Le mois d'août, le soleil, la piscine, la plage... c'est parfois mieux en musique. Mais l'eau, le sable et l’électronique ne font pas bon ménage. Nous avons sélectionné les meilleures enceintes résistantes à l'eau (et la poussière) pour sonoriser votre été en toute sécurité.

À la plage, au bord de la piscine, à l’apéritif, l’été est tout de même plus sympa avec un peu de musique. Le problème, c’est qu’en été, on est souvent près de l’eau et que les enceintes et l’eau ne s’entendent pas très bien. Pour éviter les accidents, il vaut donc mieux investir dans une enceinte étanche.

Une enceinte portable que l’on va embarquer en vacances doit en plus être… portable. Personne n’a envie d’encombrer sa valise avec un énorme objet, d’autant que plus c’est gros, plus c’est lourd. Il va donc falloir trouver une enceinte compacte.

C’est sur la base de ces deux critères que nous avons sélectionné trois enceintes pour vous accompagner en vacances cet été, et aussi l’été prochain, et l’été suivant, et durant vos week-end, ou juste si vous possédez une piscine. Si vous n’entrez dans aucune de ces cases, cela marchera aussi très bien sous la douche.

La référence absolue

Ultimate Ears Wonderboom 2

Le choix Numerama

Après l’excellente Wonderboom, Ultimate Ears rempile cet été 2019 avec la logiquement nommée Wonderboom 2. Elle reprend ce qui a fait le succès de la première version :  compacité et étanchéité. Cela en fait une nouvelle fois un compagnon de voyage idéal. Ce nouveau modèle voit son autonomie annoncée augmentée à 13h contre 10 précédemment. C’est vrai, même si la recharge en microUSB (sic) est assez longue. Notez par ailleurs qu’elle est livrée sans chargeur et juste avec un câble à brancher sur un adaptateur (mais vous en avez déjà plein qui traînent). C’est aussi le seul port que vous trouverez sur l’enceinte.

Sur le son, UE a fait des efforts. Si son format compact l’empêche de reproduire parfaitement toutes les basses, elle fait mieux qu’avant. L’accent général reste toutefois sur les médiums. L’autre ajout de cette deuxième version est le mode « outdoor boost » qui hausse le volume et accentue encore les médiums. On pourra s’en passer sans aucun problème puisque le volume est déjà satisfaisant par défaut. Avec sa certification IP67, elle pourra être utilisée dans l’eau (à condition de bien fermer le cache du port USB) et ne sera pas gênée par le sable. Évitez l’eau salée en revanche.

La Wonderboom 2 est un excellent compromis entre qualité audio et compacité tout en étant étanche et bon marché : 99 euros, parfois un peu moins. C’est notre choix pour cet été.

Je veux réveiller les voisins

Ultimate Ears Megaboom 3

La plus puissante

Si vous cherchez plus de puissance, il va falloir faire des concessions sur l’encombrement. On vous recommande de rester chez Ultimate Ears avec la Megaboom 3 cette fois. Elle pèse un peu moins d’un kilo, la limite du tolérable selon nous pour une enceinte que l’on veut pouvoir emporter facilement en vacances. Attention, elle mesure tout de même 22 centimètres de long. C’est important, mais cela rentrera en largeur dans tous les bagages cabine.

L’enceinte étant plus grande elle délivre plus de basses et surtout un volume sonore impressionnant : 90 dB (A) selon le constructeur. Même si vous avez une très grande piscine, vous entendrez parfaitement votre musique. Comme la Wonderboom, elle est étanche et résistera au sable également.

Voilà de quoi ravir amateurs et amatrices de gros son, et ce pendant 20h. C’est du moins l’autonomie annoncée : en réalité, vous ne tiendrez pas 20h à plein volume, il ne faut pas se faire d’illusion. Plus puissante, elle est logiquement plus onéreuse que les autres. Son prix conseillé est de 199 euros, et on la trouve aujourd’hui généralement autour de 170 euros.

Je n’ai pas de place

JBL Clip 3

Petit format, petit prix

Si vous cherchez un encombrement minimal, JBL propose une solution bien équilibrée avec la Clip 3. Sa taille est réduite à 13,7 x 9,7 x 4,6 cm pour seulement 220 grammes. Elle passera totalement inaperçue dans un bagage. Forcément, elle développe un volume et une qualité audio inférieure aux modèles plus amples, mais elle reste suffisante pour mettre une petite ambiance sonore un peu partout.

Certifiée IPx7, elle résiste à l’eau et a le mérite d’être équipée d’une sorte de mousqueton — qui lui donne son nom — pour l’accrocher où vous le souhaitez. Pratique pour les balades en dehors des sentiers battus ou à vélo. JBL annonce 10h d’autonomie : vous ferez un peu moins en pratique, mais vous aurez sans aucun souci une journée d’utilisation. Elle est disponible pour moins de 50 euros. C’est donc en plus une solution économique.

Si vous avez un budget vraiment limité, vous pouvez vous tourner vers la JBL Go 2, étanche elle aussi, mais vendue moins de 35 euros. Toutefois, nous trouvons que la quinzaine d’euros supplémentaires mérite généralement d’être ajoutée pour la Clip.

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux