Si le vote des députés risque de laisser un goût amer au passage à l’Assemblée Nationale de la loi Création et Internet, le bureau du Palais Bourbon laissera au contraire un souvenir plus agréable. Après avoir déjà proposé la mise à disposition de tous les débats sous forme de vidéo à la demande (VOD), le site de l’Assemblée Nationale a répondu aux critiques du monde du logiciel libre qui lui reprochait d’utiliser le format propriétaire Flash pour la diffusion du flux vidéo de l’assemblée en direct.

Pour la reprise des débats ce lundi à 16H (à suivre sur la page spéciale hadopi.numerama.com), le site de l’Assemblée Nationale propose désormais un flux au format Mpeg4 H264, que les utilisateurs de Linux ou Mac OS pourront lire par exemple avec le logiciel libre VLC. On regrettera juste que cette adoption des formats libres ne concerne pas encore la VOD, toujours proposée au seul format Windows Media. Mais c’est une avancée qu’il faut saluer.

Lors du premier round de la loi Création et Internet, Numerama avait révélé que les débats avaient explosé le record d’audience du site de l’Assemblée Nationale, avec plus de 3.500 internautes connectés au flux vidéo de l’hémicycle, alors que les audiences de Bernard Tapie (le précédent record) avaient réuni 1500 internautes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés