La plateforme de streaming d'Amazon est bloquée dans la majorité des provinces chinoises depuis le 20 septembre 2018. Le mois dernier, l'application s'était hissée au top 3 des téléchargements gratuits.

Le gouvernement chinois a coupé net la conquête de son marché intérieur par Twitch, ce mercredi 20 septembre 2018 en bloquant son accès. Ce bannissement est une reconnaissance tristement ironique pour le géant du streaming, puisqu’il rejoint un prestigieux groupe d’entreprises bloquées : Facebook, Google et Youtube, ou encore Reddit.

Bien que les motivations de la décision n’aient pas encore été révélées, et que Twitch s’est contenté de confirmer le blocage, le scénario donne une impression de déjà vu. Chaque média occidental qui gagne en popularité fini par se faire bannir, de façon préventive.

Twitch propulsé par la compétition d’eSport des Asian Games

Le mois dernier, la filiale d’Amazon finissait troisième des téléchargements d’application gratuite du pays de Xi Jing Ping. Habituellement, les spectateurs chinois se tournent de préférence vers les plateformes locales Huya et Douyu, en raison du délai de Twitch, qui ne possède pas de serveurs en Chine.

Mais à l’occasion des Jeux asiatiques, qui introduisaient cette année l’eSport comme sport de démonstration en vue des prochains jeux en 2022, nombre d’entre eux ont découvert le site américain. La chaîne CCTV, contrôlée par l’Etat, avait décidé de ne pas diffuser l’événement. Les fan se sont donc rabattus sur Twitch pour trouver des cast en Chinois.

Sélection chinoise de League of Legends aux Asian Games 2018 à Jakarta // Source : Youtube

La compétition s’est déroulée sur 6 jeux : Starcraft 2 et Hearthstone de l’éditeur américain Blizzard, Clash Royale du finlandais Supercell, Pro Evolution soccer du japonais Konami et enfin les MOBA League of Legends et Arena of Valor (sur mobile). Ces deux derniers font partie du portefeuille du groupe Tencent, et ce n’est pas une coïncidence si les joueurs chinois s’y sont illustrés en gagnant deux médaille d’or, qui leur ont permis de remporter la compétition. L’équipe nationale de LoL comptait dans ses rangs Jian « Uzi » Zi-Hao, l’ADC de Royal Never Give Up, véritable star en Chine, considéré comme l’actuel meilleur joueur au monde. Le début des trois jours de la compétition League of Legends ont marqué la montée de Twitch.

Ce blocage est de mauvais augure pour le lancement officiel de Steam sur le marché chinois, annoncé depuis juin. Valve a pris ses précautions en s’associant le hong-kongais Perfect World, sur le même schéma que Blizzard, mais pourrait subir la censure si sa plateforme s’avère victime de son succès.

Partager sur les réseaux sociaux