Les états d’âme ont finalement cédé leur place aux grandes décisions. Hier, nous vous rapportions les propos tenus par Geohot, de son vrai nom George Hotz, sur ce qu’il considère désormais comme une dérive de l’idéologie du jailbreak. Selon l’auteur de Blackra1n, un utilitaire permettant de débloquer les iPhone jusqu’au firmware 3.1.2, la popularité du smartphone d’Apple a amené une toute nouvelle foule d’internautes plus exigeants, réclamant des outils toujours plus avancés pour suivre les mises à jour logicielles de l’appareil.

« L’époque où ce blog traitait de choses plus techniques me manque » a-t-il déclaré sur son blog, désormais uniquement accessible sur invitation. « La vraie raison derrière cette absence de diffusion [du jailbreak ndlr] n’est pas d’ordre technique. C’est juste que ça ne s’arrêtera jamais. Après blackra1n, les personnes ont demandé le déblocage, après backsn0w, les gens ont demandé le jailbreak untethered« .

Sur son profil Twitter, il a donné d’autres indications : « je me suis bien amusé, mais certaines personnes ont pris tout ça trop à coeur. C’est juste un téléphone et ce n’est plus vraiment distrayant« , et d’ajouter que « ma biographie n’est pas « hacker d’iPhone ».

C’est juste quelque-chose que je faisais occasionnellement lorsque je m’ennuyais. Franchement, je pense que beaucoup d’entre vous ont pris les choses bien plus au sérieux que moi« . « Ce fut une épopée plaisante, et j’ai appris beaucoup. Peut-être qu’un de ces jours, je ferais un au-revoir plus formel » a-t-il conclu sur son profil.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés