[Le Deal du Jour] Avec la vente privée BeMove, il est désormais possible de faire de belles économies sur sa facture Internet fixe. Attention cependant, cette offre se termine bientôt.

Chaque jour, la rédaction sélectionne pour vous un bon plan repéré sur le web, qui a un rapport direct avec notre ligne éditoriale.

Une fois de plus, BeMove s’associe à Bouygues Telecom pour proposer une vente privée massive sur un forfait Internet fixe et décodeur TV pour vous aider à réaliser toujours plus d’économies sur vos factures mensuelles. Et ce, jusqu’au 31 mai prochain. Vous n’avez donc que quelques jours pour en profiter.

Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur cette page et de renseigner votre adresse email.

Pour mieux comprendre l’offre

À quoi correspond l’offre fibre/ADSL + décodeur TV ?

La vente privée mise en place par BeMove concerne l’offre Bbox must de Bouygues Telecom. Celle-ci vous donne accès à la fibre, avec un débit théorique pouvant monter jusqu’à 1 Gb/s en téléchargement et 400 Mb/s en envoi.

Si vous n’êtes pas éligible à la fibre, la Bbox Must vous garantit tout de même le très haut débit grâce à une connexion ADSL/VDSL.

Quels sont les autres avantages de l’offre BeMove ?

Bien entendu, ce forfait Bouygues Telecom ne se contente pas de vous donner accès à Internet. Il assure également les appels illimités vers les fixes et les mobiles en France, sans oublier vers les fixes de plus de 110 pays dans le monde.

Enfin, cette offre inclut un décodeur TV Bbox Miami qui vous permet d’accéder à plus de 180 chaînes différentes.

Quel est le montant de cette vente privée ?

L’avantage de cette offre est de réunir plusieurs services sous un même prix bas. BeMove vous permet de profiter d’un an d’abonnement pour 15,99 euros par mois (12,99 euros si vous optez pour l’ADSL). L’engagement minimum est d’un an.

Passé cette période, le prix du forfait grimpe à 36,99 euros par mois, 33,99 euros par mois si vous êtes en ADSL.

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. Les liens affiliés dans les articles n’ont aucun impact sur les choix éditoriaux de la rédaction de Numerama et l’angle des articles. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo