Si Pepsi s'est allié à l'iTunes d'Apple pour profiter du marché naissant de la musique en ligne, Coca-Cola propose lui directement sa propre plateforme musicale, en Europe. Le géant d'Atlanta a en effet lancé aujourd'hui en Grande-Bretagne son service MyCokeMusic.com.

250.000 titres seront proposés outre-Manche par Coca-Cola, avec notamment des morceaux exclusifs de Stereophonics, Kings of Leon, Scissor Sisters, Air, Aqualung, Funeral for a Friend, Lemar, Sugababes, ou Tears for Fears. Tous seront disponibles à un prix de 0,80 livres (1,16 €) par titre.

MyCokeMusic.com est ainsi le premier service musicale en ligne ouvert par une société totalement étrangère au monde de l’industrie musicale ou informatique. Avec sa puissance financière et médiatique, Coca-Cola pourrait rapidement s’imposer en Grande-Bretagne comme un acteur incontournable du téléchargement payant de musique sur Internet. Il ne faudra sans doute pas attendre longtemps avant que les premiers bouchons à codes promotionnels fassent leur apparition sur les bouteilles rouges…

Si le test britannique se révèle concluant, le concurrent de Pepsi songera sans doute à importer la recette aux Etats-Unis, ou à s’associer lui aussi à l’une des plateformes existantes.

Un monopole de fait encore accentué pour OD2

Coca-Cola n’a cependant pas négocié lui-même les licences de distribution avec les majors de l’industrie du disque. Encore une fois, c’est la société

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés