Apple a identifié le souci de ralentissement du processeur des MacBook Pro les plus puissants et un correctif est déjà disponible au téléchargement.

C’est un souci dont Apple se serait bien passé. Soumis à des tests intensifs, ses nouveaux MacBook Pro flambant neufs embarquant les puissants Core i9 d’Intel n’ont pas tenu le coup : sur certaines tâches, l’ordinateur a dû baisser la fréquence des CPU pour éviter une surchauffe. Le résultat prêtait à sourire  : l’option la plus chère de ces MacBook de nouvelle génération se retrouvait moins efficace que celle équipée d’un Core i7, moins puissant, mais pas bridé à plein régime.

Le 25 juillet, Apple est sorti du silence et a communiqué sur le problème, reconnaissant de fait que le comportement de l’ordinateur n’était pas celui qui était attendu. « Nous nous excusons auprès de nos clients  », lance le message avant d’entrer dans le vif du sujet : « Nous avons identifié une clef numérique (sic) manquante dans le firmware qui a un impact sur le système de gestion de la température et qui pouvait ralentir la fréquence du CPU en charge.  » La correction logicielle proposée par Apple est disponible dans la version 10.13.6 de macOS High Sierra, proposée dès le 25 juillet au téléchargement.

Le processeur de 8e génération d’Intel devrait donc être mieux géré par le système d’Apple avec cette mise à jour et les utilisateurs devraient pouvoir atteindre les performances attendues sur leurs appareils. Nous allons lancer des tests de notre côté pour valider ou infirmer l’efficacité de la mise à jour.

Partager sur les réseaux sociaux