Parmi les critiques faites aux services de téléchargements légaux revient souvent celle d'une offre limitée en quantité. A peine plus de 300.000 titres sur Sony Connect et les différentes plateformes OD2. Mais ce dernier, fort de son acquisition par Loudeye, vient d'annoncer l'ajout de près de 1.000.000 de titres supplémentaires.

Avec 1,3 millions de titres disponibles, OnDemand Distribution (OD2) deviendra le fournisseur du plus gros catalogue de musique en ligne au monde. En France, OD2 est présent à travers les services MSN, Tiscali, Wanadoo, ou Alapage. La FNAC, qui employait jusqu’à présent le catalogue britannique, sortira sa propre solution en septembre, laquelle est appelée à concurrencer fortement les offres de Apple ou Sony, notamment grâce à un contenu rédactionnel très riche.

Sur les rails du succès en Europe, OD2 s’est également félicité aujourd’hui de la montée en puissance du nombre de morceaux vendus au second trimestre 2004. Bon joueur, la société attribue ce succès en bonne partie à l’arrivée médiatisée des plateformes Napster et iTunes sur le vieux continent. Elles ont en effet provoqué respectivement une augmentation de 22 % et 28 % du nombre de morceaux vendus via OD2 dans la semaine de leur lancement. Mais OD2 attribue également ce succès à SonicSelector, un plugin pour Windows Media Player qui permet aux utilisateurs d’écouter un morceau de musique en streaming pour 0.1⣠(0.15€). Dans sa version française, le plugin est distribué par MSN, Packard Bell et Tiscali.

La domination de OD2 sur le marché musical européen devrait continuer à s’étendre avec l’explosion du nombre de titres disponibles pour les consommateurs. Six nouveaux partenaires européens (en Irlande, Islande, aux Pays-Bas) ont d’ores-et-déjà été dévoilés par la société, qui s’attaque également au territoire australien grâce à un partenariat avec Ninemsn, le portail MSN du pays.

Au delà d’OD2, il s’agit donc également d’une bonne affaire pour Microsoft. La petite entreprise de Redmond permet en effet à MSN de devenir une référence de la musique en ligne, mais surtout Microsoft accentue la domination de son format WMA (employé par OD2) sur les solutions AAC ou Atrac3 de ses concurrents Apple et Sony.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés