Nokia a officialisé son modèle 8 Sirocco lors du Mobile World Congress. Le smartphone Android intègre un bel écran, une interface intuitive et assure une prise en main agréable malgré ses bords un peu saillants.

Nokia n’a pas seulement profité du Mobile World Congress pour tenter de faire appel à notre nostalgie avec les modèles 8110 et 3310 4G. HMD Global, désormais propriétaire des droits de production des téléphones Nokia, a choisi de dévoiler un autre modèle flambant neuf, que nous avons eu l’occasion de voir sur le stand de la marque finlandaise : le Nokia 8 Sirocco.

L’objet est exposé aux côtés du Nokia 8, lui-même pressenti pour être prochainement décliné dans une version Pro. Le Nokia 8 Sirocco semble bien parti pour devenir un smartphone haut de gamme et ramener la firme finlandaise sur le devant de la scène.

Un rapide coup d’œil permet d’observer les différences entre les écrans des deux smartphones. Là où le Nokia 8 affiche 5,3 pouces, celui du Nokia 8 Sirocco atteint les 5,5 pouces avec un écran qui occupe proportionnellement davantage de place que celui de son homologue. Cet écran, en définition QHD+, émet de belles couleurs et impressionne par sa luminosité.

Léger et élégant

Le premier contact avec le Nokia 8 Sirocco est agréable. Le smartphone se révèle étonnamment léger et fin. Ses bords incurvés en font un objet agréable à tenir, même si les plus petites mains regretteront peut-être sa largeur. Au dos de l’appareil, Nokia a intégré un dos en verre élégant.

Néanmoins, ce choix entraîne une contrepartie, qui nuit un peu au design prometteur du téléphone. La rencontre du verre et des bords incurvés de l’écran rendent en effet les côtés de l’appareil quelque peu saillants.

Un mode photo Pro intéressant

Au dos de l’appareil, Nokia a choisi d’intégrer un double capteur photo, de 12 et 13 mégapixels. L’appareil photo du smartphone s’offre d’ailleurs un mode Pro intéressant qui permet de régler manuellement les différents paramètres lors de la prise de vue, de manière simultanée.

Il prend la forme d’arcs de cercle traversant l’écran, sur lesquels des curseurs sont à déplacer pour voir l’effet des changements sur la photo que l’on s’apprête à capturer. Le procédé a le mérite d’être intuitif, et d’être accessible à celles et ceux qui seraient peu familiers des termes techniques de la photographie.

Vendu à partir d’avril

Le Nokia 8 Sirocco fait partie du label Android One, qui promet une expérience intuitive et simplifiée à son utilisateur, en limitant la présence d’applications jugées superflues et en offrant une expérience Android pure, qui permet d’avoir les mises à jour de Google rapidement. Difficile de le confirmer en seulement quelques minutes d’utilisation, mais la promesse est alléchante.

À l’intérieur, le smartphone est équipé du processeur Snapdragon 835 de Qualcomm. Le Nokia 8 Sirocco embarque 6 Go de RAM et un stockage de 128 Go. Seul un port USB type C se trouve sur sa tranche inférieure.

Il faudra faire preuve d’encore un peu de patience pour voir ce smartphone Nokia débarquer sur le marché français. Le téléphone sera vendu à partir du mois d’avril dans l’hexagone, au prix annoncé de 749 €. Un poil cher par rapport à la concurrence.

Partager sur les réseaux sociaux