Bing continue de progresser aux États-Unis, au détriment de Google. Les dernières mesures réalisées par Hitwise montrent que le moteur de recherche de Microsoft s'occupe désormais de plus de 30 % des requêtes en ligne. Un score élevé, qui s'appuie notamment sur un partenariat conclu avec Yahoo en 2010.

C’est un cap psychologique important qu’a franchi Bing le mois dernier. D’après les mesures effectuées par Hitwise, le moteur de recherche de Microsoft gère désormais plus de 30 % des recherches aux États-Unis. En février, la part de marché de Bing n’était « que » de 28,48 %. Au cours de la même période, Google est passé de 66,69 % en février à 64,42 % en mars.

Si Bing est encore loin de détrôner Google aux États-Unis, le moteur de recherche est devenu un concurrent sérieux. En effet, le service répond désormais à un peu moins d’une requête sur trois. C’est un succès d’autant plus remarquable que la nouvelle version du moteur de recherche de Microsoft a été lancée récemment, en 2009. En comparaison, Google existe depuis 1998.

Dans les faits, le succès de Microsoft dans la recherche web s’appuie énormément sur l’accord passé avec Yahoo l’été dernier. En vertu de ce partenariat, le portail web s’en remet à Microsoft pour gérer la recherche sur le web effectuée depuis ses services. En échange, Yahoo perçoit une part des recettes publicitaires générées par Bing. Un accord gagnant-gagnant en somme.

Hitwise a d’ailleurs décortiqué les résultats obtenus uniquement par Bing ou par Yahoo. Selon l’agence américaine, le moteur de recherche de Microsoft ne s’occupe que de 14,32 % des requêtes en ligne. Yahoo de son côté fait un tout petit peu mieux, avec 15,69 %. Mais malgré des parts de marché assez basses, les moteurs de Bing et Yahoo enregistrent chacun une progression par rapport au mois de février.

Le secteur de la recherche en ligne aux États-Unis, bien que dominé par Google, est autrement plus compétitif et concurrentiel qu’en Europe. En effet, les baromètres successifs confirment encore et toujours l’écrasante domination de Google en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. À chaque fois, Google dépasse les 91 % de parts de marché.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés