Tout a commencé au Fouquet's au soir de l'élection de Nicolas Sarkozy. C'est donc au Fouquet's que sera présenté le jeudi 29 octobre prochain La Bataille Hadopi, un ouvrage collectif décliné en trois versions collectors, dont les droits d'auteur seront reversés intégralement à la Quadrature du Net. Numerama est partenaire de l'évènement.

Mise à jour : c’est ce jeudi soir 29 octobre, à 18 heures au Fouquet’s, que sera dévoilé l’ouvrage collectif à la presse. Il sera alors disponible gratuitement en PDF

sur cette page de l’éditeur InLibroVeritas

.

Article du 14 octobre 2009 – C’est une première dans l’édition, qui montre que la créativité artistique et commerciale n’est pas le domaine réservé des industries favorables à la lutte contre le piratage, loin s’en faut. Le 29 octobre prochain sortir le livre collectif La Bataille Hadopi édité par InLibroVeritas, en partenariat avec Numerama, Meedle, Actualitté, et Vicompte-a. Mais plutôt que de sortir un simple ouvrage, ce sont trois versions collectors qui sont d’ores-et-déjà disponibles en prévente, en plus de la version PDF libre et gratuite qui sera mise en ligne sur le site de l’éditeur :

  • La version Bronze (9 €TTC) : Petit format, A6 (10×7,5cm), papier ordinaire et couverture non pelliculée imprimée avec un effet bronze. Accompagné d’un marque-page Bronze ;
  • La version Argent (19 € TTC) : Format A5 (15x21cm), papier supérieur 90gr, couverture pelliculée imprimée avec un effet argent. Accompagné d’un auto-collant et d’un marque page Argent ;
  • La version Or (49 € TTC) : Format A5 (15x21cm), papier haute qualité couché moderne demi-mat. Couverture gaufrée et verni mat imprimée avec un effet or. Le livre sera vendu avec un T-Shirt  » La bataille Hadopi  » ; un CD contenant un documentaires, des enregistrement de conférences, des ressources numériques, le livre en version pdf et page-flip et widgets ; un autocollant ; une carte postale ; les trois marques pages Bronze, Argent et Or, des flyers a distribuer (cliquez sur l’image pour agrandir). Livre en édition limitée a 1000 exemplaires numérotés.

Ecrit par un collectif de 40 auteurs dont la liste est pour le moment tenue secrète, « La Bataille Hadopi » fait du combat autour du projet de loi anti-piratage le symbole d’une lutte globale contre une « entreprise de contrôle des techniques et des usages Internet« . Parmi les contributeurs figurent des femmes et hommes politiques, sociologues, enseignants, militants associatifs, journalistes, artistes, auteurs, juristes ou encore poètes.

« Face a l’autodiffusion et l’autopromotion sur Internet d’artistes talentueux dans tous les domaines de l’Art (musique, cinéma, littérature, art plastique…) on nous oppose l’image stéréotypée du  » pirate « , alors que nous sommes de plein pied dans les nouvelles pratiques de contribution et dissémination des ouvres en libre échange, basées sur le modele du copyleft« , raconte la quatrième de couverture.

« La guerre déclarée pour contrôler Internet se mene en France, en Europe et dans le monde. Le syndrome Hadopi le montre parfaitement, les lobbies menés par les industries culturelles prennent prétexte de la défense de la création pour transformer Internet en minitel, et imposer une société fondamentalement injuste ou le partage serait criminalisé. »

Le collectif d’auteurs propose ainsi leurs points de vue et analyses pour « des solutions concrètes et une autre vision de demain« , « loin de l’erreur d’Hadopi« .

La Bataille Hadopi sera présentée aux journalistes lors d’une conférence de presse le 29 octobre prochain entre 18h et 20h, au Fouquet’s, dans un clin d’oeil à la célèbre nuit où la plupart des représentants des lobbys qui bénéficient aujourd’hui de la politique du gouvernement s’étaient réunis autour du Président de la République.

Si vous achetez le livre, l’intégralité des droits d’auteur seront revervés à la Quadrature du Net, qui se bat en France et en Europe pour défendre les libertés fondamentales sur Internet. Si vous ne l’achetez pas, au moins piratez-le pour le faire connaître. Le livre est intégralement publié sous licence Creative Commons by-sa et licence Art Libre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés