Après avoir investi les musées, les aquariums et les galeries d'art, Nintendo s'intéresse désormais aux écoles, collèges et lycées. À l'occasion d'une remise de prix à Londres, Shigeru Miyamoto a déclaré vouloir faire de la Nintendo DS un outil pédagogique utile pour les élèves japonais.

Après avoir conquis le secteur des joueurs occasionnels avec sa console de salon, laissant Microsoft et Sony se déchirer pour s’attirer les faveurs des joueurs plus réguliers, Nintendo continue de prospecter de nouveaux marchés là où on l’attend le moins. Dernier exemple en date : introduire la Nintendo DS dans le système éducatif japonais. C’est ce qu’a déclaré Shigeru Miyamoto, l’un des directeurs généraux de Nintendo EAD et papa de nombreux célèbres personnages de la firme japonaise, lors d’un entretien avec l’Associated Press.

À l’heure actuelle, la console portable est déjà utilisée comme outil complémentaire dans certains musées, aquariums et galeries de l’archipel. Cependant, la firme basée à Kyoto souhaite aller encore plus loin en s’invitant cette fois dans la scolarité des jeunes Japonais. Mais cette fois, il ne serait pas question de jouer au jeu vidéo (du moins, au sens classique du terme) mais d’être un support pour le travail scolaire.

L’outil devrait commencer à se diffuser dans les salles de classe à l’occasion de la rentrée scolaire, qui a lieu en avril au Japon. Cependant, l’arrivée de la Nintendo DS en tant que moyen pédagogique et éducatif ne concernera pas l’ensemble du système éducatif nippon. Ce sont avant tout les écoles primaires, les collèges et les lycées qui devraient en profiter.

Ce n’est pas la première fois qu’une console de jeu vidéo est détournée pour répondre à d’autres besoins. Certains joueurs possédant la Playstation 3 n’hésitent pas à mettre la puissance de la console à disposition d’ambitieux projets, comme Folding@Home. Début 2008, pas moins d’un million d’individus participaient à ce programme. Plus récemment, l’armée britannique à acheter de nombreuses PSP pour permettre aux officiers de marine de s’entrainer en accédant à des cours et des exercices, notamment dans des matières comme les mathématiques ou la physique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés