L'enceinte connectée est un accessoire idéal pour équiper un appartement de petite taille, un studio ou une chambre. Mais il est souvent difficile de trouver le haut parleur Bluetooth qui correspond le mieux à ses besoins -- d'autant que les modèles vraiment mauvais côtoient les meilleures productions.

Il n’y a pas de bon moment pour s’équiper en enceinte connectée. Par un heureux hasard industriel pour les consommateurs, ces engins sont plutôt robustes, évoluent marginalement et ne sont donc pas renouvelés tous les ans comme d’autres produits technologiques de grande consommation. Attention : cela ne signifie pas que toutes les enceintes se valent et qu’elles offriront toutes le même son dans les mêmes conditions.

Ces objets vont du gadget cheap à l’excellence, mais ce qui est plutôt intéressant, c’est que vous pourrez trouver votre bonheur en dépensant, la plupart du temps, moins de 300 euros. Et comme nous testons des tas d’enceintes connectées à la rédaction, nous vous avons mâché le travail de comparaison pour aboutir sur une petite sélection de nos préférées.

Notez qu’en 2018, l’enceinte « connectée » se divise en deux catégories. On trouve toujours les enceintes classiques qui auront besoin d’un autre appareil en Bluetooth pour fonctionner, mais maintenant, il existe des enceintes « intelligentes » embarquent un assistant qui permet à l’enceinte d’être autonome. Ces nouveaux produits, souvent peu onéreux, ne sont pas tous conçus avec le son à l’esprit mais nous leur avons trouvé une place quand c’était pertinent.

Studio, appartement, maison : misez sur le son

Devialet Phantom — à partir de 1 490 €

La Hi-Fi au format compact

Bien des audiophiles vous diront que le Phantom de Devialet est hors de prix et que pour une telle somme, vous pourriez investir dans un équipement Hi-Fi de qualité. Cette remarque est probablement vraie, mais cela n’enlèvera pas à Devialet son tour de force : avoir réussi à proposer une enceinte connectée sans compromis, définitivement haut de gamme, dans un corps compact par rapport à la puissance délivrée.

Les Phantom sont les rois des « enceintes connectées  ». Si votre priorité est le son, que le budget n’est pas un problème et que vous ne souhaitez surtout pas vous embêter à installer, configurer et maintenir en état une configuration Hi-Fi complexe, le Phantom est probablement votre meilleur investissement. Devialet, c’est la Hi-Fi pour celles et ceux qui n’ont pas le temps de s’intéresser à la Hi-Fi. Et pour elles et eux, l’entreprise française fait un travail remarquable, aussi bien côté logiciel que matériel.

Les nouveaux Phantom, Silver Phantom et Gold Phantom sont compatibles AirPlay. La gamme commence à 1 499 €.

Ruark Audio MR1 Mk2 — Un peu moins de 500 €

Bluetooth en stéréo

Qui a dit que des enceintes Bluetooth devaient avoir un format « barre de son » qui simule la stéréo ? Pas Ruark Audio en tout cas. Une gamme en dessous des Phantom de Devialet niveau prix, ces enceintes ont été plébiscitées de nombreuses fois par la presse spécialisée et les utilisateurs. La version originale, toujours vendue sur Amazon France, était déjà au top, la version 2 est une amélioration évidente qui propose désormais une recherche des appareils Bluetooth en temps réel pour jouer votre musique au plus vite.

Dans leur écrin en bois, les MR1 Mk2 produisent un son fidèle dans un format compact. Les mélomanes apprécieront les entrées optiques 24-bit/192 kHz et auxiliaire in. À partir de 449 € sur Amazon.de et 429 € sans les frais de port sur Son-Vidéo.

Ultimate Ears Megaboom — 149 €

Boom boom boom

On descend quelque peu en gamme avec la Megaboom d’Ultimate Ears, mais le rapport qualité/prix devient imbattable. Si vous souhaitez équiper une chambre ou un studio d’étudiant avec une enceinte connectée puissante dont le son fait figure de référence sur le format, la proposition d’Ultimate Ears est à considérer très sérieusement.

À ce prix-là, en plus des 90 dBa, vous aurez une enceinte mobile rechargeable, équipée d’une entrée audio si le Bluetooth vous fait défaut et résistante à l’eau. Mieux : il est possible d’en connecter deux pour avoir un système stéréo, idéal pour sonoriser une soirée en deux temps trois mouvements.

Proposée à l’origine à 299 €, la Megaboom se trouve aujourd’hui autour de 149 €.


 

À emporter partout

Ultimate Ears Boom 2 — Moins de 100 €

Exploser le rapport qualité/prix

Un nouveau roi a pris la place de Bose dans le cœur des utilisateurs d’enceintes connectées nomades qui sont tout à la fois conçues pour avoir un son correct et un format ultra-compact. S’il y a quelques mois, nous aurions encore conseillé les modèles de Bose, Ultimate Ears a réussi un sacré challenge avec sa Boom 2.

Ne vous attendez pas à un résultat proche de la Hi-Fi comme sur les modèles ci-dessus, mais à moins de 100 €, c’est peut-être l’enceinte au meilleur rapport qualité-prix de ce guide. En plus de pouvoir recevoir 8 dispositifs en Bluetooth, elle est rechargeable (9h d’autonomie), résistante à l’eau (IPX7) ce qui en fait l’alliée des fêtes un peu trop arrosées et peut passer en filaire si besoin grâce à une prise auxiliaire 3,5 mm. Vous pouvez enfin la monter sur un pied pour une meilleure diffusion du son.

Bref, à ce prix-là quel que soit le coloris, c’est un incontournable. Compatible AirPlay.

JBL Go — 25 €

Pas cher

Vous ne voulez pas dépenser d’argent dans une enceinte connectée. Votre but est d’avoir un émetteur de son pas trop mauvais pour l’associer à votre smartphone ou votre tablette dans votre chambre d’hôtel quand vous êtes en déplacement, histoire de regarder une petite série plutôt que les chaînes proposées sur la TV pas changée depuis 1990.

JBL a ce qu’il vous faut. 3 watts, 5 heures d’autonomie, Bluetooth, entrée jack. Le fameux strict minimum, à prix doux.


Pour utiliser avec un iPhone, un iPad ou un Mac

Audio Pro Addon C5 — 275 €

AirPlay au top

Audio Pro propose depuis quelques années une enceinte connectée de milieu de gamme qui s’avance avec de sérieux arguments. À moins de 300 € et en restant sur un traitement du son et de l’acoustique de bon niveau, vous ne trouverez probablement pas mieux dans cette catégorie de prix — si ce n’est, d’après nos confrères anglo-saxons qui ont pu le tester, le fameux HomePod d’Apple.

L’enceinte Addon C5 a l’avantage pour les possesseurs de produit Apple d’être nativement compatible avec le protocole AirPlay, ce qui vous permettra de diffuser votre musique sans fil sur l’enceinte. Elle est également compatible avec Spotify Connect que vous pourrez régler depuis l’application, ce qui vous permettra de continuer à écouter de la musique quand vous recevez des appels sur votre appareil. Pour les autres, la diffusion peut se faire sans mal en Bluetooth 4.0 aptX jusqu’à 10 mètres de distance.

Vous pourrez également connecter l’enceinte avec un câble RCA à votre installation audio si vous n’êtes pas trop adeptes des technologies sans fil. Mais dans ce cas, vous ne lisez probablement pas le bon guide !


Google Cast fait des miracles

Google Chromecast Audio — 39 €

Connectez n'importe quelle enceinte

On pourrait vous conseiller une des innombrables enceintes compatibles avec la technologie Cast de Google, à peu près équivalente à AirPlay côté Apple. Mais ne serait-ce pas plus intelligent de connecter un petit Chromecast Audio à votre chaîne Hi-Fi ou votre ampli que vous avez déjà pour transformer l’illustre objet en objet connecté ? Bien souvent, vous aurez un son meilleur que sur une enceinte de petite taille et vous pourrez redonner une seconde jeunesse à un équipement qui misait tout sur sa qualité audio — moins sur ses features logicielles.

Bref, à 39 €, nous ne réfléchissons pas longtemps avant de trancher.

Google Home — 129 €

Dis Google

Le Google Home n’est pas la meilleure des enceintes connectées niveau son, mais assurément la plus intelligente. Si vous cherchez plutôt un assistant qui pourra aussi faire office de pont domotique dans votre habitation, le Google Home est, aujourd’hui, la référence en France. À vrai dire, en attendant Alexa d’Amazon sur la gamme Echo et le HomePod d’Apple, c’est le seul produit de ce type à pouvoir entrer dans notre guide.

Partager sur les réseaux sociaux