On l'associe quasi systématiquement à Firefox. Forcément, c'est l'organisation qui chapeaute le développement du navigateur web. Mais savez-vous d'où vient le nom de Mozilla ?

Vous connaissez sans doute la signification de Firefox, l’un des principaux navigateurs du marché. Peut-être avez-vous également appris d’où ce nom vient. Ce que vous ignorez peut-être, c’est l’origine du nom de Mozilla, l’entité qui supervise Firefox, sauf si vous êtes proche de ce milieu. C’est en fait un nom valise, qui a été inventé au cours de la décennie 1990, à l’époque où le public découvrait le web.

Pour y voir clair, il faut remonter trente ans en arrière. Au début des années 1990, l’un des navigateurs s’appelait Mosaic. Développé par le NCSA (National Center for Supercomputing Applications), il a existé entre fin 1992 et 1997. Mais dans les faits, Mosaic était déjà affaibli dès 1994, car une partie du staff de Mosaic a quitté le NCSA pour lancer un autre navigateur, Nestscape.

Abattre Mozaic

Il s’avère que les gens de Netscape avaient envisagé un autre nom à la base : Mozilla. Un nom qui n’a pas été choisi par hasard. Il s’agit de la contraction entre « Mosaic » et « killer », ce dernier étant écrit et prononcé de façon argotique « killa ». Les intentions étaient claires. Et l’humeur de Mosaic froissée : Mozilla (ça aurait pu être Mosilla, mais la lettre z a été privilégiée) a fini par se renommer Netscape.

Le navigateur Netscape a existé entre 1994 et 1998, année où l’entreprise a été rachetée par AOL. Cette même année démarre donc le projet Mozilla tel qu’on le connaît, grâce à la libération du code source de Netscape. Il faudra toutefois attendre 2002 pour que la toute première grande version du navigateur web sorte, sous le nom de Phoenix. Ce n’est qu’un an plus tard que Phoenix deviendra Firefox.

Il s’avère qu’en plus du premier sens de Mozilla (« Mosaic killer » / « Mosaic killa »), un autre s’est ajouté : Godzilla. C’est visiblement de là que viendra le z. L’histoire est racontée par Mozilla, justement, dans un billet de blog daté de 2016. « Ce que beaucoup ne savent pas, c’est que le nom était une combinaison de Mosaic killer et de Godzilla », lit-on. C’est de là que vient son logo montrant une tête rouge de dinosaure.

Mozilla Godzilla
Free the lizard ! // Source : Mozilla

« Pendant des années, son identité a été marquée par un dinosaure, dessiné par Shepard Fairey […] et il n’est guère surprenant que les communautés Mozilla du monde entier aient adopté ou créé des variantes du thème dinosaure/lézard avec enthousiasme. » Pour la petite histoire, Shepard Fairey est le dessinateur qui a créé la fameuse affiche de campagne de Barack Obama, Hope.

Aujourd’hui, ce dinosaure a pris sa retraite. En 2017, l’organisation a opté pour une refonte de son identité visuelle, sans doute pour avoir quelque chose de plus sérieux, en tout cas pour mieux refléter son lien au web. Mozilla s’écrit normalement Moz://a, pour faire un clin d’œil au protocole HTTP. Quant aux couleurs, elles ont aussi été mises de côté pour plus de sobriété, avec du blanc, du noir et des dégradés de gris.

Le logo actuel de la Mozilla Foundation. // Source : Mozilla

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo