L'abonnement au nouveau service de streaming musical par abonnement de YouTube est à 9,99 euros par mois... sauf si vous passez par iTunes, où le coût de l'abonnement augmente à 12,99 euros. En cause : le pourcentage de 30 % prélevé par Apple, qui n'est pas compensé par Google. Explications.

Capture d’écran YouTube Music Premium sur iPhone

Payer 3 euros par mois pour exactement le même service ? C’est le risque que vous courrez, si vous ne faites pas attention lors de votre inscription au nouveau service YouTube Music Premium sur iOS.

La nouvelle plateforme de service de musique en streaming a été lancée par la filiale de Google en France ce 18 juin 2018, pour un coût mensuel affiché de 9,99 euros par mois (comptez 11,99 euros pour YouTube Premium, et 14,99 euros pour l’abonnement familial).

Si vous êtes sous Android ou sur votre ordinateur et que vous passez par le site internet de YouTube Music, pas de problème, l’abonnement sera bien proposé à 9,99 euros par mois, avec trois mois de tests gratuits. Mais si vous créez un compte directement depuis votre iPhone, vous allez voir une grosse différence de prix. L’abonnement de base à YouTube Music Premium est à 12,99 euros par mois

Voici les tarifs proposés par Google sur les appareils Apple (entre parenthèses, le coût facturé par YouTube) :

  • YouTube Music Premium (9,99 euros) : 12,99 euros par mois via iTunes
  • YouTube Premium (11,99 euros) : 15,99 euros par mois via iTunes
  • YouTube Music Famille (14,99 euros) : 19,99 euros par mois via iTunes
  • YouTube Premium Famille (17,99 euros) : 22,99 euros par mois via iTunes

Ces 30 % d’augmentation correspondent exactement à la commission qu’Apple prélève sur chaque vente et abonnement dans les applications de son App Store. Dans un communiqué de 2011, l’ancien patron Steve Jobs justifiait : « Notre philosophie est simple — lorsqu’Apple apporte un nouvel abonné à une appli, Apple gagne une part de 30 %. Si l’éditeur [de l’app] apporte un nouvel abonné ou fait revenir un ancien, l’éditeur gagne 100 % et Apple ne gagne rien. »

En somme, Apple estime que si vous avez créé un compte via iTunes, dans une application téléchargée sur l’App Store, Apple est en partie responsable des gains obtenus par cette application. Donc Apple s’octroie 30 % des recettes.

Pourquoi ce n’est pas le cas pour Spotify ou Netflix ?

Toutes les applications présentes sur l’App Store sont soumises à ce régime, mais la majorité n’impose pas cette différence de prix sur les utilisateurs. Il y a plusieurs manières de contourner ce prélèvement des 30 %.

Capture d’écran de l’appli Spotify sur iPhone

Sur Netflix, les tarifs proposés lors de l’inscription sur iPhone sont les mêmes que sur desktop ou Android (7,99 euros/mois pour le plus bas), parce que la plateforme de SVOD absorbe les coûts et ne répercute pas les 30 % de prélèvement d’Apple sur l’utilisateur (et gagne donc moins d’argent par abonnement facturé via iTunes). En résumé, si Netflix faisait comme YouTube, l’abonnement de base coûterait environ 10,5 euros/mois sur iPhone.

Spotify, quant à lui, a trouvé une autre solution, plus radicale : empêcher tout bonnement ses utilisateurs de créer un compte premium depuis leur iPhone. Vous pouvez télécharger et utiliser l’application de streaming musical gratuitement sans souci, mais si vous souhaitez passer à l’option payante, Spotify vous prévient : «  Vous ne pouvez pas vous abonner à Spotify Premium  depuis cette appli. » Il faut donc passer par le site pour créer un abonnement premium, puis rouvrir l’appli une fois que les changements ont été pris en compte.

Avant d’en arriver là, Apple et Spotify se sont mené une longue bataille, l’un voulant forcer l’autre à garder l’option « se connecter via iTunes » (et donc, proposer un abonnement plus cher) sur l’app de musique.

Comment avoir un abonnement YouTube Music Premium pour 9,99 euros sur iPhone ?

Le fonctionnement de YouTube Music Premium ne signifie pas que vous êtes forcés de payer votre abonnement plus cher si vous avez un iPhone ou un iPad. Il y a une manière très simple de contourner ce coût : en s’inscrivant directement sur votre navigateur web. Connectez votre compte Google à YouTube Music sur ordinateur, et la plateforme vous proposera les tarifs classiques, à 9,99 euros, 11,99 euros et 14,99 euros.

Si par mégarde, vous avez déjà opté pour un abonnement « facturé via iTunes », vous pouvez profiter des trois mois gratuits en toute quiétude, mais pensez à résilier l’abonnement — vous pouvez le faire dès à présent. Prévoyez toutefois quelques bonnes minutes pour atteindre votre objectif. Google a une page dédiée à « annuler votre abonnement payant à YouTube », qui vous renvoie vers une page dédiée d’Apple, qui vous renvoie vers votre iTunes Store, où vous pourrez enfin vous désabonner.

Capture iTunes Store

Sur une dernière note plus cocasse, on notera combien cette facturation plus élevée sur iPhone engendre ensuite un paradoxe lorsque l’on consulte son compte payant dans son navigateur web : le coût de l’abonnement simple est affiché plus cher que l’abonnement supérieur (Youtube Premium contient à la fois YouTube Music Premium et l’accès à YouTube sans pub, ainsi que des contenus exclusifs). Absurde, vous dites ?

Capture d’écran sur desktop d’un abonnement pris sur iTunes

Partager sur les réseaux sociaux