Internet Archive a compilé près de 3 000 heures de vidéo tirées des bulletins télévisés diffusés entre le 11 et le 17 septembre 2001. L'occasion de revoir le déroulement d'un des évènements les plus importants de ces dernières années ainsi que de prendre la mesure de son traitement médiatique.

11 septembre 2001, 8h46 du matin. Le vol 11 d’American Airlines percutait la tour nord du World Trade Center, faisant basculer à cet instant les États-Unis et le reste du monde dans une nouvelle ère. Les conséquences de cet attentat, qui ont coûté la vie à près de 3 000 personnes, ne se sont pas limitées à la destruction de deux immeubles et à l’une des façades du Pentagone.

Dix ans après, le 11 septembre produit encore des effets dans nos sociétés. Guerre contre le terrorisme initiée par George W. Bush, engagements militaires internationaux au Moyen-Orient (l’Irak et l’Afghanistan), mesures de sécurité nouvelles, en particulier dans les aéroports, ralentissement économique généralisé et mesures législatives renforcées, à l’image du Patriot Act… tout ceci est l’héritage laissé par cette vague d’attentat.

Parce qu’il s’agit d’un évènement planétaire, parce que les attentats se sont déroulés en direct sur d’innombrables chaînes de télévision, Internet Archive a ouvert un espace dédié à l’anniversaire des dix ans du 11 septembre. Plus de 3 000 heures d’émissions télévisées issues de 20 chaînes ont été regroupées sur Understanding 9/11. Au total, Internet Archive a couvert sept jours d’actualité.

« La télévision est notre principal moyen d’information, de divertissement et de persuasion, mais jusqu’à présent il n’a pas été considéré comme un moyen d’enregistrement. Cette archive tente de combler cette lacune en faisant la couverture des bulletins télévisés de cette semaine cruciale en septembre 2001 » explique le site.

Cette compilation est regroupée par chaînes et agencée en frise chronologique. Les grandes chaînes américaines sont présentes (CNN, ABC, CBS, Fox…) ainsi que des groupes internationaux de renom : BBC World (Royaume-Uni), NHK (Japon). Pour accéder à des contenus en français, il faudra en revanche se tourner du côté de l’INA. Le site a notamment en ligne deux dossiers sur ce sujet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés