Un compte Twitter a tenté de se faire passer pour un collectif d’experts en IA qui auraient réussi à prédire 100 % des résultats de la compétition de foot. Il s’agit en réalité d’une farce. Plusieurs indices permettent de dévoiler la supercherie.

« Nous avons réussi 63 prédictions sur 63 », s’est vanté sur Twitter le compte World Cup AI le 18 décembre 2022, après le match qui a vu l’Argentine sacrée championne du monde de football.

Lorsque l’on remonte ses tweets précédents, on observe un palmarès impressionnant de résultats de la Coupe du monde 2022, dont l’improbable 3-3 entre la France et l’Argentine, sacrée après un 4-2 au tir aux buts. Le gazouillis, diffusé le 14 décembre, a été retweeté près de 400 fois.

Néanmoins, l’intelligence artificielle (IA) n’a rien à voir dans cette prouesse. Ce, même si la biographie du compte assure « nous sommes un groupe d’experts en IA qui travaillent sur un modèle de prédiction exacte des résultats de la Coupe du Monde 2022 ».

Les petits malins ont simplement généré de multiples tweets avec tous les résultats possibles entre chaque équipe, sur un compte Twitter qui était à l’époque désert. À chaque fois que le match s’est terminé, ils ont supprimé tous les tweets qui s’étaient trompés pour ne laisser que celui qui avait la bonne prédiction de la rencontre. Un travail minutieux pour une blague plutôt réussie.

Comment repérer une entourloupe comme celle-ci ?

Ce vrai faux compte Twitter n’a fait de mal à personne ; il s’agit avant tout d’une facétie qui a de quoi faire sourire, lorsqu’on se rend compte que l’on s’est laissés prendre au piège. Il existe toutefois de nombreux indices qui permettent de voir qu’il s’agit d’une farce :

  • Le compte @WorldCupIA a été créé en novembre 2022, ce qui donne déjà un gros indice sur le caractère factice de l’initiative. Si un groupe d’experts en IA s’étaient vraiment regroupés pour essayer de prédire les matchs de la Coupe du monde, ils auraient sûrement communiqué plus tôt sur leur projet.
  • Le compte ne suit aucun autre compte sur Twitter, et n’est suivi que par 500 abonnés, ce qui semble peu par rapport à la prouesse que « l’équipe » se vante d’avoir réussie.
Source : Twitter/WorldCupAI
Source : Twitter/WorldCupAI
  • Le compte World Cup AI a restreint les réponses à ses tweets, ce qui signifie que personne ne peut répondre aux messages, à part des comptes que @WorldCupAI suit déjà. L’objectif est clair : ne pas risquer que des internautes consciencieux ne dévoilent la supercherie.
Capture d’écran 2022-12-19 à 09.01.23
  • Comme l’a souligné le propriétaire du compte Defekator, un dernier indice peut aussi mettre la puce à l’oreille : lorsque l’on remonte les anciens tweets de WorldCupAI, on observe qu’à l’exception du résultat de la finale, aucun n’a plus de 1 ou 2 retweets. Cela signifie que le compte était « dormant » avant le 18 décembre : ses propriétaires ont préparé leur coup en avance, en supprimant peu à peu les résultats à mesure que la Coupe du monde se déroulait.

Qui est derrière World Cup AI ?

Quelques heures après publication de notre article, le développeur Mathis Hammel a publié plusieurs tweets pour annoncer qu’il se cachait derrière ce projet. Il confirme la publication de centaines de scores différents sur le compte World Cup AI, pour être certain qu’au moins un score serait le bon.

Article mis à jour à 15h avec le nom du propriétaire du compte


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !