À une quinzaine de jours de l'annonce des futurs iPhone, les langues continuent de se délier. Aujourd'hui, on parle de l'abandon de 3D Touch sur la génération 2019.

Sur iPhone, 3D Touch vit peut-être ses derniers mois. Technologie prometteuse introduite sur le modèle 6s et reposant sur plusieurs niveaux de pression tactile, elle n’a jamais été vraiment adoptée par les utilisateurs. Et, de toute évidence, elle pourrait finir par être abandonnée.

L’indiscrétion nous vient de l’analyste Blayne Curtis du cabinet Barclays, cité par nos confrères de MacRumors le 27 août 2018. Selon les informations qu’il a recueillies lors d’un voyage en Asie pour rencontrer les fournisseurs d’Apple, le 3D Touch ne ferait plus partie du cahier des charges des iPhone haut de gamme à compter de 2019. Ses sources ont néanmoins précisé que rien n’était encore gravé dans le marbre.

Les interactions 3D Touch sur iOS

Adieu 3D Touch ?

La disparition de 3D Touch ne serait pas très surprenante. Au sein de la rédaction de Numerama, nous sommes plusieurs propriétaires d’un iPhone et la plupart d’entre nous a oublié son existence. Le principe est pourtant susceptible d’apporter un petit peu plus d’ergonomie, notamment via des raccourcis qui apparaissent quand on appuie fort sur l’écran. Sauf que ce geste n’est ni naturel ni suffisamment rapide pour remplacer les commandes plus classiques… Sauf peut-être sur l’iPhone X, où il permet l’activation rapide et efficace de l’appareil photo ou de la lampe torche sur écran verrouillé.

Si Apple ne semble pas avoir statué sur l’avenir de 3D Touch, à l’inverse indispensable sur l’Apple Watch, force est de reconnaître qu’il y a anguille sous roche. Plus tôt cette année, Ming-Chi Kuo, analyste toujours très bien renseigné, évoquait déjà la disparition de la technologie sur le modèle LCD à venir, décrit comme abordable.

Débarrassés de 3D Touch, les iPhone pourraient néanmoins proposer d’autres usages en s’offrant la compatibilité avec l’Apple Pencil. On en parle depuis déjà plusieurs années et on se dit que ce serpent de mer se matérialisera tôt ou tard. Peut-être même dès cette année pour le spécimen revendiquant une dalle de 6,5 pouces, façon Galaxy Note9 de Samsung.

Partager sur les réseaux sociaux