Mozilla vient de rendre disponible la nouvelle version de son navigateur web, Firefox 83. Au programme : de meilleures performances, un mode de sécurité renforcé et l'édition de fichiers PDF.

C’était en 2017. Consciente que Firefox ne tenait plus forcément le rythme face à ses concurrents, la fondation Mozilla lançait le projet Quantum, afin de donner un coup de fouet aux performances de son navigateur. Grâce à cette refonte technique, qui a requis un nettoyage du code, l’amélioration du moteur de rendu et la révision de la priorisation des tâches, Firefox était de nouveau compétitif.

Performances de Firefox en hausse

Depuis lors, il n’y a pas eu d’autre grand chantier de ce type. Mais ça ne veut pas dire que rien n’est fait. Firefox 83, sorti ce 17 novembre 2020, contient justement des mises à jour notables de SpiderMonkey, le moteur JavaScript du navigateur qui sert à compiler et afficher les sites web. Parmi elles figurent le remplacement d’une partie dudit moteur, un entretien plus aisé ainsi qu’une sécurité accrue dans son fonctionnement.

Résultat : Mozilla indique que le chargement des pages peut être 15 % plus rapide, tandis que leur réactivité peut augmenter de 12 %. Quant à l’utilisation de la mémoire vive, il est noté une diminution de 8 % dans certaines circonstances. La gestion de la mémoire vive est un sujet permanent parmi les navigateurs web et des travaux sont menés régulièrement pour limiter la place qu’ils occupent sur les ressources du système.

Firefox Mozilla
Firefox 83 bénéficie d’améliorations de performance. // Source : Mozilla

Un mode HTTPS uniquement

Firefox 83 inclut désormais un mode appelé HTTPS-Only (HTTPS uniquement). Ce mode, qui est accessible dans les options du navigateur, à la rubrique dédiée à la vie privée et à la sécurité, a pour rôle d’imposer une connexion sécurisée entre le navigateur web et le site web en train d’être visité. Il est dans l’esprit similaire à l’extension HTTPS Everywhere, qui a été lancée au début des années 2010.

HTTPS est un sigle signifiant HyperText Transfer Protocol Secure. Quand cette liaison est active, un « https » apparaît au début de l’adresse web du site, accompagné d’un cadenas, de couleur verte ou grise. Sa présence indique que la connexion entre l’internaute et le site est sûre. C’est indispensable par exemple pour consulter sa boîte mail, sa banque ou bien son panier sur son site marchand préféré.

Par défaut, le nouveau réglage n’est pas actif. Deux autres options sont proposées : activer le mode HTTPS en mode de navigation privée ou bien pour toutes les fenêtres de Firefox. Il est à noter qu’une grande partie des sites web gère désormais le HTTPS (c’est le cas de Numerama, par exemple). Si vous visitez un site en HTTP simple avec ce mode actif, vous verrez une page d’avertissement avant d’y accéder.

Prise en charge améliorée des PDF

Depuis Firefox 80, Mozilla a progressivement rendu la manipulation des fichiers PDF bien plus agréable — et pratique (ce qui, en ces temps de confinement et d’attestation de sortie, a un intérêt évident). Cela a commencé avec la possibilité de définir le navigateur comme la visionneuse par défaut du système. Puis par une esthétique renouvelée de la visionneuse. Et maintenant, il est possible d’éditer des PDF.

Ainsi, Mozilla annonce que Firefox supporte AcroForm, ce qui autorise le remplissage, l’impression et la sauvegarde les formulaires PDF. Les formulaires AcroForm incluent des champs de saisie dans lesquels il est possible d’inscrire des données, et les cases à cocher. Vous pouvez par exemple remplir partiellement un fichier PDF, le sauvegarder et retrouver tout ce que vous avez inscrit.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo