Publié par Julien L., le Samedi 26 Septembre 2009

Fermeture du Parti pirate français de Rémy Cérésiani (MAJ)

Il y a encore quelques semaines, personne n'aurait imaginé que les trois partis politique pirates ne forment plus qu'un seul et même mouvement. Et pourtant, après un premier rapprochement entre le Parti pirate et le Parti pirate Canal Historique il y a quelques jours, c'est au tour du Parti pirate français de faire un pas vers une unique formation en France.

Mise à jour : le président du Parti pirate.org, Florian Lauté, nous a indiqué que la décision de fermer le Parti pirate français a été prise mercredi soir, après un coup de fil passé entre les deux responsables.

Satisfait de la décision de Rémy Cérésiani, le fondateur du Parti pirate.org regrette néanmoins que "son action ait fait suffisamment de mal au mouvement Pirate dans son ensemble, et à notre collectif en particulier".

"il y a longtemps que les donneurs de leçons ne nous surprennent plus, même lorsqu'ils prétendent parler en tant que membres de notre parti" explique-t-il.

Disposé à accueillir les anciens sympathisants du Parti pirate français, Florian Lauté note que pour l'heure, aucune des personnes ayant cotisé chez Rémy Cérésiani n'a été remboursée. Si nouveau départ il y a, "la moindre correction serait d'y remédier" souligne-t-il.

Quand à l'impact sur la direction du Parti pirate, il y en aura aucun prévient Florian Lauté. "La direction du Parti pirate reste inchangée". Aucun poste particulier n'a été prévu, et de toute les façons Rémy Cérésiani n'a formulé aucune demande en ce sens.

C'est donc fait. Alors que le paysage politique français comptait il y a encore quelques semaines pas moins de trois partis pirates, rendant l'horizon du mouvement pirate en France particulièrement trouble, la situation s'est brusquement éclaircie ces derniers jours grâce à des décisions courageuses de la part des différents dirigeants de ces formations. Il y a quelques temps déjà, les deux premiers collectifs avait enclenché un rapprochement décisif pour aboutir à une fusion officielle.

Désormais, c'est au tour du mouvement emmené par Rémy Cérésiani, initiateur du Parti pirate français, de faire un pas important, en annonçant ni plus ni moins la fermeture officielle de son organisation. Critiqué pour avoir ouvert un mouvement alors que la situation était particulièrement confuse, Rémy Cérésiani a néanmoins eu le mérite de mettre les pieds dans le plat et de souligner une situation inacceptable à l'heure où des textes de loi particulièrement critiquables sont votées au parlement français. Aujourd'hui donc, le Parti pirate Canal Historique et le Parti pirate français ont choisi d'intégrer Parti pirate.org, seul mouvement à avoir été reconnu internationalement par le Parti pirate International

Dans un communiqué de presse, Rémy Cérésiani explique les raisons l'ayant poussé à mettre fin à l'aventure du Parti pirate français. Selon l'étudiant à l'IEP de Paris, deux facteurs principaux sont à relever : tout d'abord, la "grande convergence qui s'effectue entre les trois partis pirates encore en vie". Si les trois formations partageaient le même fond intellectuel et idéologique, il restait à uniformiser "la forme et les actes" explique-t-il.

Ensuite, le second motif est sans aucun doute le véritable démarrage politique du Parti pirate avec un premier scrutin lors d'une élection législative partielle dans les Yvelines. Le candidat du Parti pirate.org, s'il n'a pas été élu, a tout de même initié une première dynamique avec un score assez honorable puisqu'il a rassemblé autour delui pas moins de 2,08 % des votants.

Notant que "les membres principaux du Parti pirate sont souvent des informaticiens", Rémy Cérésiani espère donc apporter une expérience davantage politique à un mouvement ne comportant pas nécessairement de spécialistes issus du monde politique, juridique ou financier. Il estime vital que "la construction d'un parti pirate comporte une importante dimension technique" autre que le seule domaine informatique. La clé réside donc tout naturellement dans la mutualisation des forces où chacun pourra apporter ses propres compétences dans un mouvement appelé à avoir un destin national et européen.

Maintenant, Rémy Cérésiani invite chacun à se focaliser sur la prochaine échéance électorale majeure, les élections régionales de 2010. Pour se faire, il estime "indispensable de continuer à communiquer par tous les moyens de communication légaux". Cela va des forums aux wikis, en passant par la presse traditionnelle, les réseaux sociaux (Facebook) ou encore les salons de discussion Jabber. L'objectif annoncé est que chaque citoyen français ait accès aux informations du mouvement, quel que soit le vecteur d'information choisi.

Publié par Julien L., le 26 Septembre 2009 à 15h50
 
33
Commentaires à propos de «Fermeture du Parti pirate français de Rémy Cérésiani (MAJ)»
Inscrit le 07/07/2008
134 messages publiés
C'est une bonne chose, bien que le titre de l'article m'ait fait pousser une gueulante au début.
Inscrit le 13/08/2002
44 messages publiés
Après toute la confusion semée par son mouvement, quelquechose me dit que son arrivée au Parti Pirate va provoquer toutes sortes de réactions à son égard. Certains ne seront pas tendres, mais il l'a cherché. Ce sera à lui de faire ses preuves, en tant que membre de ce nouveau parti unique.
Inscrit le 26/09/2009
1 messages publiés
Bonne nouvelle ! De toute façon, il y a encore de la place pour tout le monde pour devenir tête de liste ... Reste maintenant à définir une attitude acceptable vis à vis du logiciel libre et de ses licences parfois contraignantes !!
Inscrit le 24/07/2009
13 messages publiés
""""""Parti pirate Canal Historique, de Parti pirate ou de Parti pirate français,"""""""
Si, il reste le Parti Pirate (partipirate.org).
Rémy ceresiani n'a rien "fusionné" du tout, il a rien rassemblé.
Il a juste fermé son "parti" pour que l'original, le partipirate.org, né en 2006, ami de tout les PP du monde et affilié au PPInternational, continue a fonctionner normalement.
Le résultat de ces élections ont sues montrer a ce jeunes homme quel était le vrai parti pirate, et que son pseudo parti n'était ni le bienvenu, ni le plus utile.
Inscrit le 24/07/2009
13 messages publiés
@actarus : non ils ne seront pas tendres, et ils auraient raison...
Inscrit le 02/04/2009
78 messages publiés
Maintenant, Rémy Cérésiani invite chacun à se focaliser sur la prochaine échéance électorale majeure, les élections régionales de 2010.

Des fois je me dis que Numérama est le tf1 du web...
Je présume qui si le Parti PIrate s'est présenté aux législatives partielles des Yvelines ça n'est pas pour rien !
ESt-ce que l'on se prosterne maintenant devant ce Rémy ou on attend encore un peu ?
Inscrit le 23/05/2006
53 messages publiés
d'un autre coté, quelqu'un hors de "l'église", avec un autre langage, d'autres relations, et une vision différente voire de l'expérience en politique, peut amener de nouvelles choses, un autre point de vue. Et cela peut être bénéfique à mon avis... tant que le parti pirate ne devienne pas un parti corrompu et politcard pour la politique comme les autres.
Inscrit le 01/11/2008
379 messages publiés
Chronique de la naissance d'un nouveau parti extremiste. Prendra -t-il ses votes au FN ou chez le petit facteur? C'est encore un mystére(les capitaines pirates sont souvent borgnes, ça peut jouer!).
Pour ma part, je pense qu'il affaiblira d'avantage la gauche en dispersant encore plus les votes, ce qui pour moi est une excellente chose.
Pirate, ca sent le muscle et la violence, le sabre et la poudre, quel joli nom pour un parti extremiste. Trés marketing.
Mais en réalité, c'est plutôt chez Mickey qu'ils prennent modéle. Carton pate et couteau en plastoc! Pas le genre à balancer des pavés sur les CRS, avec un I phone dans une main et un PC portable dans l'autre, pas pratique!
Ceci dit, que les frustrations s'expriment collectivement, c'est une trés bonne chose.
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
il estime "indispensable de continuer à communiquer par tous les moyens de communication légaux"


Etonnant, c'est quoi les moyens de communication "légaux" ?
c'est DRmiser ? mise en ecoute ? filtrer ? degrader ? avec de la pub ?

Est-ce que y a que moi que ça choque ?
Inscrit le 16/06/2009
9499 messages publiés
Mindo (Rédacteurs Numerama) le 26/09/2009 à 14:03
Lenezir, le 26/09/2009 - 12:47
C'est une bonne chose, bien que le titre de l'article m'ait fait pousser une gueulante au début.


En effet, j'ai modifié le titre pour qu'il soit un peu plus clair ;-). Ces partis utilisant peu ou prou la même dénomination, on peut s'y perdre assez vite .
Inscrit le 23/02/2006
9715 messages publiés
Neuro (Modérateur(rice)) le 26/09/2009 à 14:20
Bientôt il sera mis en place un nouveau site et un nouveau forum. Un changement de look total (en élaborations depuis quelques semaines).
Inscrit le 23/09/2009
2 messages publiés
Bazzzoukk, le 26/09/2009 - 13:28

Pirate, ca sent le muscle et la violence, le sabre et la poudre, quel joli nom pour un parti extremiste. Trés marketing.


Très drôle.

Mais il me semble que ce n'est pas les "pirates" qui se sont nommés ainsi mais ceux qui souhaitez les stigmatiser. Donc, il n'y a pas de marketing ou autre image derrière.

Pour l'article, c'est une bonne chose que tous se rallient sous une même bannière ( ;-) )
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Parfait ! Le parti pirate peut maintenant partir sur de bonnes bases.
Et si un jour, j'ai la possibilité de voter pour un de leur représentant, je n'hésiterais pas une seconde !
[message édité par TotoRhino le 26/09/2009 à 17:29 ]
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
Ca y est : à peine "réconcilié", ils se balancent des SCUD dans la gueule.

Encore pire que les Verts ces Pirates !
Inscrit le 20/08/2003
1885 messages publiés
C'est mieux quand même que l'UMP
Inscrit le 09/04/2009
1192 messages publiés
Rémy Cérésiani est le plus communicatif jusqu'à ce jour. Surtout sur Facebook, puisque le .org crachait sur le réseau social tandis que Rémy Cérésiani avait plusieurs trains d'avance.
C'est celui qui s'efface qui me semble le plus courageux et le plus évolué.
Souhaitons maintenant que tous seront positifs comme un seul homme vers un seul but.
Inscrit le 13/08/2002
44 messages publiés
Il commentait l'actualité des autres partis pirate, tout seul dans son coin, et à part ça ? Où était sa communauté et que faisait-elle ? Où sont leurs travaux ?
Inscrit le 10/12/2008
1427 messages publiés
ingenys, le 26/09/2009 - 19:46
Rémy Cérésiani est le plus communicatif jusqu'à ce jour. Surtout sur Facebook, puisque le .org crachait sur le réseau social tandis que Rémy Cérésiani avait plusieurs trains d'avance.
C'est celui qui s'efface qui me semble le plus courageux et le plus évolué.
Souhaitons maintenant que tous seront positifs comme un seul homme vers un seul but.


Bof, ton avis est un peu léger. Tout ça parce qu'il était sur Facebook ?

Dans ma circonscription, un gars s'est présenté comme candidat du Modem dissident (c'était pour les législatives, juste après l'élection de Sarko et quand le MODEM avait le vent en poupe). Il a pris sa claque puis il est allé faire le guigbol à l'élection de la Présidence de Facebook (fin 2007). Il n'a pas été élu.
Inscrit le 24/11/2007
173 messages publiés
"Rome ne s'est pas faite en un jour"
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
Neuro, le 26/09/2009 - 14:20
Bientôt il sera mis en place un nouveau site et un nouveau forum. Un changement de look total (en élaborations depuis quelques semaines).


...Euh chez qui ? Numé ou Pépé ?
Inscrit le 24/07/2009
13 messages publiés
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
Ca y est : à peine "réconcilié", ils se balancent des SCUD dans la gueule.

Encore pire que les Verts ces Pirates !


Je savais bien que tu serais colère, en même temps ségo / Martoche, et puis Villepin /sarko, bons marchés que voila pour les SCUDS ...
Inscrit le 17/02/2009
216 messages publiés
Pas très sérieux tout ça
Inscrit le 09/04/2009
1192 messages publiés
Vous oubliez que Rémy Cérésiani était le seul qui exposait son nom dans ce mouvement pirate.
Au parti.org les intellectuels informaticiens ne voulaient communiquer que leurs pseudos. Pas question de se mouiller et facebook leur faisait peur.
Aujourd'hui, avec un député européen, et des partis pirates qui fleurissent partout, c'est plus facile de se montrer à découvert et de cracher sur le seul qui avait ouvert la voie quand aucun autre n'osait.
Inscrit le 13/08/2002
44 messages publiés
On voit où ça l'a mené, sa politique spectacle. Le marketing ne suffit pas. La seule chose concrète qu'il a faite, c'est semer la confusion aux yeux du public, pendant plus de 3 mois. C'est son seul vrai succès.
Inscrit le 15/09/2009
74 messages publiés
Putain les gars union action evolution ...

Non serieusement, ca serait trop dur pour vous de rester uni, solidaire et intelligent.

De toute facon moi je vote vert HAHAHAHA. Partit pirate... je repasserai dans 1àans peut-etre... on dirait des collégiens qui se battent pour etre élus délégues de classe. lol!
Inscrit le 22/09/2009
4 messages publiés
Nicolas Sarkozy remercie le parti pirate pour lui avoir donné un député supplémentaire. Elu pour 5 voix avec l'absention bienveillante du Parti Pirate, Jean Frédéric Poisson pourra dès lundi prochain voter tous les textes liberticides avec ses camarades UMP.
Inscrit le 02/04/2009
78 messages publiés
dda, le 28/09/2009 - 11:51

Nicolas Sarkozy remercie le parti pirate pour lui avoir donné un député supplémentaire. Elu pour 5 voix avec l'absention bienveillante du Parti Pirate, Jean Frédéric Poisson pourra dès lundi prochain voter tous les textes liberticides avec ses camarades UMP.

Tu fais parti des ce gens qui prennent les électeurs pour des andouilles et pas assez grands pour se faire leur propre opinion ?
Les personnes qui ont votée pour le Parti Pirate ne sont sûrement pas plus idiots que les électeurs UMP ou verts et ont fais ce qu'ils avaient à faire.
Mais ça apparemment beaucoup ont du mal à le comprendre
Inscrit le 11/03/2003
7 messages publiés
et les 77,24% d'absentention c'est la faute au PP aussi ?
Inscrit le 24/07/2009
13 messages publiés
Nicolas Sarkozy remercie le parti pirate pour lui avoir donné un député supplémentaire. Elu pour 5 voix avec l'absention bienveillante du Parti Pirate, Jean Frédéric Poisson pourra dès lundi prochain voter tous les textes liberticides avec ses camarades UMP.

Réfléchis, si Poisson est contre la loi HADOPI, il est pas près de voter les lois liberticides de ses camarades --'
Et beaucoup ici l'ont répétés : Le Parti Pirate n'est ni de gauche, ni de droite, il ne veut pas etre rangé dans un de ces camps.

Grâce à la fermeture du PPF, ils vont pourvoir envisager leur avis plus sereinement
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
>>>"ils vont pourvoir envisager leur avis plus sereinement"

Avec des phrases comme "il y a longtemps que les donneurs de leçons ne nous surprennent plus, même lorsqu'ils prétendent parler en tant que membres de notre parti" ou "a moindre correction serait d'y remédier"

Ca c'est serein mon gars ...
Inscrit le 09/10/2008
3222 messages publiés
dda, le 28/09/2009 - 11:51
Nicolas Sarkozy remercie le parti pirate pour lui avoir donné un député supplémentaire. Elu pour 5 voix avec l'absention bienveillante du Parti Pirate, Jean Frédéric Poisson pourra dès lundi prochain voter tous les textes liberticides avec ses camarades UMP.


Sarko c'est du passé, faut voir plus loin.
Inscrit le 20/10/2008
1039 messages publiés
Enter, calme-toi donc, on imagine bien à quel point ça peut être dérangeant pour toi un parti pirate unique en France, tout comme ça finira par déranger ton Maître à Penser, le Nabot en Chef.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2009
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11