Les dernières rumeurs sur le Pixel 4 de Google prévu pour la rentrée montrent que Google a encore de l'ambition côté photographie.

Le Pixel 4 de Google sera très probablement dévoilé en octobre, mais comme tous les ans, le géant de Mountain View n’arrive pas à bien garder ses secrets industriels. Cette année, en plus, Google a joué une carte étonnante en dévoilant des fonctionnalités du Pixel 4 avant l’heure — notamment sur le concurrent impressionnant à Face ID d’Apple qu’il prépare. Mais aujourd’hui, ce sont des indiscrétions d’employés confiées à 9to5Google qui nous donnent une idée plus précise de ce qui sera embarqué dans le prochain smartphone de Google.

La première information du média américain concerne l’écran. Pixel 4 et Pixel 4 XL auraient tous les deux des écrans OLED 90 Hz — ceux que l’on a pu voir pour la première fois sur le très beau OnePlus 7 Pro. Le plus petit serait en Full HD+ (2 160 x 1 080 pixels) et le plus grand en Quad HD+ (2 880 x 1 440 pixels). Mais le plus important, c’est évidemment leur nature : la dalle OLED promet un excellent rendu colorimétrique et des contrastes absolus quand, de son côté, le taux de rafraîchissement à 90 Hz garantit une fluidité sans commune mesure. C’est bien simple : ce taux de rafraîchissement, qui semble être un composant technique sans intérêt de prime abord, est en réalité l’une des évolutions les plus marquantes à l’usage pour un objet tactile — cf notre test du premier iPad équipé d’un écran 120 Hz.

Soli, le capteur qui permet le Face ID de Google // Source : Google

La deuxième information que l’on retient au-delà de la configuration technique qui n’intéresse finalement pas grand monde, c’est un « accessoire DSLR  ». Cette indiscrétion ancrerait toujours plus Google dans le haut de gamme photographique, qu’il révolutionne déjà depuis les Pixel 2. Mais l’approche serait intéressante : jusqu’à présent, Google s’est concentré sur des améliorations au niveau du logiciel, utilisant toute la puissance du smartphone pour faire en sorte de survoler la concurrence avec un unique capteur. En plus des nombreux capteurs que l’on voit sur les images leakées du Pixel 4, Google semble donc emprunter une voie matérielle pour cette déclinaison. Et la rencontre de l’excellence logicielle avec des capteurs plus nombreux et plus spécifiques augure du meilleur.

Reste à savoir ce que pourrait être cet accessoire. Une monture complète à la RED pour intégrer le Pixel 4 dans un boîtier et lui permettre d’accueillir des objectifs interchangeables ? Un simple système de grip pour mieux saisir le smartphone ? Un partenariat avec les grands noms de la photographie pour un tout nouveau type d’objet, à mi-chemin entre le smartphone et l’appareil photo professionnel ? Il semblerait quoi qu’il en soit que Google cherche à creuser son avance sur la concurrence côté photo, donnant à ses capteurs de 12 et 16 mpx leur plein potentiel.

Réponses en octobre.

Partager sur les réseaux sociaux