Si vous laissez activé le Windows Update de Microsoft, vous aurez probablement reçu aujourd'hui une invitation à mettre le Media Player à jour afin de corriger un bug de sécurité. Microsoft en a profité pour insérer un nouveau spyware, non détecté par Adaware. Son concurrent SpyBot devrait cependant réussir à faire le ménage.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés