Amazon a sorti une publicité dans laquelle l'entreprise se moque des personnes qui mettent l'assistant vocal Alexa partout. La réalité n'en est pas si éloignée.

Vous rêviez d’équiper votre micro-ondes avec un assistant vocal pour qu’il chauffe vos plats tout seul ? Ne le faites pas, recommande Amazon. Dans une publicité diffusée sur YouTube jeudi 30 janvier et qui sera présentée lors du Super Bowl, l’entreprise se moque de ceux qui mettent Alexa partout.

Dans la publicité, on aperçoit deux employés dans leur cantine d’entreprise. L’un d’entre eux s’étonne de voir le micro-ondes parler. « Je ne savais pas que vous aviez mis Alexa dans le micro-ondes », dit-il. « Oui on le met dans pas mal d’objets maintenant, répond sa collègue. Mais crois-mois, il y a pas mal de déceptions. »

Elle prend ensuite quelques exemples. Un homme tente d’écouter un podcast grâce à sa brosse à dents connectée mais le son disparaît à chaque fois que l’objet entre dans sa bouche. Un autre a placé un collier qui permet à son chien de communiquer avec Alexa. La bête commande ainsi des friandises en ligne, au grand dam de son maître. Deux femmes qui veulent écouter de la musique dans leur jacuzzi se retrouvent elles expulsées de l’objet à cause de l’assistant connecté.

Une publicité un peu trop réaliste

Ces exemples ne sont à bien y regarder pas si éloignés de la réalité. Des entreprises ont commencé à équiper des objets improbables avec l’assistant vocal d’Amazon. Lors du dernier CES en janvier 2019, la marque Kohler a ainsi présenté des toilettes équipées avec Alexa. Elles sont faites pour être reliées à d’autres objets connectés dans la salle de bains. On peut ainsi demander à ses toilettes de tamiser les lumières et nous faire couler un bain.

Ces toilettes connectées semblent tout droit sortir du futur. // Source : Kohler

Par ailleurs, la blague sur le chien qui commanderait à manger grâce à Alexa s’est déjà réalisée. En Grande-Bretagne, une femme a filmé un perroquet qu’elle avait accueilli chez elle. Rocco, de son petit nom, s’est lié d’amitié avec Alexa. Il lui parle tous les jours, lui demande de mettre ses musiques préférées, ou commande grâce à lui des friandises. Sa maîtresse doit chaque jour vérifier les commandes passées, et les annuler une à une.

À lire sur Numerama : Ce perroquet a compris comment fonctionne une enceinte connectée et depuis, c’est l’amour fou

Partager sur les réseaux sociaux