Attendue depuis plusieurs mois, la Freebox V7 se fait attendre. L'opérateur assure que sa nouvelle box sera prête pour les fêtes de fin d'année. Une annonce est évoquée pour le 27 novembre.

Alors que la fin de l’année approche, une question revient régulièrement au sein de la communauté des freenautes : la Freebox V7 sortira-t-elle bien en 2018 ? Oui, répond Thomas Reynaud, le directeur général d’Iliad, la maison-mère de Free. Dans un échange avec Reuters, l’intéressé a assuré que « la box sera au pied du sapin ». Il reste donc 40 jours à l’opérateur pour respecter cet engagement.

Pour tenir ce délai et être dans les temps par rapport aux fêtes de fin d’année, il paraît nécessaire d’annoncer la nouvelle box du fournisseur d’accès à Internet en amont de quelques semaines. Mais sollicité pour savoir si une présentation pourrait survenir le 20 novembre, une date actuellement évoquée dans les médias, Thomas Reynaud s’est hélas muré dans le silence.

Aujourd’hui, l’échéance du 20 novembre paraît de plus en plus incertaine, du moins à en croire les informations de BFM TV. Selon les sources de la chaîne de télévision, le FAI se ménagerait quelques jours de plus avant de dévoiler sa nouvelle box. Il est question d’une présentation le 27 novembre. Un bug au niveau de télécommande serait à l’origine de ce report d’une semaine, expliquent nos confrères.

« La box sera au pied du sapin »

La date de lancement de la Freebox v7 a fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers mois. Avant novembre, il a été question du mois d’octobre et avant lui du mois de septembre. Xavier Niel lui-même s’était positionné sur cette date peu avant l’été, alors qu’un document d’Iliad publié en mai évoquait une sortie au cours des quatre mois à venir. Donc d’ici septembre 2018.

On relèvera d’ailleurs que Thomas Reynaud ne parle que d’une seule box, là où le FAI faisait mention jusqu’à présent de plusieurs appareils. Est-ce à dire que la priorité a été donnée au modem principal, l’autre étant prévu pour plus tard ? Ou bien qu’il a été abandonné ? À moins que le directeur général d’Iliad n’évoque dans son propos que la box principale, le reste étant davantage anecdotique ?

Freebox
La Freebox Revolution. // Source : Jérôme Choain

Qu’attendre de la Freebox V7 ?

En mai, l’opérateur exposait son intention de renouveler en même temps ses différents produits, qui accusent un certain âge. « Il est maintenant temps d’entrer dans la prochaine génération Freebox », écrit ainsi le groupe, afin « d’améliorer l’expérience de l’abonné » et de se placer à la pointe de l’innovation. La Freebox V6 Revolution date de 2010 et la V6 Mini 4k de 2015.

Le groupe prévenait toutefois d’une future révision de sa politique tarifaire, avec « des niveaux de prix plus élevés » pour viser un « positionnement haut de gamme ».

Qu’attendre de la Freebox V7 ? En mars, Xavier Niel a glissé quelques indices : un débit qui dépasse (en théorie) le gigabit par seconde, la promesse de créer la surprise avec la nouvelle box et la volonté d’aller au-delà de la télévision. Des indices flous, qui relèvent avant tout de la communication. Plus concret, mais encore incertain, on parle d’un partenariat avec Devialet pour le son de la Freebox V7.

(mise à jour le 15 novembre avec la perspective d’un report de la présentation)

Partager sur les réseaux sociaux