Google célèbre Gerald Lawson, l’un des pionniers du jeu vidéo. Il est considéré comme le précurseur des cartouches pour console.

Il vient de recevoir les honneurs de la page d’accueil de Google. « Il », c’est Gerald Lawson un ingénieur américain qui a eu un impact notable sur l’industrie du jeu vidéo. Et pour cause : la très courte biographie proposée par Google à cette occasion raconte qu’il « a dirigé l’équipe ayant mis au point le premier système de jeu vidéo à cartouches de jeu interchangeables ».

Les cartouches demeurent toujours aujourd’hui un support dans l’industrie du jeu vidéo, même si elles sont moins utilisées qu’autrefois. La Nintendo Switch, par exemple, en utilise, sous un format microSD. C’était également ce genre d’étui que l’on retrouve dans les consoles portables de l’industriel japonais — de la GameBoy à Nintendo 3DS.

Si le jeu vidéo a globalement basculé sur d’autres modes d’accès au jeu vidéo, avec les disques optiques (DVD, Blu-ray) et la distribution dématérialisée via Internet, les anciennes générations de console exploitaient largement ce format : la N64, la Super Nintendo et la Mega Drive sont certainement les trois machines les plus illustres dans ce domaine.

Switch. // Source : Flickr/CC/speedbug (photo recadrée)
La Nintendo Switch est une console fonctionnant avec des cartouches microSD. // Source : Flickr/CC/speedbug (photo recadrée)

L’un des pères du jeu vidéo moderne

Gerald Lawson, que Google présente comme « l’un des pères du jeu vidéo moderne », n’a pas travaillé sur ses consoles. En revanche, on le retrouve impliqué dans un autre projet, largement moins connu : la Fairchild Channel F. Cette console de salon, peu connue, a été lancée en Amérique du Nord e, 1976. Et c’est elle qui, la première, a intégré ce fameux système de cartouche.

La Fairchild Channel F appartient à l’ère de la deuxième génération des consoles, aux côtés de d’appareils peut-être un peu plus célèbres, comme l’Atari 2600 et la Colecovision. À titre indicatif, la NES de Nintendo appartient à la troisième génération, qui démarre en 1983. C’est aussi à cette période que cesse la production de la Fairchild Channel F.

Fairchild Channel F
La Fairchild Channel F. // Source : Google

Au sein de Fairchild Semiconductor, Gerald Lawson, qui était d’abord consultant en ingénierie, passe directeur de l’ingénierie et du marketing du département des jeux vidéo après quelques années. C’est là que lui et son équipe ont orienté la conception de la Fairchild Channel F. Ils ont eu le nez creux : les cartouches sont devenues un format très couru dès l’Atari 2600 et toutes les autres.

L’aventure chez Fairchild Semiconductor n’aura duré qu’un temps. En 1980, Gerald Lawson part pour fonder sa propre société, VideoSoft. Elle existera pendant cinq ans, période au cours de laquelle elle développera des logiciels pour l’Atari 2600. C’est cette console qui popularisera pour de bon le format cartouche.

Son impact dans l’industrie aura mis néanmoins quelques années à être reconnu, puisque ce n’est qu’en 2011 que l’International Game Developers Association a célébré Gerald Lawson comme un pionnier de l’industrie pour ses contributions aux jeux vidéo. Il dispose d’ailleurs d’un prix à son nom, et est l’objet de plusieurs autres témoignages de reconnaissance.

Le doodle proposé par Google arrive ce 1er décembre 2022, alors que Gerald Lawson aurait fêté ses 82 ans.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !