Huawei a profité du Mobile World Congress 2018 pour annoncer non pas un smartphone, mais son nouvel ordinateur portable. Bel écran, finesse de l'objet, webcam cachée : le MateBook X Pro a certains arguments en sa faveur.

« The new thing » : il est 14 heures, ce 25 février 2018, lorsque Huawei entame sa conférence de presse à Barcelone. Alors que s’ouvre le Mobile World Congress 2018, le fabricant s’apprête à annoncer un nouveau produit — si l’on en croit les rumeurs, il s’agirait d’une tablette. Musique de film, écran géant : la marque a mis le paquet pour cette conférence, qui peine pourtant à faire salle comble, laissant deviner un intérêt plutôt limité pour l’annonce de l’entreprise.

Richard Yu, le CEO de Huawei, débarque sur scène et rappelle alors que la sortie du MateBook X en 2017, son ordinateur portable aux allures de MacBook. Pour celles et ceux qui attendaient une tablette, Huawei a au moins réussi à créer la surprise puisque c’est un ordinateur qui se dévoile sur l’écran géant. On peut d’ailleurs s’étonner de voir que l’entreprise ne profite pas du MWC pour annoncer un smartphone.

Un ordinateur « borderless »

Le MateBook X Pro est un laptop intéressant : c’est d’abord son écran de 13,9 pouces qui attire le regard, avec sa définition de 3 000 sur 2 000 pixels (pour un ratio de 3:2).

Surtout, le CEO de Huawei dévoile fièrement un autre chiffre : l’écran de l’objet occupe très exactement 91 % de l’espace disponible. Côté design, l’appareil se démarque avec finesse — au sens littéral du terme.

Pour 1,3 kg, il affiche une épaisseur de 14,6 mm pour son côté le plus imposant ; l’autre côté ne dépasse quant à lui pas les 4,9 mm (lorsque l’écran est replié). L’appareil est dévoilé en deux coloris métallisés : au choix, space grey ou mystic silver.

Où est la webcam ?

Et c’est alors qu’arrive le moment probablement tant attendu par Huawei : le fabricant interpelle la salle sur l’endroit où il y a bien pu dissimuler la caméra de l’appareil, puisqu’elle ne peut pas se trouver près de son écran.

La solution choisie par le chinois ? Intégrer la caméra sous l’une des touches du clavier : elle se révèle lorsqu’on appuie sur un bouton dédié. Si vous refermez l’ordinateur avec cette touche relevée, vous la retrouverez en l’état au moment de rouvrir le PC.

L’appareil embarque un CPU Intel Core i7 de 8e génération, un GPU Nvidia MX150, et est fourni avec 8 ou 16 Go de RAM, ainsi qu’un espace de stockage de 256 ou 512 Go. Quatre haut-parleurs ont été intégrés au MateBook X Pro, qui possède également un port USB A, un port USB C et une prise jack.

Huawei annonce que la batterie de son engin, qui affiche une capacité de 57.4 Wh, peut tenir jusqu’à 14 heures sans sourciller — 12 heures pour regarder des contenus vidéo. Pour ce qui est de la charge rapide, l’entreprise promet qu’en une demi-heure le MateBook X Pro est rechargé.

Le MacBook Pro version Huawei ?

Avec ce nouvel ordinateur, Huawei propose assurément un bel objet, au design soigné et à l’écran plutôt bluffant. La manière dont l’entreprise a envisagé d’intégrer la caméra a le mérite d’arracher un sourire lorsqu’on la découvre pour la première fois — il resterait à voir si le procédé est suffisamment robuste et convaincant à l’usage.

Le fabricant chinois semble avoir misé sur un design élégant qui pourra peut-être convaincre de potentiels acheteurs qui songeaient à miser sur le MacBook Pro. C’est en tout cas ce que la marque a bien cherché à faire comprendre lors de cette conférence ; à plusieurs reprises, Huawei a comparé son ordinateur à celui d’Apple.

Malheureusement pour les Français potentiellement intéressés, le nouvel ordinateur portable de Huawei ne sera pas commercialisé sur le sol hexagonal. Le MateBook X Pro sera vendu en Chine, aux États-Unis, en Arabie saoudite et dans une poignée de pays européens (Allemagne, Espagne, Italie) entre 1 499 € et 1 899 €.

Partager sur les réseaux sociaux