Orange annonce l'arrivée de sa marque à bas coût, Sosh, en Guadeloupe, Martinique et Guyane. Si l'opérateur n'a pas détaillé sa grille tarifaire pour ces régions, ni les conditions à respecter, ce devrait être une aubaine pour les habitants.

Lorsque Free est entré avec fracas sur le marché de la téléphonie mobile début 2012, une baisse notable du prix des forfaits a pu être constatée en France métropolitaine, causée par la bataille entre opérateurs qui s’en est suivie. En effet, les entreprises déjà présentes dans ce secteur ont dû développer des formules à bas coût (dits low cost) pour donner le change au trublion des télécoms.

Sauf que la chute tarifaire constatée dans l’Hexagone ne s’est pas appliquée sur tout le territoire. La France d’outre-mer a en effet été la grande perdante de cette bataille, alors même que les habitants de ces territoires parfois très lointains auraient bien apprécié une réduction de leur facture, au regard du coût de la vie et du niveau des salaires dans ces régions ultrapériphériques.

« Les ménages d’outre-mer n’ont pas bénéficié la baisse des prix »

C’est ce que déplorait l’INSEE en avril 2016 : « les ménages d’outre-mer n’ont pas bénéficié […] du développement des offres de forfaits low cost et de la baisse des prix qui a suivi ». Pire encore : « les écarts de prix concernant les services de téléphonie mobile ont augmenté entre 2010 et 2015 ». En 2015, les prix étaient 20 % plus chers à La Réunion. Idem pour les Antilles et la Guyane, avec un écart de 60 %.

Mais les choses changent. Cet été, Free Mobile — toujours lui ! — a annoncé la sortie de son forfait principal à un tarif deux fois moins cher que celui proposé en métropole, à 9,99 euros par mois au lieu de 19,99. Une façon pour le groupe de faire un geste en direction de l’outre-mer en mettant « si un terme aux discriminations tarifaires qui existent entre les Outre-Mer et la métropole et que rien ne justifie ».

Et là, c’est Sosh, la marque à bas coût d’Orange, qui annonce l’arrivée de ses forfaits dans les Antilles (en Guadeloupe et en Martinique) ainsi qu’en Guyane. On ne connait pas encore le détail des formules d’abonnement qui seront proposées dans ces zones ni les conditions dans lesquelles elles s’appliqueront — le site officiel est pour l’instant vierge de toute information pratique.

Cependant, on peut s’avancer en supposant que Sosh, étant donné qu’il s’agit d’une marque à bas coût, maintiendra une tarification peu élevée concernant les Antilles et la Guyane. Voire proposera même une baisse par rapport à la Métropole pour tenir compte des spécificités de la France d’outre-mer. Pour rappel, voilà la grille tarifaire actuelle des forfaits low cost de Sosh en France métropolitaine.

offres-sosh-actuelles-en-france-metropolitaine
Offres sosh actuelles en France métropolitaine

Partager sur les réseaux sociaux