On est passé à côté de CLOi à l'IFA et on est instantanément tombé sous son charme.

Dans un salon immense comme l’IFA, on peut tomber sur tout et n’importe quoi. Et, parmi les nombreux écrans qui attirent le regard en diffusant des images éclatantes, il est possible de croiser le chemin d’un objet mignon comme le robot de LG. Baptisé CLOi, il ressemble à Eve du film d’animation Wall-e et prouve à celles et ceux qui n’y croient pas que le coup de foudre robotique peut exister.

Annoncé au CES 2017, CLOi a connu un gros raté lors de la conférence LG organisé lors du même événement un an plus tard. On lui pardonnera aisément cet écart à la faveur de cette bouille qui donne envie de craquer pour lui et d’en faire un membre de son foyer à part entière. À quoi sert-il vraiment ? À connecter toujours plus sa maison.

Choupi tech

Des formes arrondies, une robe blanche, un visage noir et deux gros yeux bleus espiègles et expressifs : CLOi a tout pour plaire. D’autant qu’on pourra personnaliser son visage avec un logiciel dédié. Rattaché à la famille de produits ThinQ centrés sur l’intelligence artificielle, CLOi est conçu comme un hub rassemblant les autres appareils domotiques. En qualité d’enceinte connectée, il sera capable d’allumer une lumière et d’ouvrir un volet, entre autres fonctionnalités qui servent à rendre son quotidien plus agréable ou à divertir.

Animé par Alexa, CLOi sera également une interface de dialogues puisqu’il répondra à des requêtes simples comme « Quel temps fait-il aujourd’hui ? ». En quelque sorte, le petit robot est la version choupi d’un Echo Show. L’étape d’après même : quand l’objet ajoute un soupçon d’émotion aux interactions vocales (vous n’aurez pas envie de le faire pleurer). Moins impersonnel, CLOi sera peut-être l’enceinte à qui on aura vraiment envie de parler dans un futur proche.

LG ne se contentera pas de CLOi dans cette forme domestique et entend donner naissance à une gamme de robots répondant à divers besoins, y compris dans le domaine public. Ainsi, on a vu des déclinaisons GuideBot, CartBot (caddie pour les bourses), ServeBot (barman) ou encore SuitBot (exosquelette pour améliorer la mobilité). Autant dire qu’on a plutôt intérêt d’être amoureux de CLOi s’il continue à se développer.

Partager sur les réseaux sociaux