Le moteur de recherche américain a annoncé la fermeture de dix nouveaux projets, afin de se recentrer sur les produits qui sont vraiment populaires auprès des internautes. En juillet, Google avait déjà annoncé la fermeture de Google Labs, véritable plate-forme d'expérimentation et d'innovation.

La réorganisation de Google, sous l’impulsion de Larry Page, se poursuit. Dans un message diffusé vendredi, le moteur de recherche nord-américain a acté l’abandon de dix projets supplémentaires. La firme entend moins se disperser, en concentrant dorénavant ses ressources sur des produits populaires ou dont l’avenir est particulièrement prometteur, à l’image de Google +.

« Au cours des prochains mois, nous allons fermer un certain nombre de projets et en fusionner d’autres avec des produits déjà existants. […] Cela va rendre les choses plus faciles pour nos utilisateurs, en améliorant l’expérience générale de Google. Cela signifie aussi que nous allons pouvoir déployer plus de ressources sur des produits à fort impact – ceux qui changent la vie de millions de personnes » a expliqué la société.

Les projets fermés par Google sont les suivants : Aardvark, Desktop, Fast Flip, Google Maps API pour Flash, Google Pack, Google Web Security, Image Labeler, Notebook, Sidewiki, Subscribed Links. La firme de Mountain View veut prendre les choses du bon côté, en expliquant que « la technologie progresse, les besoins des individus évoluent et certains paris paient et d’autres pas« .

L’arrêt de ces dix projets fait suite à l’annonce en juillet de la fin de Google Labs. Créé en 2002, cet espace a longtemps été le terreau idéal pour Google. C’est sur cette plate-forme que l’entreprise a expérimenté plusieurs projets innovants, comme l’outil de conversion du Flash vers le HTML5 (Swiffy) ou l’éditeur d’écriture par anticipation qui « devine » ce que l’utilisateur va écrire (Scribe).

Bousculé par Apple et Facebook, Google veut réserver son énergie aux produits qu’il estime vraiment stratégiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés