Un caractère spécial tiré d’une langue indienne fait planter les applications de messagerie d’iOS. Il devrait être corrigé avec la version 11.3.

Un nouveau bug touche iOS et plus particulièrement les services de messagerie. À l’origine, nous retrouvons un caractère spécial en télougou, une langue majeure d’Inde du sud. Si reçu, il fait planter les applications iMessages et celles d’éditeurs tiers avec impossibilité de les redémarrer, bloquant alors leur accès. D’abord identifié par le blog italien Mobile World dans iMessages, le souci apparaît également dans Facebook Messenger, WhatsApp, Gmail ou encore Outlook pour iOS d’après les tests de The Verge réalisés sous iOS 11.2.5 (nous n’osons pas reproduire le bug).

Le bug indien

Autrement dit, il vaut mieux éviter de correspondre dans la langue en question le temps qu’Apple rectifie la situation, sachant qu’iOS 11.3, mise à jour attendue pour le printemps prochain, n’est pas touché par ce phénomène étrange, mais loin d’être une première (tout au moins sur la bêta publique). Si jamais votre terminal est affecté, vous pouvez essayer de supprimer la conversation contenant le caractère coupable en demandant à un autre ami de vous envoyer un message afin d’accéder à l’écran d’accueil de l’application.

Par le passé, les services de messagerie ont déjà souffert à cause d’un caractère spécial, d’un lien URL, entre autres joyeusetés du type à envoyer. Le mois dernier, un lien pouvait bloquer un iPhone, souci résolu avec iOS 11.2.5. Hélas, ces bugs sont encore monnaie courante aujourd’hui et on se demande encore comment un simple caractère, appartenant à un alphabet officiel, peut tout faire planter. En attendant, jusqu’au déploiement d’iOS 11,3, abstenez-vous de parler en télougou et dites à vos amis de ne pas faire de mauvaises blagues.

Partager sur les réseaux sociaux