veut imposer un filtrage par défaut chez les FAI»
Inscrit le 06/04/2011
3767 messages publiés
et il est député !!!!!!!!! mon dieu . Qui a voté pour ce type ??????
Inscrit le 04/04/2008
1491 messages publiés
Il faudra filtrer le site du futur parti unique (ex-UMP) ???
Inscrit le 22/08/2011
193 messages publiés
A ce niveau ...on t ' il compris quelque chose au net ?
Inscrit le 28/09/2011
46 messages publiés
et il est député !!!!!!!!! mon dieu . Qui a voté pour ce type ??????


Des parents qui ont la flemme de faire 3 clics pour protéger leurs gamins, puis qui s'en offusquent.
Inscrit le 27/04/2009
261 messages publiés
il n'est pas député... il est amputé... du cerveau.

Très mauvaise solution à un vrai problème!

Mais il faut leur dire en quelle langue que le filtrage, CA NE FONCTIONNE PAS! que c'est toujours contournable si on s'en donne la peine, et que le sur-blocage (blocage "accidentel" de sites qui ne devraient pas être bloqués) est inévitable, ce qui constituerait une atteinte inacceptable à la liberté de communication et d'accès à l'information.
Inscrit le 09/08/2010
590 messages publiés
"Le député UMP"

Ils ne veulent vraiment pas re passer en 2012 et mettent toutes leurs bonnes volontés. Sortir des idées pareilles presque tous les jours à l'approche d'élection c'est de l'inconscience.

Ce n'est pas parce que son fils fume des joints ou surf du des sites de fesses et qu'il n'arrive pas à l'élever que l'on doit donner les moyens à l'état de le faire à sa place tout en réduisant encore nos libertés.

Comme dit l'expéditeur de la lettre à Benjamin Franklin "Celui qui sacrifie sa liberté au nom de sa sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre"

J'irai plus loin, les hommes (oui petit h car ils ne méritent pas le H) proposant de tels idées devraient faire l'objet d'un test servant à établir leur profil psychologique (le cas échéant les mettre sur le coté de la scène publique).

Ils sont de plus en plus déconnectés à l'UMP.
Inscrit le 31/10/2008
518 messages publiés
Encore un élu qui est tombé sur le pr0n qu'avait téléchargé son fils ? Jésus Marie Joseph.
Inscrit le 05/06/2009
527 messages publiés
On se demande toujours si ces députés sont de bonne foi mais n'y comprennent pas grand chose ou si leur but est réellement d'avoir un Internet passant par un proxy d'Etat ne laissant filtrer que ce qui est bon pour le peuple (mais si, vous savez, les connards qui ont votés pour nous en 2007. Ah ouais, le peuple, j'en ai effectivement entendu parler).

La proposition venant d'un député UMP, je pense que la 2ème hypothèse est la bonne mais il subsiste un doute.
[message édité par calimero988 le 28/09/2011 à 11:17 ]
Inscrit le 05/04/2011
1378 messages publiés
Donc, si je comprends bien, un jeune de 17 ans qui vient d'avoir sa première relation sexuelle et qui veut tout connaître du sexe ne pourra pas se documenter pour s'améliorer.
C'est nul !
Inscrit le 30/09/2010
122 messages publiés
C'est cohérent, il a voté Hadopi:

http://www.jaimelesa....info/12mai.php


En plus de ca, il est connu Godillot d'honneur! ... la classe
http://www.deputesgo...-calmejane.html
Inscrit le 28/09/2011
1 messages publiés
Il a du être formé par son père celui-là, le paquet d'enveloppes qu'il a touché quand il était député-maire de Villemomble... tu veux bosser pour la commune, envoie la monnaie...
Inscrit le 30/09/2009
78 messages publiés
Qu'est ce que ça peux lui foutre à cet abruti si j'ai envie de m'astiguer le pingouin devant une belle nana plutot que de lecher le cul de sarkozy .. moi désolé ça m'excite plus, chacun son truc ... (quoique c'est pour l'image, ma femme me suffit, une c'est deja chiant alors plusieurs lol )

Plus sérieusement, c'est en train de devenir le leitmotiv de tous les abrutis de l'ump ce filtrage ... le controle des peuples ça les a toujours excité ça ... étonnant que 3M ait pas encore renchéri ...
Impressionnant la différence de niveau entre les réponses sur PCINpact et Numerama.
Inscrit le 20/09/2009
5723 messages publiés
WickedFaith, le 28/09/2011 - 11:29

Impressionnant la différence de niveau entre les réponses sur PCINpact et Numerama.


Tu veux que je fasse un copier/coller de mes commentaires sur PCI ici ?
MdMax, le 28/09/2011 - 11:42
Tu veux que je fasse un copier/coller de mes commentaires sur PCI ici ?

Heureusement, une communauté ne se résume pas à un membre. Si ici tu te fonds dans la masse des extrémistes, heureusement sur PCI, c'est un peu plus argumenté et raisonnable.

C'est en grande partie dû à la taille de la communauté: sur Numérama, le seuil critique n'est pas atteint, du coup ne sont visibles que les avis les plus caricaturaux, créant un cercle vicieux où les avis modérés sont placés immédiatement dans "l'autre camp".
Inscrit le 20/09/2009
5723 messages publiés
WickedFaith, le 28/09/2011 - 11:50

MdMax, le 28/09/2011 - 11:42
Tu veux que je fasse un copier/coller de mes commentaires sur PCI ici ?

Heureusement, une communauté ne se résume pas à un membre. Si ici tu te fonds dans la masse des extrémistes, heureusement sur PCI, c'est un peu plus argumenté et raisonnable.

C'est en grande partie dû à la taille de la communauté: sur Numérama, le seuil critique n'est pas atteint, du coup ne sont visibles que les avis les plus caricaturaux, créant un cercle vicieux où les avis modérés sont placés immédiatement dans "l'autre camp".


En fait je ne sais pas si tu as lu les articles ou juste les commentaires, mais rien que le titre ici est tourné de manière totalement différente que sur PCI, et beaucoup de gens ne lisent que le titre: "imposer un filtrage par défaut chez les FAI" n'est pas du tout pareil que "activer le contrôle parental par défaut".

Numerama laisse sous-entendre que le filtrage pourrait se faire par défaut chez les FAI. C'est très différent d'un contrôle laissé aux mains de parents responsables via des logiciels sur les PC ou via des options sur les abonnements de smartphones ou dans les box.

Donc "filtrage chez les FAI" dans le titre d'un site qui a également parlé de l'accord signé entre l'UMP et le parti communiste chinois, ne t'étonne pas de voir des réactions que tu qualifies "extrêmes" ici.

Ce qui sortira au final des textes et des décrets est encore inconnu, mais on a vu qu'il y a toujours un énorme décallage entre les discours des politiques et l'application de la loi au final. Cf DADVSI, HADOPI 1, HADOPI 2, LOPPSI, etc... Pour l'instant PCI a simplement rapporté les propos des politiques, alors que Numerama a envisagé à quoi ceci pourrait aboutir.
MdMax, le 28/09/2011 - 12:30
"imposer un filtrage par défaut chez les FAI" n'est pas du tout pareil que "activer le contrôle parental par défaut".

En effet, l'un des deux est une vision extrémiste de la chose.
Inscrit le 27/04/2009
261 messages publiés
Xtofchezlesteutons, le 28/09/2011 - 11:23
C'est cohérent, il a voté Hadopi:

http://www.jaimelesa...




c'est génial cette liste ! Super pratique pour identifier en un clic les députés à qui il faut que je veille à ne JAMAIS donner ma voix (colonne de gauche, évidemment)!

va falloir la sauvegarder avant qu'un député UMP obtienne le blocage de ce site!
Inscrit le 19/05/2011
1063 messages publiés
Je propose qu'on lui fasse parvenir quelques mails : contact@patricecalmejane.com
Inscrit le 21/07/2010
671 messages publiés
Et moi j'exige un filtrage de force, des propositions idiotes chez les députés UMP...

WickedFaith, le 28/09/2011 - 11:29
Impressionnant la différence de niveau entre les réponses sur PCINpact et Numerama.


Si par cela, tu fustiges le niveau des commentaires de Numerama, je te conseille d'aller faire un tour sur la news de PCInpact, ça a bien changé...
Inscrit le 27/04/2010
112 messages publiés
Je vous propose d'aller pourire son blog: http://www.patricecalmejane.com/
Inscrit le 03/12/2008
169 messages publiés
Je pense que ceux qui veulent filtrer le Net ont justement déjà tout compris sur l'impact qu'il a sur leurs pauvres petits pouvoirs de serpièllere qu'ils sont.
Internet c'est l'avenir du pouvoir au peuple et la diminution du pouvoir de ceux qui en ont trop. C'est de ça qu'ils ont peur.
Inscrit le 21/07/2010
671 messages publiés
Ah bon ?
Moi sur la news de PCI, je vois des "trous du cul" et tout plein d'autres commentaires qui, à coup sûr, font honneur à la critique et à la poésie.
Mais bon, c'est la communauté de Numerama qui est pourrie et qui ne sait pas argumenter...
Inscrit le 26/02/2008
799 messages publiés
ccomp, le 28/09/2011 - 11:23
Donc, si je comprends bien, un jeune de 17 ans qui vient d'avoir sa première relation sexuelle et qui veut tout connaître du sexe ne pourra pas se documenter pour s'améliorer.
C'est nul !


lol, pour s'améliorer, c'est la pratique qu'il faut, pas la théorie.

Sinon, je pense pas que mater du porn équivale à "se documenter". Mais c'est joliment dit.
Inscrit le 30/09/2009
78 messages publiés
ou parfois simplement un avis rapide parce que d'une part, ce genre de démarche me met hors de moi et d'autre part j'ai quant meme un metier, pas le temps de faire une dissertation non plus ... enfin sans rancune
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
ccomp, le 28/09/2011 - 11:23
Donc, si je comprends bien, un jeune de 17 ans qui vient d'avoir sa première relation sexuelle et qui veut tout connaître du sexe ne pourra pas se documenter pour s'améliorer.
C'est nul !


Et depuis quand la pornographie est un exemple d'éducation sexuelle pour les jeunes ?
A moins de leur faire croire que les filles adorent se prendre deux b... en même temps et se faire gicler du sperme en pleine face ! Les adules font bien ce qu'ils veulent mais par contre les gamins ne doivent pas avoir accès à ce genre de truc, même à 17 ans.

Sur ce ça c'est le rôle des parents de prendre les dispositions nécessaires pour pas que cela arrive et non pas à l'État (surtout à travers un système de filtrage au niveau du FAI qui est une atteinte à la vie privée) De plus en plus, on fait tout pour déresponsabiliser les parents. Faut pas s'étonner qu'après la société part en couille.
Inscrit le 20/09/2009
5723 messages publiés
june, le 28/09/2011 - 12:38
Sur ce ça c'est le rôle des parents de prendre les dispositions nécessaires pour pas que cela arrive et non pas à l'État (surtout à travers un système de filtrage au niveau du FAI qui est une atteinte à la vie privée) De plus en plus, on fait tout pour déresponsabiliser les parents. Faut pas s'étonner qu'après la société part en couille.


+1

Ici le constat d'échec a été fait et il est bien réel: beaucoup de parents s'en cognent et n'avertissent pas leurs enfants. Ils laissent les médias les éduquer. Ils ne cherchent pas non plus à respecter l' article 227-33 du Code Pénal .

Mais ce qui est vraiment grave dans cette proposition, c'est que les extrémistes de l'UMP s'imaginent qu'un logiciel ou filtrage FAI pourra changer la situation.

Dans ce cas, si on pousse leur raisonnement, pourquoi ne pas écrire des logiciels qui dicteront nos lois et qui seront responsables à notre place ?

Dans son titre, Julien était bien trop modéré car c'est la matrice qu'ils cherchent à mettre en place.

Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
june, le 28/09/2011 - 12:38

ccomp, le 28/09/2011 - 11:23
Donc, si je comprends bien, un jeune de 17 ans qui vient d'avoir sa première relation sexuelle et qui veut tout connaître du sexe ne pourra pas se documenter pour s'améliorer.
C'est nul !


Et depuis quand la pornographie est un exemple d'éducation sexuelle pour les jeunes ?
A moins de leur faire croire que les filles adorent se prendre deux b... en même temps et se faire gicler du sperme en pleine face ! Les adules font bien ce qu'ils veulent mais par contre les gamins ne doivent pas avoir accès à ce genre de truc, même à 17 ans.

Sur ce ça c'est le rôle des parents de prendre les dispositions nécessaires pour pas que cela arrive et non pas à l'État (surtout à travers un système de filtrage au niveau du FAI qui est une atteinte à la vie privée) De plus en plus, on fait tout pour déresponsabiliser les parents. Faut pas s'étonner qu'après la société part en couille.


La pornographie correspond à des phantasmes, et oui il serait bon que les personnes comprennent que la sexualité est un élément du cerveau avant d’être un élément physique.

Après on sort de plusieurs millénaires de viols légal, ou les femmes découvraient la sexualité par un viol organisé le soir de leur nuit de noce avec la belle famille présente pour vérifier la fraicheur de la marchandise marquée par une marque de sang sur les draps.

Non la pornographie c'est pas le mal. Si tu a un cerveau pour comprendre qu'une fille qui se fait prendre par deux personnes c'est un phantasme et que cela si tu le souhaite ne doit être réalisée qu'avec des personnes consentantes, c'est déjà beaucoup mieux que la négation de la sexualité et le viol légal lors de la nuit de noce et des nuits suivantes.
[message édité par bourgpat le 28/09/2011 à 14:22 ]
Inscrit le 03/05/2011
439 messages publiés
bourgpat, le 28/09/2011 - 13:27

june, le 28/09/2011 - 12:38

ccomp, le 28/09/2011 - 11:23
Donc, si je comprends bien, un jeune de 17 ans qui vient d'avoir sa première relation sexuelle et qui veut tout connaître du sexe ne pourra pas se documenter pour s'améliorer.
C'est nul !


Et depuis quand la pornographie est un exemple d'éducation sexuelle pour les jeunes ?
A moins de leur faire croire que les filles adorent se prendre deux b... en même temps et se faire gicler du sperme en pleine face ! Les adules font bien ce qu'ils veulent mais par contre les gamins ne doivent pas avoir accès à ce genre de truc, même à 17 ans.

Sur ce ça c'est le rôle des parents de prendre les dispositions nécessaires pour pas que cela arrive et non pas à l'État (surtout à travers un système de filtrage au niveau du FAI qui est une atteinte à la vie privée) De plus en plus, on fait tout pour déresponsabiliser les parents. Faut pas s'étonner qu'après la société part en couille.


La pornographie correspond à des phantasmes, et oui il serait bon que les personnes comprennent que la sexualité est un élément du cerveau avant d’être un élément physique.

Après on sont de plusieurs millénaires de viols légal, ou les femmes découvraient la sexualité par un viol organisé le soir de leur nuit de noce avec la belle famille présente pour vérifier la fraicheur de la marchandise marquée par une marque de sang sur les draps.

Non la pornographie c'est pas le mal. Si tu a un cerveau pour comprendre qu'une fille qui se fait prendre par deux personnes c'est un phantasme et que cela si tu le souhaite ne doit être réalisée qu'avec des personnes consentantes, c'est déjà beaucoup mieux que la négation de la sexualité et le viol légal lors de la nuit de noce et des nuits suivantes.

Accessoirement les filtres anti-porno ont la fâcheuse tendance à filtrer aussi les sites d'information sur la sexualité.
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Je vois pas pourquoi ces cris d'orfraie ?!!
Non mais sérieusement ce type est dans la droite lignée de son parti et ça vous étonne ? Pas moi.
Ce serait plutôt qu'il rejoigne la position de FDN et LQDN qui me ferait peur.
En attendant que demander de plus à l'UMP sinon que de rester droit dans ses bottes et ses convictions. Non seulement ça nous prouve que ce sont des cons finis (mais ça fait 4 ans qu'on le sait) et ça nous rend service pour 2012.

D'ailleurs à ce titre c'est quand que les bisounours des Jeunes Pops ont prévu de débarquer sur ces terres sauvages infestées d'anarcho-crypto-gauchistes-pédo-nazis pour répandre la sainte parole de leur prophète ? Non parce que j'attends ça avec impatience.
Inscrit le 10/11/2008
3744 messages publiés
"Le député UMP Patrice Calméjane demande que les FAI et opérateurs mobiles aient l'obligation de filtrer par défaut les contenus auxquels ne devraient pas accéder les mineurs, et de ne permettre leur accès que si le majeur titulaire de l'abonnement le demande explicitement. Une proposition excessivement dangereuse"

Le CC se frotte les mains.

A mon avis ce député doit être resté a l'époque de AOL qui même si on peut raler sur son modele, qui a fini par capoter, AOL fournissait EN STANDARD la possibilité de créer un compte "pour mineur" utilisable comme n'importe quel accés internet fourni par cette société sauf que cet accés était restrint pars que le titulaire du compte principal avez décidé de cela.

De nos jour les accés par modems son extrêmement rare reste les bidules phones, ici cela peut ête possible avec un contrat qui permet la création de compte mobile secondaire attribué a un mineur.
Inscrit le 03/06/2010
132 messages publiés
C'est marrant ce formattage chez les gens de l'UMP. Apparemment, dans leur pensé collective, éducation est synonyme de répression et responsabilité de filtrage (pour des gens qui veulent interdire la fessé, c'est plutôt curieux). Et si on essayait de responsabiliser les parents, ou d'aider aux financement de sociétés qui lanceraient une solution de filtrage grand public clé en main (proxy)? C'est à mon sens bien plus pérenne. Ce n'ai pas bien compliquer d'installer et configurer un squid+squidguard, je l'ai fait pour ma petite nièce. Et des appliances "clé en main" existent pour les entreprises. Ce qui manque, c'est le modèle simple et abordable (techniquement et financièrement) pour le grand public (quelques solutions notable chez feu AOL et free, mais rien qui n'ai vraiment percé). Et en prime, ça ne détruit pas la neutralité du réseau. De grâce laissez nous nous occuper de l'éducation de nos enfants, quelques conseilles suffiront. Ou alors, si vous souhaitez vraiment le faire à notre place, je vous propose que l'on dépose tous nos enfant chez vous et on les récupère à leur majorité!! Je vous installe même le proxy à l'oeil!!!
[message édité par deadspool le 28/09/2011 à 13:59 ]
Inscrit le 03/06/2010
132 messages publiés
WickedFaith, le 28/09/2011 - 11:29
Impressionnant la différence de niveau entre les réponses sur PCINpact et Numerama.

Peut être parce que PCI ne fait pas état du chapitre sur le filtrage en amont, juste en périphérie (ou j'ai mal cherché). Pour moi, tant que le filtrage est en périphérie et sous le contrôle totale de l'utilisateur, je n'y vois pas d'inconvénient.
Inscrit le 10/07/2008
2597 messages publiés
Le problème est toujours le même: sous prétexte de protection des mineurs, transformons toute la société en Disneyland. C'est une société infantilisante, où les adultes sont des parias et doivent lever le doigt pour demander la permission de se comporter en adultes. Que ce Monsieur suce son pouce sans nous.
Inscrit le 28/07/2004
1180 messages publiés
Comme le souligne l'un des commentaires, c'est aussi aux "gens" qui votent pour de telles ordures qu'il faut s'intéresser, et on en connaît tous non?
Inscrit le 03/05/2011
439 messages publiés
rotabla, le 28/09/2011 - 14:23

Comme le souligne l'un des commentaires, c'est aussi aux "gens" qui votent pour de telles ordures qu'il faut s'intéresser, et on en connaît tous non?

Oui. Ce sont ceux qui sont heureux d'avoir fait interdire la vente d'alcool dans les magasins après 22h à Villemomble et Le Raincy. Ce qui ne change strictement rien au problème des gens bourrés dans la rue. Par contre, ça fait fermer les épiciers arabes du coin à 22h, du coup plus de dépannage alimentaire de nuit pour qui que ce soit dans ce coin.

Je suis teeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeellement heureuse de m'être barrée !
Inscrit le 25/05/2011
516 messages publiés
rotabla, le 28/09/2011 - 14:23
Comme le souligne l'un des commentaires, c'est aussi aux "gens" qui votent pour de telles ordures qu'il faut s'intéresser, et on en connaît tous non?


NON, car si nous allions tous votés, et si le vote blanc été reconnu comme un vote (ce qui n'est plus le cas depuis la 3ème république, et oui avant c'était un vote comme les autres), les résultats seraient différents. Certes, il y aurait toujours autan de ces personnes, mais les dirigeants seraient différents (mais ce n'est pas pour autan qu'ils feraient mieux, enfin pour certains en tout cas) !
Inscrit le 12/09/2007
3958 messages publiés
Programme sarkozy 2007.
-Je veillerai rigoureusement à l’indépendance de la justice.(Couroye ?)
-Je souhaite que notre pays progresse sur la voie des libertés.(loppsi, hadopi, et le reste)
-Rien ne se fera donc avec un État qui continue à fonctionner comme aujourd’hui. Je crois dans un État ouvert, équilibré, soucieux de faire agir tout le monde ensemble. Mais je crois aussi dans un État fort, qui fait des choix, mène des politiques et, plus que tout, poursuit l’intérêt général, l’intérêt de notre nation.(« notre nation » est le nom de sa bande de potes?)
-Je vous associerai au choix des réformes. (C’est quand tu veux)
-Je m’appuierai fortement sur le dialogue social. (à coup de matraque pour les indignés)
-Je rendrai compte régulièrement de mon action devant les Français et devant le Parlement. Je renforcerai les pouvoirs de celui-ci, notamment de l’opposition, parce que je ne veux pas gouverner seul et que je pense qu’une démocratie se protège des risques de dérive lorsqu’elle est capable d’organiser et d’accepter ses propres contre-pouvoirs. Environ 165 occurrences de « je »dans son projet (pour un partage qui commence et fini par lui).

-Je crois dans l’éthique du capitalisme. (Trop fort !)
-Je veux être le Président du pouvoir d’achat. (Le sien ?)
-Je veux aussi que la culture soit faite pour le peuple.( eh bé dis donc quel programme)
-Notre fierté repose enfin sur la vocation particulière de la France dans le monde. Je ne transigerai pas avec les valeurs de notre pays, son indépendance et ses alliances. Je souhaite que la France pèse sur la scène mondiale et assume sa responsabilité dans la gestion des conflits mondiaux. (Quitte à les provoquer en Lybie?)
Ici est la suite à relire c’est délicieux.
Inscrit le 11/03/2009
1583 messages publiés
Je viens de lui envoyer un mail par piqué des hannetons lui montrant son incompétence crasse en matière d'internet. Lâchez-vous mais poliment.
p.calmejane@mairie-villemomble.fr
Inscrit le 28/06/2006
2705 messages publiés
bourgpat, le 28/09/2011 - 13:27
La pornographie correspond à des phantasmes,[...]


Si l'accès à la pornographie est réglementée c'est pour éviter ceci : " A 11 et 12 ans, ils violent la petite soeur et font tourner la vidéo ". Allez dire après que ce sont des phantasmes, c'est réducteur et cela minimise les effets persistants que ça peut avoir sur le cerveau des plus jeunes. Et puis cela donne aussi une image complètement faussée de la sexualité, à mille lieux de la réalité d'une première relation sexuelle.

Interdire l'accès à la pornographie aux mineurs reste donc une bonne chose, mais encore faut-il que les parents s'en préoccupent.
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
Croux, le 28/09/2011 - 15:12

bourgpat, le 28/09/2011 - 13:27
La pornographie correspond à des phantasmes,[...]


Si l'accès à la pornographie est réglementée c'est pour éviter ceci : " A 11 et 12 ans, ils violent la petite soeur et font tourner la vidéo ". Allez dire après que ce sont des phantasmes, c'est réducteur et cela minimise les effets persistants que ça peut avoir sur le cerveau des plus jeunes. Et puis cela donne aussi une image complètement faussée de la sexualité, à mille lieux de la réalité d'une première relation sexuelle.

Interdire l'accès à la pornographie aux mineurs reste donc une bonne chose, mais encore faut-il que les parents s'en préoccupent.


Il y a deux parties dans mon message. Mettre un contrôle parental n'a jamais appris à un gosse qu'une relation sexuelle doit se faire avec le consentement des deux parties et sans forcer ce rapport par quelque moyen que ce soit. Ca malheureusement tu l'apprend plus dans la littérature SM que grâce à un contrôle parental (La littérature SM est très intéressante sur la question du consentement et de la rupture de consentement possible au c½ur d'un rapport) C'est bien dommage.

Si à 12 ans il force un rapport sexuel, c'est un problème d’éducation, pas de pornographie et ca montre que jouer à l'autruche ne sert à rien. Un rapport sexuel ça ne se force pas, c'est accessible même à de jeunes enfants.
Inscrit le 28/06/2006
2705 messages publiés
bourgpat, le 28/09/2011 - 15:54
Mettre un contrôle parental n'a jamais appris à un gosse qu'une relation sexuelle doit se faire avec le consentement des deux parties et sans forcer ce rapport par quelque moyen que ce soit. [...] Si à 12 ans il force un rapport sexuel, c'est un problème d’éducation [...]


C'est là que les parents ont un rôle à tenir. Il ne s'agit pas, comme trop souvent malheureusement, de mettre en place un simple "artifice technique" pour répondre à un problème plus fondamental.
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
La droite a toujours de bonnes idées :
- transporter des valises pleines de fric,
- aller chercher en personne du fric chez les valeureux donateurs,
- appeler un pote mis en examen au téléphone,
- s'en prendre à la justice (ou la ridiculiser),
- faire passer les copains avant,
- dire blanc un jour et noir le lendemain,
- s'accoquiner avec l'extrême-droite afin de la réduire au silence,
etc.

db
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Croux, le 28/09/2011 - 15:12
bourgpat, le 28/09/2011 - 13:27
La pornographie correspond à des phantasmes,[...]


Si l'accès à la pornographie est réglementée c'est pour éviter ceci : "A 11 et 12 ans, ils violent la petite soeur et font tourner la vidéo".

Ha oui un cas divers portant sur des enfants de 11 - 12 ans vaut pour généralité poru un ado de 17 ans... C'est du niveau du 13H de TF1 ton argumentaire.

Croux, le 28/09/2011 - 15:12

Allez dire après que ce sont des phantasmes, c'est réducteur et cela minimise les effets persistants que ça peut avoir sur le cerveau des plus jeunes. Et puis cela donne aussi une image complètement faussée de la sexualité, à mille lieux de la réalité d'une première relation sexuelle.

Interdire l'accès à la pornographie aux mineurs reste donc une bonne chose, mais encore faut-il que les parents s'en préoccupent.


Tu diras ce que tu veux, les mineurs ayant déjà vu de la pornographie sont l'immense majorité voire la quasi totalité. Qui peut dire qu'il n'a même pas feuilleté un play boy dans son adolescence ? Même les filles, pourtant moins fans de ces divertissements, en ont toutes vu.

Ca fait donc bien 20-30 ans que tout le monde a vu du porno avant de passer à l'acte, et l'immense majorité des première fois se passe toujours entre romantisme et foirage total. Pas de soucis à te faire les gangs bangs, viols et autres pratiques extrêmes chez les ados restent rares, très rares.
Inscrit le 28/06/2006
2705 messages publiés
tass_, le 28/09/2011 - 15:25
Ha oui un cas divers portant sur des enfants de 11 - 12 ans vaut pour généralité poru un ado de 17 ans... C'est du niveau du 13H de TF1 ton argumentaire.


Le fait est que s'ils n'avaient pas regardé un film pornographique avant, faire ce genre de chose ne leur serait pas venu à l'idée. Au final, l'existence de ce seul fait divers devrait inciter à la réflexion plutôt qu'à la négation d'un problème.


Tu diras ce que tu veux, les mineurs ayant déjà vu de la pornographie sont l'immense majorité voire la quasi totalité. Qui peut dire qu'il n'a même pas feuilleté un play boy dans son adolescence ?


Mauvais exemple, Playboy ce n'est pas de la pornographie, il n'y a pas de représentation de l'acte sexuel.


Ca fait donc bien 20-30 ans que tout le monde a vu du porno avant de passer à l'acte, et l'immense majorité des première fois se passe toujours entre romantisme et foirage total.


D'où la complète inutilité de la pornographie avant 18 ans...


Pas de soucis à te faire les gangs bangs, viols et autres pratiques extrêmes chez les ados restent rares, très rares.


Le problème de l'accès à la pornographie c'est qu'en prenant racine à l'adolescence il laisse des traces dans les esprits même après avoir atteint la majorité. Se construire une identité sexuelle sur la base de la pornographie à un âge où l'on y est très sensible (et pas toujours en condition d'analyser ce que l'on perçoit ou ressent) c'est s'infliger une marque profonde capable de ressurgir plus tard par des comportements inappropriés voire néfastes dans une vie de couple.
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
Croux, le 28/09/2011 - 16:06


Pas de soucis à te faire les gangs bangs, viols et autres pratiques extrêmes chez les ados restent rares, très rares.


Le problème de l'accès à la pornographie c'est qu'en prenant racine à l'adolescence il laisse des traces dans les esprits même après avoir atteint la majorité. Se construire une identité sexuelle sur la base de la pornographie à un âge où l'on y est très sensible (et pas toujours en condition d'analyser ce que l'on perçoit ou ressent) c'est s'infliger une marque profonde capable de ressurgir plus tard par des comportements inappropriés voire néfastes dans une vie de couple.


Ca fait plusieurs millénaires que les hommes violent leur femmes le jours des noces. Pourtant l'accès à la pornographie n'est pas aisé depuis plusieurs millénaires. Par contre le rôle social de la religion ici est prépondérant.
Inscrit le 02/08/2010
80 messages publiés
Il faut filtrer la connerie ! Y'a pas un nain qui disait qu'à partir de 3 ans on pouvait diagnostiquer les individus dangereux ? Finalement, ça pourrait être utile
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Bien ! Ce monsieur Patrice Calméjane, si prompt à évoquer des "idées" pour protéger les mineurs, va donc rapidement compléter sa demande par des explications circonstanciées sur le moyen d'empêcher toute dérive de sa proposition, et notamment les garanties techniques et juridiques qu'il souhaiterait voir mises en place pour éviter toute erreur de filtrage, assurer la liberté d'expression et interdire tout détournement du dispositif...

Sans quoi, il va rejoindre fissa le club des GELSR (Gros Empaffés Liberticides Sécuritaires et Réactionnaires).
Inscrit le 09/07/2009
1100 messages publiés
Cet individu d'un autre age devrait aller s'installer en Corée du Nord, il n'aurait pas de problème avec Internet, ni avec le porno, ça n'existe pas la bas.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Croux, le 28/09/2011 - 16:06


Le fait est que s'ils n'avaient pas regardé un film pornographique avant, faire ce genre de chose ne leur serait pas venu à l'idée. Au final, l'existence de ce seul fait divers devrait inciter à la réflexion plutôt qu'à la négation d'un problème.


Non, un seul fait divers n'incite à rien du tout. C'est un détail, une anomalie et il faut y voir un problème spécifique à ces deux gamins plutôt qu'une influence quelconque.

Et désolé dans les films pornos, généralement on voit bien que la fille est consentante. Ca n'excuse en rien le viol.
[message édité par tass_ le 28/09/2011 à 16:11 ]
Inscrit le 28/06/2006
2705 messages publiés
tass_, le 28/09/2011 - 16:11

Croux, le 28/09/2011 - 16:06


Le fait est que s'ils n'avaient pas regardé un film pornographique avant, faire ce genre de chose ne leur serait pas venu à l'idée. Au final, l'existence de ce seul fait divers devrait inciter à la réflexion plutôt qu'à la négation d'un problème.


Non, un seul fait divers n'incite à rien du tout. C'est un détail, une anomalie et il faut y voir un problème spécifique à ces deux gamins plutôt qu'une influence quelconque.


Je ne vois moi aucune raison logique de penser que le problème est spécifique à ces deux gamins. D'autant plus qu'ils ne sont pas de la même famille et qu'ils vivent donc à priori dans des environnements différents. Sachant (selon les journalistes) qu'ils ont tentés de reproduire ce qu'ils ont vu dans la vidéo porno, il me semble naturel et légitime au contraire de se poser la question de l'influence que peut avoir l'accès à la pornographie.

Dire sans aller plus loin, que cela vient des gamins, c'est comme rejeter le problème lié aux armes dans le massacre de Columbine...

Maintenant si un seul fait divers ne t'incite pas à la réflexion, il y en a d'autres il suffit de taper par exemple vio+college dans Google : " A 14 ans, il est écroué pour quatre viols au collège " , " Six adolescents âgés de 13 à 15 ans ont été mis en examen pour participation présumée aux viols d'une collégienne " , " Une fille de 13 ans s'est fait violée dans son collège par son petit ami et ses potes. Il visionnait la vidéo a chaque viol. ", ...
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Croux, le 28/09/2011 - 16:37
tass_, le 28/09/2011 - 16:11

Croux, le 28/09/2011 - 16:06


Le fait est que s'ils n'avaient pas regardé un film pornographique avant, faire ce genre de chose ne leur serait pas venu à l'idée. Au final, l'existence de ce seul fait divers devrait inciter à la réflexion plutôt qu'à la négation d'un problème.


Non, un seul fait divers n'incite à rien du tout. C'est un détail, une anomalie et il faut y voir un problème spécifique à ces deux gamins plutôt qu'une influence quelconque.


Je ne vois moi aucune raison logique de penser que le problème est spécifique à ces deux gamins. D'autant plus qu'ils ne sont pas de la même famille et qu'ils vivent donc à priori dans des environnements différents. Sachant (selon les journalistes) qu'ils ont tentés de reproduire ce qu'ils ont vu dans la vidéo porno, il me semble naturel et légitime au contraire de se poser la question de l'influence que peut avoir l'accès à la pornographie.

Dire sans aller plus loin, que cela vient des gamins, c'est comme rejeter le problème lié aux armes dans le massacre de Columbine...

Maintenant si un seul fait divers ne t'incite pas à la réflexion, il y en a d'autres il suffit de taper par exemple vio+college dans Google : "A 14 ans, il est écroué pour quatre viols au collège" , "Six adolescents âgés de 13 à 15 ans ont été mis en examen pour participation présumée aux viols d'une collégienne" , "Une fille de 13 ans s'est fait violée dans son collège par son petit ami et ses potes. Il visionnait la vidéo a chaque viol. ", ...


Et alors ? Des faits divers ne prouvent rien quoique tu dises, ce qui prouverait quelque chose c'est de savoir si avant l'apparition de la pornographie il n'y avait pas de viols... Chose ardue vu que ça correspond à peu près avec la période où le viol est devenu moins "honteux" pour les victimes et donc l'époque où les plaintes ont augmenté.
Inscrit le 28/06/2006
2705 messages publiés
tass_, le 28/09/2011 - 16:47
ce qui prouverait quelque chose c'est de savoir si avant l'apparition de la pornographie il n'y avait pas de viols...

En toute logique ça ne prouverait rien non plus... corrélation n'est pas causalité.

tass_, le 28/09/2011 - 16:47
Et alors ? Des faits divers ne prouvent rien quoique tu dises,


La survenue de ce seul fait divers, où des enfants "tentent de reproduire ce qu'ils ont vu avec la petite soeur", prouvent clairement une incidence directe et immédiate de l'accès à une vidéo pornographique sur des jeunes enfants. Sauf à être devins, difficile de reproduire ce que montre une vidéo sans l'avoir vue, non ? Ceci étant, peut-on imaginer que ces 3 enfants vont tout oublier de ces événements et qu'il n'en restera rien durant leur adolescence et plus tard dans leur vie d'adulte ? Non, les expériences passées ont nécessairement une influence sur le comportement, encore plus lorsqu'elles sont criminelles ou traumatisantes. On peut donc en conclure que l'accès à la pornographie, quand on est jeune, peut avoir des effets, du fait même de l'existence de ce seul cas. CQFD.

Maintenant si ça ne te convainc toujours pas, cela ne doit en aucun cas empêcher de se poser la question d'une possible influence de l'accès à la pornographie, et d'accepter que cela puisse exister pour l'étudier ne serait-ce que scientifiquement / socialement / sociétalement ... et de considérer que l'interdiction de l'accès à la pornographie aux mineurs puisse être légitimement fondée.
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
Croux, le 28/09/2011 - 22:14

tass_, le 28/09/2011 - 16:47
ce qui prouverait quelque chose c'est de savoir si avant l'apparition de la pornographie il n'y avait pas de viols...

En toute logique ça ne prouverait rien non plus... corrélation n'est pas causalité.

tass_, le 28/09/2011 - 16:47
Et alors ? Des faits divers ne prouvent rien quoique tu dises,


La survenue de ce seul fait divers, où des enfants "tentent de reproduire ce qu'ils ont vu avec la petite soeur", prouvent clairement une incidence directe et immédiate de l'accès à une vidéo pornographique sur des jeunes enfants. Sauf à être devins, difficile de reproduire ce que montre une vidéo sans l'avoir vue, non ? Ceci étant, peut-on imaginer que ces 3 enfants vont tout oublier de ces événements et qu'il n'en restera rien durant leur adolescence et plus tard dans leur vie d'adulte ? Non, les expériences passées ont nécessairement une influence sur le comportement, encore plus lorsqu'elles sont criminelles ou traumatisantes. On peut donc en conclure que l'accès à la pornographie, quand on est jeune, peut avoir des effets, du fait même de l'existence de ce seul cas. CQFD.

Maintenant si ça ne te convainc toujours pas, cela ne doit en aucun cas empêcher de se poser la question d'une possible influence de l'accès à la pornographie, et d'accepter que cela puisse exister pour l'étudier ne serait-ce que scientifiquement / socialement / sociétalement ... et de considérer que l'interdiction de l'accès à la pornographie aux mineurs puisse être légitimement fondée.



Du temps ou les condamnations pour viols étaient le plus souvent d'un mois fermes lorsque la victime arrivait à obtenir une condamnation, il n' avait pas de pornographie de maniéré importante, mais les viols étaient encore plus sous estimés qu'aujourd'hui.

Pour ce qui est d'une étude scientifique sur les effets de la pornographies, le congrès américains en ont produite une à la fin des années 70. Une vraie étude scientifique avec des psychiatres. Elle démontrait absence de risques. Il a fallu à l'administration reagan produire une nouvelle étude non scientifique pour croire en trouver.

La pornographie ne pose aucun problèmes lorsque tu enseigne qu'une relation sexuelle ne s'obtient pas par la contrainte. Par contre comme le montre les zemouries de l’année dernières sur l'homme qui n'a plus le droit de se comporter en phallocrate, ca implique de modifier profondément la société et la religion pour qu'elles promeuvent l’égalité des sexes.

Ce qui est traumatisant, c'est la religion qui en en faisant un interdit souhaite bloquée la société avec des femmes dans un rôle abaissée.

Globalement ce qui est généralement observée avec la pornographie, c'est une diminution de la sexualité et ce de manière très générale.
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
Pour lutter contre les viols, se limiter à impliquer la pornographie est quand même assez limite. Oui la société encourage toujours la prévalence de l'homme sur les femmes, tu as des résurgences culturelle et religieuses qui continuent encore de poser problème. Comme on le voit avec certains éléphants, tu peux avoir une relation sexuelle consentie avec une inconnue en 8 minute sans te rappeler comment c'est arrivé.

On ne veut pas lutter contre les atavismes culturels quand bien même on sait qu'ils encouragent les violences au seins des couples.

Reste que si on prend l'exemple du japon, qui a encore à évoluer sur la place des femmes, une prééminence de la pornographie s’accompagne d'une diminution de la sexualité réelle et de la démographie. Donc poser le problème en terme de pornographie pour ne pas traiter les problèmes culturel et religieux ne réglera pas les problèmes de violence au sein des couples.
Inscrit le 03/04/2009
683 messages publiés
U., le 28/09/2011 - 15:44
Sans quoi, il va rejoindre fissa le club des GELSR (Gros Empaffés Liberticides Sécuritaires et Réactionnaires).


au moins un endroit ou l'UMP est majoritaire.
Inscrit le 07/05/2004
847 messages publiés
"un député UMP"

je n'ai pas été plus loin dans la lecture, zero crédibilité ce type comme la vieille folle-bourge que l'on voit de temps à autre...

Et de toute façon en 2012 on en entendra plus parlé.
[message édité par ol7 le 28/09/2011 à 19:28 ]
Inscrit le 10/07/2008
2597 messages publiés
Patrice va finir son petit pot petit-pois carotte, puis il va faire son rot et aller sur son popo. Maman lui mettra l'internet et lui fera un poutou. Ensuite il va faire un gros dodo.
Inscrit le 04/09/2002
2506 messages publiés
encore un qui veut un minitel v2!

no comment...
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
C'est clair que de toute façon tout les ados ont déjà vu des films porno. C'est presque devenu une banalité. C'est pas pour autant que l'on devrait trouver cela normal et que l'on ne devrait pas lutter contre ce phénomène. Même si il est vrai que la meilleur solution reste encore l'éducation. Expliquer aux gosses que ce qu'ils voient ne représente pas la réalité. Le soucis c'est que tout les gosses n'ont pas la chance d'avoir des parents assez ouvert pour leur expliquer la chose.
Et plus rappeler que mis à part quelque stars féminines qui font ça pour le fric et la célébrité, la plupart des actrices sont des filles complètement paumées qui souvent ont vécues des violences sexuelles dans leur enfance. Parce que c'est fini le vieux porno à la papa que l'on matait le samedi soir sur Canal+. Maintenant avec Internet on tombe sur des trucs vraiment dégueulasse qui est plus de lors de la torture que de la sexualité.
Et évidement c'est toujours la fille qui prend (mais pas dans le bon sens du terme). Quoi que pour le mec ça doit pas être facile non plus.
Si la pornographie montrerait autre chose que des pauvres poupées soumises quand elles ne sont pas carrément humiliés, déjà ça m'intéresserais plus. D'ailleurs je me dis que je devrais réaliser mon propre film porno, comme ça je pourrais enfin voir des choses qui me plaît vraiment !
Et pour revenir aux mineurs, je pense toujours que c'est pas sein pour un gosse de 17 ans qui découvre sa sexualité de voir sur Internet une pauvre fille se faire sauter par dix mecs en même temps, se faire "fist-fucker" le trou du cul jusqu'à qu'il devient complètement béant et je ne sais quoi d'autre.
Bientôt on verra sur youporn des filles se faire baiser par des chiens et tout le monde trouvera normal. Et puis je suis désolé mais quand on voit le nombre de gamine qui croient que pour plaire aux garçons il faut se comporter comme une pute (et encore, même une pute aurait plus de respect pour elle même) c'est bien la preuve que le porno les influence pas mal et pas en bien. Sans parler que dans la tête de certains ados, il ne peut y avoir que deux type de filles. La pute qui est prête à sucer tout les potes de son copain juste parce qu'il lui demande et la saine qui reste sagement vierge en attendant son grand amour.
Alors que nous les filles on aime le sexe et autant que les mecs, mais le sexe NORMAL, fait dans le respect et sans un rapport de soumission. Après il y a des filles qui aiment être soumises mais ça c'est leur problème et elles font bien ce qu'elles veulent si elles y trouve leur compte. Mais il y a des filles comme moi qui aimerait bien voir autre chose. Tiens ! Quand est ce que l'on aura l'honneur de voir sur Canal un film ou pour une fois le mec est beau comme un dieu (car les hardeurs la plupart sont tous moches comme des poux) entièrement soumis aux désirs et envies d'une demoiselle qui fait ce qu'elle veut de lui.
Ce jour j'applaudirais des deux mains et je pourrais dire "le porno c'est cool" !
Et puis ça enlève rien que sur le net on voit des trucs vraiment dégueulasses et que ça devrait être normal que les ados ne puissent pas y avoir accès.
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
bourgpat, le 28/09/2011 - 13:27


La pornographie correspond à des phantasmes, et oui il serait bon que les personnes comprennent que la sexualité est un élément du cerveau avant d'être un élément physique.

Après on sort de plusieurs millénaires de viols légal, ou les femmes découvraient la sexualité par un viol organisé le soir de leur nuit de noce avec la belle famille présente pour vérifier la fraicheur de la marchandise marquée par une marque de sang sur les draps.

Non la pornographie c'est pas le mal. Si tu a un cerveau pour comprendre qu'une fille qui se fait prendre par deux personnes c'est un phantasme et que cela si tu le souhaite ne doit être réalisée qu'avec des personnes consentantes, c'est déjà beaucoup mieux que la négation de la sexualité et le viol légal lors de la nuit de noce et des nuits suivantes.


En me relisant j'ai remarqué que je parfois je me contredisais un peu.
Ce que je veux dire surtout, c'est que ce qui me gêne dans le porno c'est pas que l'on voit par exemple une fille être prise par deux hommes en même temps. Tu as raison quand tu dis que cela ne représente qu'un fantasme. Le problème c'est que l'on voit que àA ! Un seul type de fantasme qui est surtout un fantasme d'homme. (même si je te l'accorde que certaines femmes peuvent avoir aussi ce fantasme) Et c'est bien là le problème. Le porno est totalement inégalitaire car ils exclue la plupart des femmes mais aussi certains hommes qui ne se retrouve pas dans cette représentation de la sexualité. La pornographie telle qu'elle est aujourd'hui est une véritable machine à exclure tout ceux qui ne rentre pas son schéma qui reste, il faut le reconnaître, hyper stéréotypé. Et quand on sait que les ados sont très influençable et ont tendance à vouloir à tout prix reproduire ces schémas stéréotypés pour se sentir dans la norme cela pose quand même des sérieux soucis en ce qui concerne les relations garçons-filles. Sans aller jusqu'à parler de viol il faut quand même reconnaître que l'influence du porno chez les jeunes a quand même créé pas mal de tensions et d'incompréhension entre les deux sexes.
Sur ceux je pense que la meilleur solution est pas forcément la censure mais plutôt plus de cours d'éducation sexuelle dans les écoles. Donc là ou on peut se rejoindre c'est que les contrôles parentales et compagnie ne sont que des barrières pour empêcher les mômes de se noyer dans la piscine, sauf que ces barrières ne sont pas sur à 100% et que par conséquent il sera tout simplement plus judicieux et efficace de leur apprendre à nager ;-)
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
Le marcher de la pornographie est fait pour les hommes, donc il faudrait que les femmes investissent le marcher et deviennent une cible intéressante pour qu'il se modifie comme on le voit avec les sex shop aujourd'hui qui cherchent à attirer une clientèle féminine.

Après pour ce qui est du rôle de la femme, la base est quand même religieuse et sociétale. Reprend les classique de la littérature et regarde leur rôle (même dans les pièces de molières, ce sont des personnages secondaires). L'une des première femme intéressante dans la littérature est la marquise de merteuil dans les liaison dangereuses (tu as un discours très politique et une volonté d'autonomie et d’égalité). Après dans les personnages féminins de sade, tu retrouves aussi des personnages fort et qui sont autonomes par rapport à leur désirs et à leur vie (la philosophie dans le boudoir, les histoire de Justine et de Juliette) .

Que les relations entre les sexes soient plus compliqué aujourd'hui, c'est certain avec l’égalité recherchée. Lorsque la femme était un enfant soumis à son père ou à son maris tu n'avais pas de raisons légales de lutter contre certains comportements qui devenaient normaux.
Quand au fait qu'une femme doivent être une sainte ou une pute, c'est malheureusement pas un problème lié au pornos, mais plus un problème lié aux religions avec des délires autours de la virginité des femmes lors de la nuits de noce. Les femmes qui se font reconstruire l'hymen, c'est pas à cause du pornos. Les belles mère qui veulent assister à certains examens prénuptiaux pour se faire certifier la fraîcheur de la marchandise, c'est pas à cause du pornos.

L’égalité entre les sexes n'est pas simple et se fera avec des tensions.
Inscrit le 10/04/2009
576 messages publiés
eax13, le 28/09/2011 - 11:39
Et moi j'exige un filtrage de force, des propositions idiotes chez les députés UMP...


Joli pléonasme (propositions idiotes et députés UMP).
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
june, le 29/09/2011 - 00:05
C'est clair que de toute façon tout les ados ont déjà vu des films porno. C'est presque devenu une banalité. C'est pas pour autant que l'on devrait trouver cela normal et que l'on ne devrait pas lutter contre ce phénomène. Même si il est vrai que la meilleur solution reste encore l'éducation. Expliquer aux gosses que ce qu'ils voient ne représente pas la réalité. Le soucis c'est que tout les gosses n'ont pas la chance d'avoir des parents assez ouvert pour leur expliquer la chose.

Tu connais la définition de normal ? Une activité normale est une activité pratiquée par le plus grand nombre de personnes, c'est comme ça qu'on définit la "norme". Si tous les ados ont vu du porno, alors c'est normal. Que ça soit bon ou mal d'un point de vue moral/psychiatrique/religieux n'entre pas en compte dans la définition de "normal".

Sinon bien sûr que les parents doivent expliquer... Ils sont quand même là pour ça non ?
june, le 29/09/2011 - 00:05


Et évidement c'est toujours la fille qui prend (mais pas dans le bon sens du terme). Quoi que pour le mec ça doit pas être facile non plus.
Si la pornographie montrerait autre chose que des pauvres poupées soumises quand elles ne sont pas carrément humiliés, déjà ça m'intéresserais plus. D'ailleurs je me dis que je devrais réaliser mon propre film porno, comme ça je pourrais enfin voir des choses qui me plaît vraiment !

Tu connais très peu le porno alors, il y a de tout : des femmes soumises, des hommes soumis à des femmes, des rapports doux et tendres (oui les pornos pour femmes, lesbiennes, etc... ça existe aussi).

june, le 29/09/2011 - 00:05

Bientôt on verra sur youporn des filles se faire baiser par des chiens et tout le monde trouvera normal. Et puis je suis désolé mais quand on voit le nombre de gamine qui croient que pour plaire aux garçons il faut se comporter comme une pute (et encore, même une pute aurait plus de respect pour elle même) c'est bien la preuve que le porno les influence pas mal et pas en bien. Sans parler que dans la tête de certains ados, il ne peut y avoir que deux type de filles. La pute qui est prête à sucer tout les potes de son copain juste parce qu'il lui demande et la saine qui reste sagement vierge en attendant son grand amour.

Je pense que le problème est plus sociétal que du simple fait des pornos hein. Il y a 100 ans la femme devait se plier à tous les désirs de son mari, point. Sinon elle en prenait une. La faute du porno ?
june, le 29/09/2011 - 00:05

Alors que nous les filles on aime le sexe et autant que les mecs, mais le sexe NORMAL, fait dans le respect et sans un rapport de soumission. Après il y a des filles qui aiment être soumises mais ça c'est leur problème et elles font bien ce qu'elles veulent si elles y trouve leur compte. Mais il y a des filles comme moi qui aimerait bien voir autre chose. Tiens ! Quand est ce que l'on aura l'honneur de voir sur Canal un film ou pour une fois le mec est beau comme un dieu (car les hardeurs la plupart sont tous moches comme des poux) entièrement soumis aux désirs et envies d'une demoiselle qui fait ce qu'elle veut de lui.
Ce jour j'applaudirais des deux mains et je pourrais dire "le porno c'est cool" !

Tu sais quand même que les jeux SM sont parmi les rapports sexuels les plus respectueux ? Que le/la soumis/e a bien plus le contrôle que le dominant, qui lui ne s'arrête pas quand il veut. Et des films où de beaux mecs sont aux ordres de filles il y en a des tonnes, vraiment. Documente toi.
june, le 29/09/2011 - 00:05

Et puis ça enlève rien que sur le net on voit des trucs vraiment dégueulasses et que ça devrait être normal que les ados ne puissent pas y avoir accès.

Pourquoi les enfermer dans une bulle jusqu'à 18 ans ? Pour qu'ils se prennent tout dans la face une fois sorti du giron parental ? J'ai vu ce que l'éducation par l'ignorance (ne pas montrer, ne pas en parler) a donné chez pas mal de gens... Une horreur, une fois la baffe prise soit ils deviennent semi autistes soit ils sont pires que les autres, pour rattraper le temps perdu.
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Tu connais très peu le porno alors, il y a de tout : des femmes soumises, des hommes soumis à des femmes, des rapports doux et tendres (oui les pornos pour femmes, lesbiennes, etc... ça existe aussi).


Ah bon ? Et bien j'aimerais bien voir ça. Si tu as des liens ça m'intéresse. Je ne connais que deux type de porno. L'hétéro qui est fait surtout pour les hommes et qui montre toujours le même type de schéma où la femme n'est qu'un objet de soumission et le gay pas plus original que l'hétéro mais au moins on peut mater des beau petits lots c'est déjà ça !
Les film de lesbienne sont le plus souvent fait pour les hétéros qui fantasme la dessus.
Même les films où c'est la femme qui domine sont fait pour les hommes(qui aime être soumis) puisque le point de la vue de la camera montre toujours la femme comme étant l'objet du désir et pas l'homme.
Et puis le porno à l'heure actuelle c'est avant une industrie qui cherche à se faire un max de fric. Ils se moquent pas mal du bien être de leur acteurs qui sont le plus souvent traités comme des chiens, y compris les hommes, mis à part quelques starlettes crées de toute pièce pour donner une image cool et glamour à ce qui n'est en fait rien d'autre qu'une usine à produire du cul sans âme et préformaté au kilomètre, de la même façon que l'on produit du macdo ou des emisions débiles genre secret story pour endormir le cerveau des gens.
Après sur le débat "ça sert à rien de cacher ça aux gosses,etc...", franchement là on peut être effectivement d'accord, c'est que l'important c'est d'en parler avec les jeunes.
[message édité par june le 29/09/2011 à 10:44 ]
Inscrit le 24/02/2006
5674 messages publiés
june, le 29/09/2011 - 10:35

Tu connais très peu le porno alors, il y a de tout : des femmes soumises, des hommes soumis à des femmes, des rapports doux et tendres (oui les pornos pour femmes, lesbiennes, etc... ça existe aussi).


Ah bon ? Et bien j'aimerais bien voir ça. Si tu as des liens ça m'intéresse. Je ne connais que deux type de porno. L'hétéro qui est fait surtout pour les hommes et qui montre toujours le même type de schéma où la femme n'est qu'un objet de soumission et le gay pas plus original que l'hétéro mais au moins on peut mater des beau petits lots c'est déjà ça !
Les film de lesbienne sont le plus souvent fait pour les hétéros qui fantasme la dessus.
Même les films où c'est la femme qui domine sont fait pour les hommes(qui aime être soumis) puisque le point de la vue de la camera montre toujours la femme comme étant l'objet du désir et pas l'homme.
Et puis le porno à l'heure actuelle c'est avant une industrie qui cherche à se faire un max de fric. Ils se moquent pas mal du bien être de leur acteurs qui sont le plus souvent traités comme des chiens, y compris les hommes, mis à part quelques starlettes crées de toute pièce pour donner une image cool et glamour à ce qui n'est en fait rien d'autre qu'une usine à produire du cul sans âme et préformaté au kilomètre, de la même façon que l'on produit du macdo ou des emisions débiles genre secret story pour endormir le cerveau des gens.
Après sur le débat "ça sert à rien de cacher ça aux gosses,etc...", franchement là on peut être effectivement d'accord, c'est que l'important c'est d'en parler avec les jeunes.



Le porno est dans cette position aussi du fait de la loi qui en fait un genre compliqué. On le voit bien aujourd'hui au niveau du préfinancement des films par les chaînes de télévision. Un film qui passe en deuxième ou troisième partie de soirée n'a pas le même accès au financement.

Traiter le porno par les films montre un biais, puisse que ce qui est financé correspond à un marcher de niche. Le hentai et le pinku japonais est différents en partie. Un les taboo ne sont pas les mêmes, deux la palette de sujets abordé est largement plus développé laissant des personnage de femmes forte s'exprimer de manière beaucoup plus importante.

Le classement X, les limites apporté à l'exploitation au cinéma dans des établissement spécialisés, les règles CSA sur les horaire des films ont eut pour conséquence de marginaliser le pornos vers de la production bas coût vite rentable et sans histoires. Par contre le hentai mieux développé au niveau des histoires (spectre beaucoup plus large d'histoires) est beaucoup moins consensuel que le porno américain ou européen.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
june, le 29/09/2011 - 10:35

Ah bon ? Et bien j'aimerais bien voir ça. Si tu as des liens ça m'intéresse. Je ne connais que deux type de porno. L'hétéro qui est fait surtout pour les hommes et qui montre toujours le même type de schéma où la femme n'est qu'un objet de soumission et le gay pas plus original que l'hétéro mais au moins on peut mater des beau petits lots c'est déjà ça !
Les film de lesbienne sont le plus souvent fait pour les hétéros qui fantasme la dessus.
Même les films où c'est la femme qui domine sont fait pour les hommes(qui aime être soumis) puisque le point de la vue de la camera montre toujours la femme comme étant l'objet du désir et pas l'homme.

J'ai pas dit qu'ils étaient nombreux hein, le marché est surtout pour les hommes, les filles qui regardent du porno (ou l'avouent) sont une petite minorité.
Tiens :http://erikalust.blogspot.com/ Recherche ses films, c'est une réalisatrice de porno (oui ça existe, comme les femmes qui écrivent de l'heroïc fantasy )
Inscrit le 22/02/2011
7 messages publiés
il est inutile de filtrer, il existe des logiciels de surveillance à installer par les parents, comme SuperVigil, par exemple : http://www.supervigil.com
syspocket, le 29/09/2011 - 11:26

il est inutile de filtrer, il existe des logiciels de surveillance à installer par les parents, comme SuperVigil, par exemple : http://www.supervigil.com

SuperVigil, comme les autres, n'est pas très efficace contre les LiveCD...
Cela dit, on est d'accord que si le gosse sait utiliser les liveCD, il est sans doute en age de comprendre ce qu'il verra.
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
@bourgpat => oui c'est pas du tout faux ce que tu dis.
@tass_ => en parcourant le blog je suis tombé sur un lien "hot movies for her" avec notamment des vidéos gays car je cites ce qui est marqué sur le site "Because women love gay porn"
Enfin quelqu'un qui le dis haut et fort ! J'en est presque la larme à l'?il tellement c'est beau ! :,)
Mais pour revenir au sujet de la news, en l'occurrence celui du contrôle parental, bon, on est tous d'accord pour dire que le filtrage au niveau des FAI est une mauvaise chose et que ce pauvre député UMP est complètement à coté de la plaque (mais bon on a l'habitude maintenant avec ces clowns)
Après faut il que les parents prennent leur responsabilité et installe un logiciel de contrôle parental sur le PC de leur enfant ? Je pense quand même que oui car si de temps en temps on ne met pas des interdits il restera quoi aux gosses à transgresser au fond ? Les mômes ont besoin de tester leur limites et de les dépasser et le rôle des parents c'est de mettre des barrières. Et paradoxalement c'est ce que attende les gosses d'eux sinon ils deviennent complètement déboussolés.
Même si bien sur aucun logiciel de contrôle parental ne remplacera une bonne pédagogie
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
june, le 29/09/2011 - 13:17

@tass_ => en parcourant le blog je suis tombé sur un lien "hot movies for her" avec notamment des vidéos gays car je cites ce qui est marqué sur le site "Because women love gay porn"
Enfin quelqu'un qui le dis haut et fort ! J'en est presque la larme à l'?il tellement c'est beau ! :,)

Bah tu sais, ayant une ex fan de yaoi je le savais depuis un moment xD
june, le 29/09/2011 - 13:17

Après faut il que les parents prennent leur responsabilité et installe un logiciel de contrôle parental sur le PC de leur enfant ? Je pense quand même que oui car si de temps en temps on ne met pas des interdits il restera quoi aux gosses à transgresser au fond ? Les mômes ont besoin de tester leur limites et de les dépasser et le rôle des parents c'est de mettre des barrières. Et paradoxalement c'est ce que attende les gosses d'eux sinon ils deviennent complètement déboussolés.
Même si bien sur aucun logiciel de contrôle parental ne remplacera une bonne pédagogie

Aucun logiciel n'est parfait ni vraiment pédagogique. Tant que l'enfant n'est pas prêt, ne sais pas faire la différence entre réel et virtuel, alors il n'a pas accès au pc seul, point. Un PC dans le salon avec une session protégée par un mot de passe est bien plus efficace que tous les logiciels de contrôle parental du monde.

Après oui, il faut s'investir dans l'éducation de son enfant, ce qui me semble normal.
Inscrit le 29/09/2011
1 messages publiés
Ils ont essayé en Chine ( http://en.wikipedia....am_Youth_Escort )
Sans succès.
[message édité par snivelfr le 29/09/2011 à 15:23 ]
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Un PC dans le salon avec une session protégée par un mot de passe est bien plus efficace que tous les logiciels de contrôle parental du monde.


oui. Là je suis bien d'accord avec toi.
Inscrit le 03/05/2011
439 messages publiés
june, le 29/09/2011 - 18:56

Un PC dans le salon avec une session protégée par un mot de passe est bien plus efficace que tous les logiciels de contrôle parental du monde.


oui. Là je suis bien d'accord avec toi.

Les parents geeks qui ne laissent pas leur place, ça doit pas être mal non plus
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9