Si vous souhaitez vous replonger dans le début des années 2000, pourquoi ne pas redécouvrir les jeux sortis sur Nokia N-Gage ? La vieille console de jeu/téléphone portable de Nokia a en effet le droit à son émulateur sur Android.

Nous sommes en octobre 2003. La France sort d’un été caniculaire meurtrier, le président Jacques Chirac vient d’être réélu l’année passée et le Concorde a effectué son dernier vol commercial.

Pour échapper aux vicissitudes du monde, Nokia commercialise sa N-Gage, une machine hybride entre téléphone portable et console de jeu, qui propose à tout le monde de jouer à Age of Empires, Call of Duty ou Tomb Raider en mobilité. Une promesse folle pour l’époque qui n’a pas encore vu arriver les smartphones modernes et leurs ribambelles de jeu en 3D.

L’appareil fut un échec commercial pour Nokia, qui ne vendra que 2 à 3 millions d’exemplaires. Mais pour celles et ceux qui souhaitent regoûter aux plaisirs vidéoludiques des années 2000 presque 20 ans après, il existe désormais une solution.

Les Sims, Tony Hawk, Spiderman…

Un développeur russe a en effet publié le 9 avril 2021 un émulateur sur le Play Store de Google qui vous permet de retrouver les sensations du smartphone Nokia d’antan. Sobrement nommé EKA2L1, le logiciel permet de faire tourner « un grand nombre de jeux, avec du mapping de bouton personnalisé et du framerate ajustable ». Cela signifie que vous pouvez retrouver des titres mythiques comme Les Sims : Permis de sortir, Tony Hawk’s Pro Skater ou Spiderman 2 au creux de votre main.

Source : EKA2L1

Le projet est open source et le code est consultable sur GitHub. Comme souvent dans le monde des émulateurs, il faudra aller chercher les ROM de jeu soi-même et même l’image système de la NGage avant de lancer les hostilités. Rien de terriblement complexe pour les habitués du domaine, mais l’aventure n’est pas nécessairement à la portée de tout le monde.

L’application semble cela dit suivre un rythme de développement soutenu, donc il est probable que ces petits problèmes de jeunesse soient rapidement corrigés. En attendant, les joueurs et joueuses qui le souhaitent peuvent (re)découvrir la N-Gage, presque 18 ans après sa naissance.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo