Décevant l'iPad ? Si pour les technophiles, l'appareil aurait pu intégrer davantage de technologies, la tablette reste un produit qui va vraisemblablement bien se vendre. Et Apple doit probablement déjà se frotter les mains, puisque les composants utilisés pour concevoir la tablette ne sont pas particulièrement chers.

L’iPad a beau être vertement critiqué par de nombreux consommateurs technophiles, ces derniers reprochant à Apple d’avoir omis des fonctionnalités très importantes dans sa tablette tactile (citons au hasard l’absence du multi-tâches et du support de la technologie Flash), il n’en demeure pas moins que la firme de Cupertino a sans doute sorti un produit qui sera très rentable à terme.

En effet, le cabinet d’analyse iSuppli a publié un communiqué de presse dans lequel il a estimé le coût des différents composants utilisés pour concevoir un tel appareil. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Apple s’autorise une très confortable marge. En effet, pour le modèle d’entrée de gamme, vendu 499 dollars et incorporant le Wi-Fi et 16 Gb d’espace de stockage, les composants ne coûtent que 229,35 dollars.

°videmment, il ne s’agit là que du coût des composants. Dans le processus, il faut également soustraire le coût de fabrication de l’appareil, mais également toute une série de dépenses qui entre en ligne de compte. Cela va du marketing (encore qu’avec l’engouement des passionnés, ce n’est sans doute pas le poste le plus onéreux) à la main d’œuvre, en passant par le développement et la distribution.

On notera par ailleurs qu’Apple a manifestement tout intérêt à vendre des modèles supérieurs, puisqu’à mesure qu’on monte en gamme, la marge semble de plus en plus importante. Ainsi, pour l’iPad 3G avec 64 Gb d’espace disque, le prix total des pièces s’élève à 346,15 dollars, pour un prix de vente de 829 dollars. Quand bien même Apple décidait de baisser sa grille tarifaire pour relancer les ventes, la firme aurait toujours une marge de manœuvre très importante.

Sans surprise, c’est l’écran tactile qui est la pièce la plus chère, puisqu’elle est chiffrée à 80 dollars par iSuppli Les pièces mécaniques et électroniques (35,30 dollars) arrivent en seconde position, suivi de la mémoire Flash NAND (selon les modèles, celle-ci varie de 29,50 à 118 dollars).

Tableau récapitulatif d’iSuppli :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés