Les écouteurs AZ40 de Technics ne prétendent pas être plus que ce qu'ils sont, c'est-à-dire un produit convaincant, sans fioritures, qui assure là où l'on s'y attend (confort, écoute).

Depuis plusieurs années, les références se multiplient sur le segment des écouteurs sans fil associés à un boîtier « magique », capable de les recharger. On en trouve aujourd’hui à tous les prix. Avec le modèle AZ40, la marque Technics cherche à aller à l’essentiel avec un produit vendu sous la barre des 150 euros.

Que peut-on attendre d’une paire d’écouteurs qui n’a pas l’ambition de s’attaquer au très haut du panier ? Un confort irréprochable et un rendu sonore convaincant. Et c’est précisément sur ces deux critères que les AZ40 brillent, ce qui peut faire de cette paire un challenger au moment de choisir.

Les écouteurs Technics EAH-AZ40 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Un design simpliste

Il y a globalement deux manières de concevoir des écouteurs sans fil : avec ou sans tige. Les AZ40 appartiennent à la deuxième catégorie. Il en résulte un design très discret, avec très peu de choses qui dépassent. Cela nous change de la tige emblématique, mais qui peut gêner celles et ceux qui préfèrent un accessoire qui se fond un peu mieux dans leur tenue de tous les jours. L’exubérance des AZ40 est par conséquent davantage à aller chercher du côté de la palette de couleurs : noir, gris ou… rose.

En revanche, on voit tout de suite que les AZ40 sont des écouteurs financièrement accessibles. Ils arborent des finitions beaucoup moins poussées que leurs concurrents les plus chers, même si Technics ose quand même l’alliance entre des rendus mat, brossé et brillant pour les rendre plus élégants. L’illusion est là, sauf quand on y regarde de plus près.

Cette impression se poursuit sur le boîtier de recharge, longiligne et étonnamment très léger (alors qu’il est censé contenir une batterie). Ici, la finition est mouchetée, mais on ne l’imagine pas durer dans le temps sans craindre des griffes très voyantes. Au moins, il se fera oublier dans une poche.

Les écouteurs Technics EAH-AZ40 dans leur boîtier // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Une app bienvenue, mais austère

La configuration des AZ40 passe par une application baptisée Technics Audio Connect, disponible sur iOS et Android. Il suffit bien évidemment de suivre les instructions pour lier très rapidement les écouteurs à son smartphone (en passant par les paramètres Bluetooth, comme 95 % des produits du genre).

L’application Technics Audio Connect a d’autres atouts à faire valoir, malgré un design austère qui gagnerait à être plus attrayant. On retrouve la possibilité de mettre à jour les écouteurs, de régler l’égaliseur, d’activer/désactiver certaines fonctionnalités (le mode ambiant, par exemple), d’ajouter un assistant vocal ou encore de modifier les raccourcis autorisés par la zone tactile présente sur chaque écouteur.

Configuration des écouteurs Technics EAH-AZ40 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Par défaut, les capteurs tactiles — qu’on peut désactiver — autorisent les commandes suivantes :

Écouteur droit Écouteur gauche
Un tapotement Lancer la lecture/Mettre sur pause/Accepter un appel
Deux tapotements Passer la chanson Baisser le volume
Trois tapotements Revenir à la chanson précédente Augmenter le volume
Toucher prolongé Activer le mode ambiant Activer l’assistant vocal

Depuis l’application, il est possible de modifier ces raccourcis à l’envi, en fonction de ses préférences. Les zones tactiles répondent plutôt bien, mais peuvent se révéler très sensibles. Pour améliorer l’ergonomie, un ou plusieurs bip sonores retentissent pour valider la commande désirée. Attention, retirer un écouteur ne coupera pas la chanson en cours de lecture.

Un écouteur Technics EAH-AZ40 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Quatre tailles d’embout

Les AZ40 sont des écouteurs de type intra, ce qui peut effrayer certains utilisateurs qui n’aiment pas insérer un objet dans leur oreille. Pour lever ce frein, Technics fournit tout de même quatre tailles d’embouts différentes : XS, S, M et L. Ce vaste choix permet de vraiment trouver son bonheur, en gardant à l’esprit que la légèreté des écouteurs est un autre point positif pour le confort. En effet, on s’imagine très bien porter les AZ40 pendant de longues heures sans ressentir une gêne. C’est sans doute le plus gros point fort des AZ40 : physiquement, ils savent se faire oublier.

Les embouts livrés avec les écouteurs Technics EAH-AZ40 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Un son plus que correct pour le prix

Avant de s’attaquer aux performances sonores des AZ40, il convient de rappeler un point essentiel : ils ne sont pas équipés d’une technologie de réduction de bruit active. Pour autant, leur design intra leur offre quand même une isolation passive appréciable, ce qui permet un peu plus de se plonger dans ses morceaux favoris (on reste très loin de ce que peut offrir un casque fermé). Cela constitue une première bonne étape vers un rendu de qualité.

Et le rendu, justement, est de qualité, quand on se souvient que ces écouteurs sont vendus sous la barre des 150 euros. Les prestations sont un peu sèches, de prime abord (les basses manquent d’un tantinet de rondeur et de prestance), mais il y a quand même suffisamment de détails pour apprécier ses playlists. Les voix sont bien mises en avant et se détachent avec pertinence, venant se poser sur des médiums qui ne cherchent pas à s’éparpiller. On pourra trouver l’ensemble un peu plat, mais l’équilibre général pallie ce léger défaut. Si vous cherchez des écouteurs plus dynamiques, passez votre chemin. Ici, on est davantage dans une expérience reposante.

En termes de polyvalence, les AZ40 assurent une belle partition, tout aussi à l’aise avec l’enivrant morceau Tales of Dominica du rappeur Lil Nas X, riche en sonorités, que le cri de guerre Unleashed du groupe Killswitch Engage, dont la puissance mérite d’être mise en avant. N’hésitez pas à tester les préréglages fournis dans l’application : certains peuvent se révéler pertinents, à l’instar du mode Dynamiq qui fait un peu plus déborder la scène sonore, ce qui fait gagner en ampleur sans trop dénaturer l’ensemble. Prêtez-y une oreille.

Le boîtier des écouteurs Technics EAH-AZ40 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

25 heures d’autonomie

En termes d’autonomie, Technics annonce 7h30 d’écoute en une seule charge. On a vu mieux, on a surtout vu pire. L’autonomie totale grimpe à 25 heures grâce au boîtier équipé d’un câble USB-C.

En bref

EAH-AZ40

Note indicative : 4/5

Les AZ40 développés par Technics ne sont pas les meilleurs écouteurs du marché. Ils ne sont même pas équipés de la fonctionnalité phare du moment (la réduction de bruit active). Pourtant, ils parviennent à convaincre en se concentrant sur deux points clés : le confort quand on les porte et le confort quand on écoute.

Dès lors, on se retrouve avec des écouteurs qui se révèlent suffisamment réussis pour celles et ceux qui ne veulent pas se prendre la tête. Attention, néanmoins, la concurrence est rude, surtout sur le segment des références vendues aux alentours des 150 euros.

Top

  • Confort irréprochable pour des intra
  • Rendu sonore très juste
  • Pas de chichi

Bof

  • Design un peu cheap
  • Application austère
  • La concurrence est rude

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo