Pour progresser dans le domaine de la robotique, des chercheurs n'hésitent pas à observer le vivant. Ainsi, le dernier projet sur lequel planchent des chercheurs japonais s'inspirent des... bancs de poissons ! En effet, ces derniers ont la particularité de nager de manière synchrone en s'évitant soigneusement les uns des autres.

Pour faire progresser la robotique, la meilleure méthode serait-elle finalement l’observation du vivant ? Des ingénieurs japonais spécialisés dans la robotique ont indiqué avoir mis au point une technologie qui permettra sans doute de diminuer drastiquement les accidents de voiture ; pour cela, les techniciens de Nissan Motor se sont tout simplement inspirés des fameux bancs de poissons qui nagent ensemble dans l’océan sans se toucher.
En l’espèce, ces robots à trois roues utilisent un système de télémétrie laser qui contrôle la présence d’obstacles dans l’environnement immédiat du groupe. Parallèlement, chaque machine communique sa position et vérifie celles des autres. Ainsi, Nissan est parvenu à faire évoluer un groupe de sept robots ensemble sans aucune collision. Nissan espère pouvoir adapter un tel modèle aux automobiles du futur.
« Dans un monde motorisé, nous avons de nombreuses choses à apprendre, en particulier des bancs de poissons au niveau du degré de précision leur permettant de se mouvoir en sécurité » a déclaré Toshiyuki Ando, le principal ingénieur du projet. L’année dernière déjà, Nissan avait dévoilé un robot similaire inspiré du héros mécanique de Transformers, Bumblebee. Mais s’il était très doué pour éviter les accidents, il voyageait en revanche en solitaire.
Nissan devrait faire une démonstration de sa technologie lors du CEATEC (Combined Exhibition of Advanced Technologies) au Japon, le principal salon japonais dédié à l’électronique et aux nouvelles technologies, équivalent du CES (Consumer Electronics Show) aux États-Unis.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés