Google a officialisé Pixel Slate, une tablette hybride qui ressemble furieusement à la Surface Pro de Microsoft.

Comme le présageaient les rumeurs, Google a profité de sa conférence hardware du 9 octobre 2018 pour officialiser la Pixel Slate, une tablette hybride qui tourne sous ChromeOS. Elle fait beaucoup penser à la Surface Pro de Microsoft.

Le Pixel Slate sera disponible en cette fin d’année au États-Unis, au Canada et en Angleterre. Comptez 599 dollars pour la configuration de base (avec trois mois de YouTubeTV offerts), 199 dollars pour le clavier et 99 dollars pour le stylet.

La Pixel Slate a été conçue pour fournir une solution de productivité en plus. Elle pourra ainsi être rattachée à un clavier rétroéclairé via un connecteur magnétique, dans le sillage du Smart Keyboard des iPad Pro. Il y aura également un stylet.

La Surface Pro de Google

Avec un produit léger et fin, Google mélange le meilleur des deux mondes. Il offre une densité de pixels de 293 ppi, ce qui en fera un bon compagnon pour profiter de contenus vidéos. D’autant que Google a mis le paquet sur l’écran et la reproduction des couleurs et lui a associé deux hauts-parleurs pour un rendu sonore immersif. Pour la photographie, Pixel Slate est équipé de deux capteurs de 8 mégapixels, celui à l’avant étant grand angle (pour la visioconférence).

Ce produit hybride est décrit par Google comme le nouveau chapitre de ChromeOS, qui s’offre une interface réinventée pour l’occasion. La fonction « recherche » intègre du machine learning pour suggérer les applications dont vous avez le plus besoin.

Google n’a pas oublié la sécurité non plus avec une puce spécifique, un anti-virus intégré et des mises à jour automatiques.

Partager sur les réseaux sociaux