La France n’a pas la chance d’assister à l’éclipse partielle de Soleil du samedi 30 avril 2022. Heureusement, le phénomène astronomique peut être suivi en direct et en ligne.

La prochaine éclipse de Soleil, c’est ce samedi 30 avril 2022. Comme toujours avec les éclipses solaires, toute la planète ne peut pas profiter de ce phénomène astronomique. La France ne se trouve pas dans la zone de visibilité de l’éclipse. C’est depuis l’océan Pacifique Sud, une partie de l’Antarctique et au sud de l’Amérique du Sud que le spectacle est visible.

Si vous n’avez pas voyagé pour voir cette éclipse, vous pouvez quand même en profiter en direct. Au moins une retransmission de l’éclipse est prévue en ligne.

  • Quand ? À partir de 19h45 le samedi 30 avril 2022 ;
  • Où ? Sur la chaine YouTube du streamer Gyaan ki gareebi ;
  • Quoi ? Une éclipse partielle de Soleil, c’est-à-dire le passage de la Lune devant une partie de l’étoile.

À quoi s’attendre pendant cette éclipse de Soleil ?

L’éclipse du 30 avril est la première des deux éclipses solaires de l’année 2022, toutes deux partielles. Le début de l’éclipse générale est prévu pour 20h45 (heure de Paris), avec un maximum à 22h41, et une fin à 0h38 (le dimanche 1er mai). Les observateurs et observatrices situés dans la bande de centralité de l’éclipse peuvent la voir en vrai. Cette bande passe ici par le pôle sud.

Pour qu’une éclipse solaire survienne, il faut toujours un alignement entre le Soleil, la Lune et la Terre dans cet ordre. C’est ainsi qu’on peut voir notre satellite naturel occulter l’étoile depuis notre planète. Quand l’éclipse est partielle, comme ce 30 avril, la Lune ne masque qu’une partie du Soleil, même au maximum de l’événement. Il existe aussi des éclipses totales de Soleil (l’intégralité du disque solaire est occultée par la Lune), ou annulaires (quand le diamètre apparent de la Lune est plus petit que le Soleil, laissant apparaître un anneau brillant au maximum de l’éclipse).

éclipse 30 avril
Carte de l’éclipse du 30 avril 2022. // Source : IMCCE

L’observation d’une éclipse de Soleil ne se fait jamais sans prendre des précautions. Il ne faut absolument jamais regarder le Soleil à l’œil nu, au risque de s’exposer à une brûlure grave du fond de l’œil. Même pendant une éclipse totale, les dommages provoqués par le rayonnement solaire peuvent être irréversibles. Il est indispensable de s’équiper de lunettes portant un marquage de conformité. Ou d’opter pour des méthodes indirectes d’observation, plus sûres — pas de risque avec un événement diffusé en ligne et en direct !

Pour l’éclipse solaire suivante, il faudra attendre le 25 octobre 2022. L’événement sera alors visible depuis le nord de l’Europe, l’ouest de l’Asie et la Sibérie.