Après Microsoft, c'est au tour de HP d'offrir de l'argent pour renforcer son catalogue d'applications. La firme américaine propose jusqu'à 100 000 dollars pour récompenser les meilleures applications développées pour WebOS, le système d'exploitation mobile de Palm. Suffisant pour rattraper l'App Store et l'Android Market ?

Ce n’est pas une surprise, toutes les plates-formes de téléchargement d’applications mobiles ne bénéficient pas de la même cote d’amour chez les développeurs. Si l’App Store et l’Android Market jouissent d’une grande popularité, la situation est sensiblement différente pour les autres systèmes d’exploitation. Et par conséquent, les applications se font plus rares chez la concurrence.

Pour étoffer leur catalogue, quelques entreprises ont choisi de mettre la main à la poche pour susciter l’intérêt des développeurs. C’est notamment le cas de Hewlett-Packard, désormais propriétaire de Palm et de son système d’exploitation mobile WebOS. La firme américaine a mis en place une opération (Palm Hot Apps Bonus Program) visant à récompenser les applications gratuites ou payantes pour WebOS les plus réussies et les plus intéressantes.

Au total, une somme d’un million de dollars est réservée à cette opération. Les gains pourront monter jusqu’à 100 000 dollars par application, mais Hewlett-Packard a prévu des récompenses intermédiaires (50 000 dollars, 10 000 dollars et 1 000 dollars). La seule condition posée par HP est d’utiliser le kit de développement PDK de WebOS.

En juin dernier, Microsoft avait suivi la même tactique. La firme de Redmond avait déclaré être prêt à soutenir financièrement le portage des applications pour grossir renforcer un catalogue encore bien maigre en comparaison des leaders du secteur. Microsoft souhaite sortir son Windows Phone 7 d’ici deux mois en Europe. La firme a donc pressé le pas dernièrement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés