Niantic progresse sur la réalité augmentée. Le créateur de Pokémon Go a fait la démonstration d'une nouvelle technique nommée Occlusion, permettant des mouvements réalistes de créatures virtuelles dans le réel.

Niantic a gagné beaucoup d’argent avec Pokémon Go et le studio derrière le jeu qui a popularisé la réalité augmentée en profite naturellement pour conserver son avance dans le domaine. D’une part, il a annoncé se rêver comme un socle pour tous les jeux à la Pokémon Go, en donnant un accès à son kit de développement autour de la réalité augmentée. D’autre part, le studio a fait une démonstration d’une nouvelle technique pour montrer à quel point sa Real World Platform (c’est son nom) est en perpétuelle amélioration.

Dans une vidéo que vous retrouverez juste en dessous, Niantic montre comment la plateforme utilise une technique nommée Occlusion, qui a été élaborée après le rachat d’une startup londonienne nommée Matrix Mill. Occlusion, comme son nom l’indique, est une manière de faire interagir des personnages en réalité augmentée et l’environnement de manière réaliste, le tout en temps réel. On peut en effet voir un Pikachu et un Evoli jouer dans une rue passante : le logiciel comprend la profondeur et sait identifier les objets. Les deux pokémon se cachent derrière des pots, sautillent entre les passants et sortent du champ de vision du spectateur.

Les mouvements des créatures sont bluffants, même si on peut encore voir quelques glitches à l’écran. La première phase de la vidéo, qui montre de la réalité augmentée standard, nous permet de constater à quel point la technique de Niantic change la donne côté réalisme. Il est vrai qu’aujourd’hui, même les meilleures applications qui utilisent l’AR n’ont pas réussi à se débarrasser d’un côté « objets flottants sans réelle accroche ». Occlusion pourrait corriger ce défaut, grâce à des calculs effectués en temps réel par un réseau neuronal. Impossible de savoir, en revanche, quand cette expérience pourra être déployée sur un produit grand public.

Partager sur les réseaux sociaux