Le HTML 5 va largement alimenter l’idée qu’Internet n’est plus seulement une application sur l’ordinateur, mais bien un système d’exploitation à part entière. Google, qui espère bien démontrer avec son Chrome OS que Windows ne sera bientôt plus indispensable à l’utilisateur lambda, a ainsi publié le code source d’une version de Quake 2 entièrement réécrite pour être jouée dans les navigateur compatibles HTML 5.

Actuellement, seuls Chrome et Safari peuvent exécuter la version web de Quake. Mozilla n’a pas encore implanté l’ensemble des fonctionnalités HTML 5 utilisées par le portage dans Firefox, probablement parce qu’elles n’ont pas été définitivement adoptées par le W3C.

Pour réaliser cette prouesse, les équipes de Google Web Toolkit se sont basées sur un portage Java de Quake 2, Jake2, et l’ont modifié pour associer le javascript et un ensemble de librairies comme WebGL (l’équivalent d’OpenGL pour le web) et WebSockets. Le résultat est impressionnant, et démontre toute la difficulté que devrait avoir Adobe à continuer à imposer son format Flash pour les contenus enrichis dans les prochaines années.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés