Le châssis du MacBook Pro est-il fait pour l'Intel Core i9 ? Ce n'est pas ce que suggèrent les premiers retours.

La semaine dernière, Apple a mis à jour les modèles haut de gamme du MacBook Pro. Outre l’introduction de la troisième génération du clavier papillon et de la technologie True Tone (pour l’écran et la Touch Bar), les ordinateurs portables ont reçu un coup de boost du côté des processeurs. Les configurations les plus chères, dotées d’un écran 15 pouces, peuvent désormais s’équiper de l’Intel Core i9 (à partir de 3 279 euros).

Mais il y a un mais : selon certains retours, notamment celui du YouTuber prénommé Dave Lee, ce processeur ne serait pas en mesure de livrer son plein potentiel en raison d’un refroidissement trop léger. Lire : le produit le plus cher ne délivre pas sa puissance maximale.

Un châssis mal adapté ?

Dans sa vidéo publiée le 17 juillet 2018, le spécialiste tech met en exergue plusieurs phénomènes étranges concernant le MacBook Pro 15 pouces alimenté par un i9. Sur Adobe Premiere, il s’est rendu compte que la fréquence moyenne de la puce se maintenait autour des 2,2 Ghz — on est loin de sa fréquence de base cadencée à 2,9 Ghz — pour conserver une température de 91 degrés celsius.

Pire, en raison de la baisse des performances, l’encodage vidéo — une tâche très gourmande — s’avère moins rapide que sur le MacBook Pro 2017 cantonné à un i7 : 39 minutes et 37 secondes pour obtenir le clip contre 35 minutes et 22 secondes pour son prédécesseur. Preuve avancée par le YouTubeur qu’il s’agit d’un problème de température mal gérée : le chrono tombe à 27 minutes et 18 secondes quand on place le laptop dans un freezer.

Tout porte à croire que le châssis — très fin — du MacBook Pro n’est pas adapté aux exigences de l’i9, alors obligé de brider ses performances pour ne pas surchauffer. On notera d’ailleurs que le même YouTuber a évoqué des problèmes similaires pour un autre PC portable : le XPS 15 de Dell, lui aussi pas suffisamment ventilé pour accueillir un i9.

À l’arrivée, si vous comptiez craquer pour un MacBook Pro avec un i9, attendez peut-être d’autres retours.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux