Disponible depuis 2006, Free ne va pas prolonger son service de téléphonie fixe par Internet au-delà de 2018. Le 31 décembre, le service sera coupé.

C’est un message laconique qu’adresse en ce moment Free à sa clientèle, sans un mot sur les raisons qui ont conduit l’opérateur à cette décision. Relayé par Freenews, mais aussi sur nos forums, il informe les freenautes qu’en toute fin d’année, le service SIP basé sur le protocole du même nom (Session Initiation Protocol) ne sera plus disponible. L’échéance est fixée au 31 décembre 2018.

Derrière ce service à l’acronyme obscur se trouvait un outil bien pratique : comme le détaille le fournisseur d’accès lui-même, SIP permet de se servir de sa ligne téléphonique Freebox depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet, si celui-ci dispose d’un micro et de haut-parleurs. Le FAI met donc un terme à une fonctionnalité vieille de 12 ans, celle-ci ayant été intégrée en 2006 dans ses offres.

« L’ensemble des utilisateurs du service de téléphonie Freebox pourront grâce à cette option téléphoner et recevoir des appels depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet dans le monde en utilisant leur compte de téléphonie Freebox », se félicitait pourtant à l’époque Free. L’on imaginait alors l’opérateur batailler dans la voix sur IP (VoIP) et batailler avec Skype.

rj45 internet câble ethernet
Magnus

Un service pratique

Comme le fait observer notre confrère, le service avait comme intérêt notable de pouvoir profiter des tarifs Freebox — donc de la gratuité vers lignes fixes françaises — et cela même à l’étranger. Il suffisait d’avoir une liaison active au réseau et, bien sûr, les identifiants de connexion. Mais entre temps a eu lieu la révolution mobile et avec elle l’arrivée des applications proposant des appels gratuits, comme WhatsApp.

Cette évolution des usages chez les particuliers a certainement pesé dans la décision de Free de rationaliser son offre, même si cela induit le retrait d’une option très économique en cas de déplacement à l’étranger ou en passant des codes à des proches vivant hors de France. Il ne reste donc plus que deux mois à peine de sursis pour SIP chez Free ; ensuite, il faudra trouver une alternative.

Partager sur les réseaux sociaux